AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782081265332
342 pages
Flammarion (28/09/2012)
3.89/5   18 notes
Résumé :
Lian, 16 ans, lycéenne et violoniste douée. Son nom de code : Komiko, hacker activiste au sein du collectif 4/06. Leur objectif : lutter contre la corruption. Un ennemi : les grands groupes capitalistes. Un danger : y laisser sa vie.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
maevedefrance
  06 avril 2014
Lian est une jeune chinoise vivant à Hong Kong. Elle a seize ans et mène une double vie : lycéenne le jour ; hacker activiste dès qu'elle n'est pas à l'école, au sein du groupe "04/06", qui communique via une sorte de forum ultra-secret où le mot d'ordre est de ne rien qui puisse vous identifier. Lian devient donc Komiko quand elle se connecte.
Lian est issue d'un milieu aisé et fille d'un homme d'affaires. Sa meilleure amie est une fashion victime dont le passe-temps favori est évidemment de faire du shopping - et de regarder les garçons. le cadavre d'une jeune fille retrouvé sur une plage et l'arrivée au lycée d'un jeune Américain au "sourire dentifrice" , fils d'un puissant et connu groupe de prêt à porter, Harrison Company, va bouleverser la vie des deux lycéennes et amener Lian à risquer sa vie.
Lian, la jeune héroïne mène une lutte contre la corruption qui gangrène son pays et menace la vie de sa propre famille. Elle découvre avec effroi que la fameuse ligne de T.shirts et de jeans so fashion auprès des ados, estampillé d'un "H" bien reconnaissable, est en fait un produit monstrueux : exploitation de la maind'oeuvre, non respect du droit du travail, impact sur la santé des ouvriers en raison produits utilisés sans respecter les normes, impact sur l'environnement, délocalisation du groupe américain en Chine où la maind'oeuvre est moins chère pour faire toujours plus de profit. Rien ne fait peur au PDG de la société.
"Un terme qui lui était familier revenait souvent : formaldéhyde ; elle savait qu'on l'utilisait pour embaumer les cadavres, mais pourquoi donc fallait-il qu'on en trouve aussi sur les jeans portés par les vivants ? (...) il servait à empêcher la moisissure de se former pendant le transport et le stockage. Les effets de la molécule étaient effrayants ; outre son potentiel cancérigène, elle provoquait à peu près tout, depuis les irritations des yeux jusqu'à des problèmes respiratoires qui pouvaient être mortels."
Lian, alias Komiko n'est pas au bout de ses peines ni de ses surprises : derrière son écran et son pseudonyme, elle se croit à l'abri de tout et irepérable. Pourtant, malgré son habileté et son ingéniosité, elle aura bien des déconvenues. Les dangers d'internet est aussi un point fort de ce polar technologique. On n'en rate pas une miette et surtout il y a une belle surprise, un coup de théâtre inattendu qui bouscule les idées reçues.
Une lecture très divertissante, au suspense haletant, un page turner intelligent par les thèmes abordés. Une sensibilisation des jeunes au phénomène de la mondialisation et ses conséquences, aux dérives du capitalisme outrancier, aux dangers de la Toile et dans une certaine mesure, au délit de faciès.
Enfin, cela a son importance aussi - même si la couverture ne fait pas un livre, elle y contribue : très sympa !
Ce roman a été récompensé par le jeune jury du Prix des Mordus des Polar 2014.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
idevrieze
  04 novembre 2012
La couverture était vraiment trop belle !
Voilà, vous savez tout ! Je craque très rarement sur un livre rien que pour sa couverture en me disant que j'aurai pu au moins regarder la quatrième de couverture, l'auteur, quelque chose. Non ! J'ai vu cette couverture si aérienne, si moderne mais en même temps… Il me le fallait !
Quelle ne fut pas ma surprise en recevant ce petit livre et en lisant la quatrième ! Ah mais en fait, il a l'air bien ce petit livre, faut que je le lise. Oui, je sais, des fois je suis très superficielle. Mais tous les indices du coup me présageaient une bonne lecture. Un résumé qui me faisait penser clairement à Hackers (un film que j'avais adoré étant ado et qui m'avait bien faire rire). du jeunesse, un thriller et Hong Kong une cité que j'adore. Et puis surtout…. Vous avez vu la couverture ???? Elle est super belle et tout et….
Le contenu aussi bien que le contenant
Un très bon thriller qui prend des implications plutôt écologiques. On suit Lian, une enfant issue de la classe élevée donc très privilégiée. Mais qui aimerait bien changer les choses. Etre riche, c'est bien, mais que beaucoup de personnes le soit, c'est mieux. Elle fait donc partie d'un groupe de hackers qui enquêtent sur les malversations de sociétés. Manque de bol, Lian repêche un cadavre et enquête sur ce meurtre qui dévoilera une intrigue beaucoup plus complexe qu'on ne le croit.
Et tout ça en moins de … 400 pages ! KWAAAAA !!!! Et oui, il n'y a pas que la quantité qui compte les amis, on peut lire du jeunesse, pas trop gros, simple et complexe à la fois. Ou l'on doutera (pas beaucoup mais quand même) de certains personnages et qu'on se demandera jusqu'au bout qui est vraiment le super méchant. C'est donc un thriller jeunesse qui finit très bien et qui aurait pu aussi très bien faire un one shot. Mais en fait, il parait que ce n'est qu'un tome 1. Serait-ce donc le début d'une série de plusieurs enquêtes toutes les plus palpitantes que les autres, avec des renseignements sur la vie politique, économique et sociale ? C'est tout ce que je souhaite pour Komiko car c'est un personnage envers qui je me suis attachée finalement.
Et franchement ? Vous avez vu la couverture ????? :D

Lien : http://labibliodekoko.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          31
orbe
  04 octobre 2012
Komiko est intrépide. Fille unique et d'un milieu favorisé, elle mène une double vie en participant via la toile à un groupe de Hacker dont l'objectif est de dénoncer les méfaits humains et environnementaux de grands groupes industriels.
La découverte d'un cadavre échoué sur la plage, va l'amener à enquêter sur un grand patron d'une chaîne de vêtements de sport à la mode. Elle va rencontrer son fils, Matt, un jeune américain... Un vrai roman d'aventure, bien rythmé en dépit de quelques invraisemblances, et qui décrit certainement avec justesse le peu de cas fait aux hommes et femmes employés dans les usines textiles ainsi que la facilité de soudoyer l'administration de certains pays.

Lien : http://0z.fr/IPw4W
Commenter  J’apprécie          80
Virginie94
  02 février 2014
Il y a de bonnes choses dans ce roman : le personnage principal est plutôt attachant. La description de la chine moderne est intéressante.
Mais j'ai trouvé qu'il y avait beaucoup trop de coïncidences, trop pour que l'histoire reste cohérente.
L'histoire va très vite, sans doute un peu trop.
Je n'ai pas vraiment accroché. J'ai été jusqu'au bout de ce premier tome mais je ne pense pas que je lirai la suite.
Commenter  J’apprécie          10
LetterBee
  11 juin 2013
Un rythme très rapide, des références actuelles, des ados pour héros, un excellent roman d'aventures pour les + de 12 ans.
Lien : http://butinerdelivresenlivr..
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (3)
HistoiresSansFin   19 février 2013
Naomi Paul nous immerge facilement dans la culture chinoise actuelle. Au final, Dans la nuit de Hong Kong est une enquête agréable tout du long.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
HistoiresSansFin   21 janvier 2013
Nom de code Komiko pointe du doigt le pouvoir de l'argent qui corrompt, contrôle la justice et exploitent les plus démunis au profit de la productivité. Une fin sans doute un peu rapide mais une issue qui retombe sur ses « pattes » et gagne surtout pour le réalisme de son intrigue.
Lire la critique sur le site : HistoiresSansFin
Ricochet   30 novembre 2012
[Un] récit enlevé, riche de multiples rebondissements.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
orbeorbe   04 octobre 2012
Lian s'assit un moment pour réfléchir. Il fallait essayer de savoir où cette nouvelle aventure- audacieuse et peut-être stupide- allait la mener.
Si elle se faisait repérer, elle serait arrêtée pour s'être introduite sans autorisation dans une propriété privé ; les gardiens ne devaient pas prendre ce genre de délit à la légère chez Harrison. Et ils avaient l'air prêt à se servir de leur Taser.
On retrouverait peut-être son corps sur la plage à Big wave...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

autres livres classés : hackerVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Classiques en Chine

Hymne aux femmes de toute condition dans une société féodale, ce chef d'oeuvre de la littérature classique chinoise fait évoluer plus de 400 personnages. De quel roman s'agit-il ?

L'histoire des trois Royaumes
La Cité des femmes
Epouses et Concubines
Le rêve dans le pavillon rouge

10 questions
97 lecteurs ont répondu
Thèmes : chine , littérature chinoise , culture chinoiseCréer un quiz sur ce livre