AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782368121993
448 pages
Charleston (09/05/2018)
4.16/5   61 notes
Résumé :
2016. Confrontée à l'infidélité de son mari, Kitty Fisher quitte Londres pour se réfugier dans le chalet de son arrière-grandpère, aux États-Unis. Là, sur les rives du lac Akanabee, elle découvre un magnifique bijou qui va lui permettre de révéler un secret de famille longtemps caché...

1914. La Russie est au bord de la rébellion, et la famille impériale, les Romanov, fait face à un futur tout aussi terrifiant qu'incertain. La grande-duchesse Tatiana ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
4,16

sur 61 notes
5
21 avis
4
10 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis

Bislys
  11 mai 2021
Gros coup de coeur pour ce roman historique qui alterne les époques, nous emmenant à la sombre époque des Romanov puis à notre époque. Nous y rencontrons d'abord Kitty qui vient d'hériter d'une maison et qui y découvre un mystérieux pendentif qui va la faire remonter jusqu'à la Russie impériale, à la rencontre de Tatiana, grande-duchesse des Romanov.
La période de la révolution russe est une époque que je connais assez mal. Sorti du dessin animé Anastasia je n'en savais pas grand chose. J'ai donc adoré me plonger dans cette période noire mais fascinante. J'ai appris beaucoup de choses et j'ai dévoré ce roman en une journée. Cela faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivé. La partie historique est bien plus intéressante que la partie contemporaine qui n'apporte pas grand chose au roman. On aurait même pu se passer de la découverte initiale du pendentif pour entrer directement dans la partie russe. J'ai senti la pirouette romanesque arriver car sans en savoir trop sur les Romanov, je connaissais les mystères qui entourent leur mort. Pas de grosse surprise donc de ce côté-ci. Ce n'est pour autant pas désagréable à lire et je me suis complètement laissé prendre par l'intrigue.
Ne reste plus maintenant qu'à trouver un livre d'histoire traitant de cette période pour voir quelles sont les parts de fiction et de réalité car ce roman m'a donné très très envie d'en savoir plus sur la Russie impériale.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Aufildeslivres
  09 mai 2018
Quel roman !
Au coeur de la tragédie russe qui décimera la famille impériale des Romanov, se dessinent les passionnants destins de la Grande Duchesse Tatiana et de Dimitri, un officier qu'elle épousera en secret. Aux prises avec les nombreux dangers de cette période trouble, de 1914 à 1917, les amants traverseront l'histoire et nous entraîneront dans une folle et romanesque aventure. Par la suite, les continents se franchissent, de Berlin aux Etats Unis, de ce fatal jour de juillet 1917 à nos jours.
Un roman passionnant qui relate avec une grande minutie la révolution russe et l'abolition du régime tsariste avec l'abominable meurtre de la famille Romanov. L'auteure mêle réalité et fiction et offre un écrit qui captive de la première à la dernière ligne.
Lien : http://aufildeslivresblogetc..
Commenter  J’apprécie          180
ElBaathory
  30 juillet 2022
Nul doute que vous qui me suivez, vous n'avez pu passer outre ma passion et mon éternel intérêt pour la famille Romanov et les nombreux fantasmes laissant entendre la survie de quelques membres de cette célèbre fratrie. Bien qu'ayant déjà dévoré maintes oeuvres dédiées à la possible survie d'Anastasia, quel ne fut pas mon étonnement lorsque j'ai découvert ce roman grâce à Missycornish. Je n'ai pas hésité un seul instant et me suis empressé de me procurer mon exemplaire qui, cette fois-ci, revenait sur ce terrible drame en laissant penser qu'il s'agissait de Tatiania qui aurait survécu à ce crime de guerre. J'ai de suite été séduit par le résumé qui laissait entendre une autre version de l'histoire qui s'est démontrée convaincante et plaisante à lire même si Gill Paul ne réitère pas mon sublime et émouvant coup de coeur pour La Maison des Intentions particulières de John Boyne.
Étonnement et bien que les deux récits comportent énormément de similitudes, en partant de leur attrait historique commun, en allant jusqu'à la constructions de leurs oeuvres réceptives, je n'ai pas été autant saisi par ce récit que je pensais l'être. Pourtant la première partie qui couvre la rencontre entre Tatiana, officieuse en qualité d'infirmière, et Dimitri, blessé de guerre, allant jusqu'à l'exécution de la princesse russe m'a fortement captivé et totalement happé. Bien qu'a présent je connaisse pratiquement l'histoire sur les bouts de doigts, je reste toujours aussi captivé et passionné par la déchéance violente de cette famille impériale et l'aspect théorique de Des Jours et des Vies est une pure merveille à découvrir. Tout en détails et avec richesse, la plume de l'auteure se dévoile des plus immersive et réaliste. À tel point que j'ai eu de nombreux frissons tant de vives et fortes émotions m'ont envahi grâce à son saisissant et à la fois sensible style. Ces poignants sentiments émanent de la tendre, pure et passionnante romance mise en place par cette dernière. Ainsi et tout en sensibilité, Gill Paul dévoile une histoire d'amour profonde et sincère, malheureusement souillée par le sang que j'ai adoré vivre à travers la douce tsarine et son vaillant soldat.
En ce sens, les magnifiques et éloquents portraits de la famille impériale ainsi que de leur entourage – amical ou non – se dévoile fortement authentique et celle-ci réalise l'exploit de les faire renaître quelques instants grâce à son oeuvre. Je me suis délecté de chaque passage faisant mention de cette dynastie et de leurs conditions et par conséquent, j'avoue avoir eu quelques difficultés lors de ma découverte de la seconde partie de l'intrigue dédiée à la vie de Dimitri séparé de sa dulcinée suite à sa potentielle mort. Sans avoir détesté ces chapitres, je les ai seulement apprécié grâce à la présence du fantôme de cette dernière dont l'ombre ne cesse de peser sur ce personnage. Pour le reste et bien qu'extrêmement attaché au dévoué Dimitri, sa nouvelle destinée ne m'a pas forcément touché et je l'ai trouvé parfois un poil trop romanesque. C'est d'ailleurs les parties dédiées à notre temporalité actuelle qui sont parvenues à maintenir mon intérêt à flot tant j'attendais de découvrir ou souhait en venir l'auteure. J'en suis moi-même le premier étonné car, à l'accoutumée, la dimension contemporaine d'une double temporalité ne me sied guerre et ce fut tout l'inverse cette fois-ci. Il faut dire que Gill Paul parvient à rattacher et lié le passé des Romanov à la vie de son héroïne avec réussite et brio. Les pièces du puzzle entre la prétendue survie de la duchesse et la vie de son héroïne s'imbriquent les unes aux autres avec fluidité malgré une certaine facilite. C'est donc avec entrain que j'ai remonté l'arbre généalogique de Kitty jusqu'à son affiliation présumée avec les Tsars dont les journaux intimes se dévoilent des plus passionnants, tout comme leurs correspondances qui apportent une dimension épistolaire séduisante et convaincante.
Finalement et malgré une seconde partie légèrement moins percutante et poignante que la précédente, Des Jours et des Vies est parvenu à me happer grâce à sa richesse historique, qui m'a permis d'à nouveau retrace le destin funeste et tragique de cette famille impériale qui me passionne tant ainsi que par sa tendre et délicieuse romance entre une princesse et son soldat, dont j'ai vibré au rythme de leurs émotions et c'est apaisé que je referme ce savoureux roman.
Lien : https://mavenlitterae.wordpr..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
soleil
  09 mars 2019
Gill Paul nous raconte une histoire qui en regroupe deux : une partie consacrée à la famille impériale russe avec une intrigue mêlant d'autres personnages puis nous découvrons en même temps l'histoire de Kitty, anglaise, trahie par son époux et qui part se ressourcer aux Etats-Unis. Les deux histoires vont finir par se rejoindre pour terminer le roman d'une seule voix.
----------------------------------
 Voici une lecture que j'ai appréciée de façon inégale. Au cours des trois premiers quarts du roman, j'ai préféré la partie consacrée à Kitty : j'ai beaucoup aimé le temps que l'héroïne passait au bord du lac Akanabee dans son chalet. Or, comme les passages dédiés à la famille impériale russe étaient majoritaires, j'étais forcément dans l'attente de retrouver Kitty très rapidement. Les pages consacrées aux Romanov m'a moins intéressée, peut-être parce que j'avais déjà lu des ouvrages (non romancés) sur ce qui leur était arrivé depuis leur arrestation jusqu'à leur exécution.
J'ai eu un coup de coeur pour les cent dernières pages car l'auteur consacre majoritairement sa narration à la partie contemporaine et tous les faits relatés qui touchent les protagonistes m'ont émue. Concernant les personnages, j'ai beaucoup aimé Rosa, Pattie, Tatiana, Kitty et son arrière-grand-père. Ce fut donc une lecture qui quoiqu'inégale fut plaisante puis touchante, surprenante plusieurs fois, belle et qui a su me cueillir à la fin. J'ai refermé la porte du chalet émue et avec beaucoup de regrets de quitter les personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
opheliedms
  06 octobre 2021
Encore une lecture Charleston qui m'a fait voyager.
Nous rencontrons Kitty, qui suite à une trahison de son mari, se retrouve à aller aux Etats Unis dans chalet hérité de son arrière grand-père Dimitri pour se changer les idées. Elle va y trouver un pendentif qui va la mener tout droit jusqu'à la Russie, au temps des Romanov.
Là nous allons assister à la relation naissante entre Dimitri et Tatiana, Grande Duchesse de Russie. Dimitri est un jeune soldat qui se retrouve à l'hôpital à la suite d' une blessure. de là, il rencontre Tatiana qui officie en tant qu'infirmière et le coup de foudre est immédiat. Va alors commencer une petite histoire avant qu'il ne se retrouve renvoyé au front au grand désespoir de Tatiana.
Que dire si ce n'est que la lecture a été forte en émotions. Connaissant très peu l'histoire sur la Russie et le pays en général, j'ai beaucoup apprécié me retrouver plongé dans ce pays si fascinant. le mélange réalité / fiction est très bien ficelé pour en faire un magnifique roman. J'ai été complètement happée par l'histoire d'amour entre Dimitri et Tatiana qui a un petit air à la Roméo et Juliette. Histoire tragique.
Autre point positif, pour une fois on assiste aux scènes d'un point de vue masculin et c'est quelque chose que j'ai beaucoup aimé. Dimitri est sensible et fou amoureux. On voit bien qu'il est prêt à tout pour Tatiana. Leur amour est beau, pur comme on en rêverait. Malgré tout ce qui va se passer, ils sont faits pour être ensemble et ne peuvent pas s'oublier. Des épreuves, ils vont en vivre et des difficiles. Cela va mettre leur amour à rude épreuve et on ne peut qu'être admiratifs de ce qu'ils font.
Je me suis plus laissée transporter par l'histoire de Dimitri et Tatiana que par Kitty qui m'a moins touchée même si j'ai bien vu qu'à la fin Kitty arrive enfin à se retrouver elle-même et qui a su me marquer à sa manière au fur et à mesure. Les personnages de Dimitri et Tatiana sont forts et courageux avec de belles personnalités.
Gill Paul nous livre un récit en totale immersion en pleine Guerre en Russie. Grâce à sa plume légère et fluide elle arrive à transformer l'atrocité en quelque chose de beau et doux. J'ai beaucoup aimé la façon dont elle décrit l'histoire et nous parle des Romanov sans jugement du début jusqu'à leur fin tragique. J'ai pris beaucoup de plaisir à découvrir une autrice et sa plume.
Alternant entre passé et présent avec brio, Gill Paul arrive à nous embarquer aux côtés de ces personnages tous plus attachants les uns que les autres. Elle arrive ainsi à nous faire voyager dans une autre époque, dans un autre pays et il m'a été impossible de lâcher mon livre des mains jusqu'à ce que j'arrive à la dernière page.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
rkhettaouirkhettaoui   07 juin 2018
Depuis qu’il avait été blessé au front, il vivait dans la peur d’une infection qui le mutilerait. Il se redressa sur ses avant-bras et décela deux formes, puis repoussa le drap et fut soulagé : sa jambe gauche était bandée, mais toujours là. Il remua les orteils pour s’en assurer et retomba sur son oreiller, cherchant à ignorer les douleurs que lui infligeaient sa jambe, sa tête et son ventre.
Au moins, il était entier. Sans cela, impossible de servir son pays ; on le renverrait chez ses parents, créature pitoyable et inutile claudiquant sur une prothèse en bois.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   07 juin 2018
Il est fascinant d’expliquer la petite étincelle qui a mis le feu aux poudres, la nuance, le détail qui fait mouche et ravive les émotions d’une expérience passée… La nature humaine est le plus captivant des sujets.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaouirkhettaoui   07 juin 2018
Il savait qu’il n’était pas mal de sa personne, avec ses cheveux châtain clair et ses yeux noisette, mais sa jambe gauche était lacérée de vilaines plaies et sa peau rasée était tuméfiée, enflée, colorée de tons pourpres, grisâtres et orange. Heureusement, ses blessures ne saignaient plus et ne dégageaient plus de pus. Néanmoins, il aurait préféré cacher ces imperfections à la jeune fille.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   07 juin 2018
J’essaie d’y décrire en toute honnêteté les événements de la journée. La quête du mot juste est un défi qui me plaît. Souvent, des phrases me viennent alors que je fais autre chose, lorsque je travaille ici par exemple, à l’hôpital, ou quand je brode, ou…
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaouirkhettaoui   07 juin 2018
Aucun mariage princier ne sera comparable à la magnifique simplicité des vœux que nous venons d’échanger.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : passé et présentVoir plus
Notre sélection Littérature étrangère Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2674 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre