AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Pierre Laroche (Traducteur)
ISBN : 2070404455
Éditeur : Gallimard (28/01/2010)

Note moyenne : 3.47/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Dans les collines du Piémont, les hivers sont rudes et les étés brûlants.
Les enfants y grandissent librement au milieu de Vignes. Ils découvrent l'amitié et l'amour, mais aussi la solitude et la mort. Dans ces quelques nouvelles lumineuses, Pavese nous guide à travers les paysages de sa jeunesse, lieux et moments magiques qui ont profondément marqué toute son oeuvre.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
liratouva2
  31 mai 2011
Dans «Le blouson de cuir», Ceresa est un patron d'auberge qui aime le Pô, les barques et ses clients. C'est pourquoi la jeunesse du coin afflue chez lui : on y joue, on y boit, on y rit et on y pèche aussi. L'ambiance est excellente : l'homme au blouson de cuir sait s'amuser et le jeune narrateur passe auprès de lui toutes ses grandes vacances.
Un jour cependant une servante plus attirante et plus délurée que les autres arrive et rien ne sera plus pareil…
Dans «Le blouson de cuir», Ceresa est un patron d'auberge qui aime le Pô, les barques et ses clients. C'est pourquoi la jeunesse du coin afflue chez lui : on y joue, on y boit, on y rit et on y pèche aussi. L'ambiance est excellente : l'homme au blouson de cuir sait s'amuser et le jeune narrateur passe auprès de lui toutes ses grandes vacances.
Cette histoire ne m'a pas déçue, au contraire, j'y ai retrouvé tout ce que j'apprécie chez Pavese. Elle évoque une histoire d'adultes racontée par un enfant au seuil de l'adolescence qui a tout vu de cette aventure cruelle , tout deviné de ces solitudes et de cet amour mal vécu qu'il raconte pour y avoir participé comme témoin mais sans vraiment comprendre. A trop vouloir le protéger en raison de son âge, on l'a angoissé et c'est ce que l'on perçoit à travers tout le récit : la sensibilité exacerbée de celui qui devine la tragédie sans pouvoir l'éviter.


Lien : http://liratouva2.blogspot.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
bdelhausse
  02 mars 2016
Une splendide introduction au Piémont et à l'importance des souvenirs d'enfance. Une découverte.
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
liratouva2liratouva2   31 mai 2011
Quand il y avait Ceresa, il y avait toujours de bons moments : on était en maillot dans l’eau, on préparait le goudron, on vidait les barques, et à la belle saison, on goûtait avec le seau de raisin sur la table, sous les arbres. Les filles qui allaient en barque s’arrêtaient pour plaisanter sous l’appentis.
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Cesare Pavese (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Cesare Pavese
Les mers du Sud, Cesare Pavese lu par Christophe Jubien
autres livres classés : nouvellesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Grandes oeuvres littéraires italiennes

Ce roman de Dino Buzzati traite de façon suggestive et poignante de la fuite vaine du temps, de l'attente et de l'échec, sur fond d'un vieux fort militaire isolé à la frontière du « Royaume » et de « l'État du Nord ».

Si c'est un homme
Le mépris
Le désert des Tartares
Six personnages en quête d'auteur
La peau
Le prince
Gomorra
La divine comédie
Décaméron
Le Nom de la rose

10 questions
540 lecteurs ont répondu
Thèmes : italie , littérature italienneCréer un quiz sur ce livre