AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782744909368
151 pages
Éditeur : Edisud (23/09/2011)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Cosmétiques naturels, biologiques, le marché est en plein essor avec une croissance annuelle impressionnante. Face à la multiplication des labels, le consommateur soucieux de qualité et de transparence sur la composition des produits est souvent déconcerté.

Fabriquer soi-même ses produits de soin peut être la solution. Facile, rapide, économique et écologique, cette alternative ne se limite pourtant pas au folklore et permet de lutter contre les idées... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
sumitsukisumitsuki   03 novembre 2011
Pouvons-nous être réellement beaux au prix d'un enlaidissement du monde ?
L'industrie cosmétique participe grandement à cet enlaidissement car bien souvent elle pille la beauté, la vitalité, la "sève" du monde pour nous promettre - sous la condition de consommer toujours plus ses produits - jeunesse et pouvoir de séduction.
Dans ce livre, Moutsie et Pascaline nous proposent une approche résolument alternative et autonome qui recherche le respect et l'économie des ressources de beauté de la planète.
En réalisant nous-mêmes nos produits cosmétiques, pouvons-nous nous affranchir de la sécurité d'emploi que les formulations des scientifiques et des professionnels nous garantissent ?

(...) Enfin, comme elles le font elles-mêmes, j'emprunterai moi aussi une citation à H.D. Thoreau qui résume à mon avis tout autant l'attitude de Moutsie et de Pascaline que l'intention de leur ouvrage :
"Si je ne suis pas moi, qui le sera ?"

préface de Thierry Thévenin
Président du syndicat S.I.M.P.L.E.S.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sumitsukisumitsuki   03 novembre 2011
Un acte politique fort
Fabriquer ses cosmétiques maison, c'est bien plus qu'une activité alternative pour "bobos" oisifs qui veulent se sentir proches de la nature. C'est un mode de vie et un acte politique affirmé pour les hommes et les femmes qui se sentent concernés par la santé de l'Homme et de la Terre. C'est la volonté de refuser la dictature du marché, mais aussi l'uniformisation des produits à travers le monde (mêmes jouets, mêmes émissions télévisuelles, mêmes produits de beauté !). C'est s'offrir ce luxe absolu de se distancier des industries cosmétiques pour créer de l'unique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sumitsukisumitsuki   03 novembre 2011
Sauver sa peau peut conduire en prison
A l'instar des jardiniers qui, depuis le 1er juillet 2006, sont interdits de communiquer leur recette du purin d'ortie sous peine d'amende, offrir des produits de soins "maison" peut vous mettre dans l'illégalité. Sachez qu'un cosmétique fait maison vendu, offert ou même donné à titre gratuit vous range dans la catégorie "fabricant" pour l'AFFSAPS (Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé).
Le Journal Officiel recense tous les articles concernant les obligations de diplômes, les bonnes pratiques de fabrication, les produits autorisés ou interdits pouvant rentrer dans la composition des produits cosmétiques pour tout fabricant de produits considérés comme "cosmétiques".
A bon entendeur...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sumitsukisumitsuki   03 novembre 2011
Un grand bain d'huile
Côté crèmes solaires, ce ne sont pas moins de 4000 à 6000 tonnes d'écran total qui se diluent chaque année dans les zones de récifs tropicales par les 78 millions de touristes qui s'y rendent ! D'après une équipe de chercheurs de l'université polytechnique Marche d'Ancône (Italie), les crèmes solaires agiraient sur les coraux en déclenchant des affections latentes (source Science et Avenir, le 29 mai 2008).
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : cosmétiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
125 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre