AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2867464161
Éditeur : Liana Lévi (04/05/2006)
Résumé :
Salamanque, 1940. La dictature franquiste prend racine, et le climat politique est aussi écrasant que la chaleur de l'été castillan. Lieutenant de la Guardia Civil, Carlos Tejada a pour mission de contrôler les citoyens assignés à résidence.

Lorsque l'un d'entre eux se présente au poste accompagné de sa fille, Tejada reconnaît immédiatement la jeune institutrice rouge rencontrée à Madrid.
Les remous de l'Histoire et le fil d'une enquête crimi... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
kielosa
  08 juillet 2017
Un peut étonnant qu'une jeune new yorkaise, Rebecca Pawel, née en 1977, soit devenue une si grande spécialiste de l'Espagne franquiste, qu'elle peut se permettre des oeuvres de fiction, situées dans ce pays et à cette époque peu glorieuse dans l'histoire de la péninsule ibérique. Il faudrait déjà un grand bâtiment si on voulait caser toutes les ouvrages relatifs à la prise de pouvoir et la dictature du 'Caudillo' Francisco Franco (le manque d'imagination était apparemment un trait de famille ou convient- il d'y voir une prédestination pour un militaire plutôt obscur et guère brillant ?). Pendant 36 longues années, nos amis espagnols ont vécu sous le joug d'un potentat particulièrement peu éclairé : de 1939 jusqu'à sa mort en 1975 - 2 ans avant la naissance de notre Rebecca. Comparé à ses homologues et contemporains Hitler et Staline, son règne à été moins sanguinaire ( bien- et quoique le nombre de ses victimes se compte aussi par milliers) et il a réussi à éviter à son peuple d'être jeté dans la tuerie de la dernière guerre mondiale, mais il est incontestablement responsable du retard économique que ce pays a enregistré.
D'excellents auteurs nous ont laissé des témoignages autant excellents comme le Prix Nobel 1954 Ernest Hemmingway avec son 'Pour qui sonne le glas' et George Orwell (que l'académie Nobel a bizarrement oublié) avec son magnifique 'Hommage à la Catalogne'. Moins célébré mais tout aussi intéressant est 'Un hiver à Madrid' de Christopher (John) Samson. du point de vue littéraire, une place tout à fait apart est occupée par le grand poète, Federico García Lorca, tué par des sympathisants de Franco en 1936 et dont celui-ci à interdit l'oeuvre jusque dans la moitié des années 1950, pour permettre enfin la publication de ses oeuvres complètes, mais hypocritement censurées ! Heureusement que Gallimard a remédié à ce triste resultat en publiant ses oeuvres complètes en 2 volumes : poésie et théâtre. Auxquelles il faut ajouter grâce à Arte 'Ferias, Poèmes inédits'
Pour ce qui est de l'approche purement historique de cette période, je me limite ici à l'ouvrage probablement le plus accessible : 'La guerre d'Espagne, l'histoire face à la confusion mémorielle' de Stanley (George) Payne. Je me permets, par ailleurs, d'attirer votre attention sur la remarquable liste que Pecosa de Babelio a élaboré : 'Brigadistes'.
C'est donc contre cette toile de fond, que Rebecca Pawel a publié 'Madrid à mort' et 'Le disparu de Salamanque' et, malheureusement toujours pas disponible en français, 'The Watcher in the Payne' et 'The Summer Snow'. Tout cela en l'espace d'à peine 4 ans, tout en obtenant en 2004 le Prix Edgar-Allan-Poe. Et ce qui est, à mon avis, le plus remarquable : absolument sans fausses notes historiques, mais au contraire en recréant très fidèlement le climat authentique de cette ère mouvementée !
Autre qualité de ses ouvrages, point de longues explications historiques qui gèneraient la succession des événements et des evénements il y en a, mais dès le départ un récit captivant avec au centre son héros, Carlos Tejada Alonso y Léon, pourtant un fanatique officier anti-communiste de la 'Guardia Civil' au lamentable record à cette époque.
Détail amusant, l'intérêt de Rebecca Pawel pour l'Espagne franquiste lui est venu en suivant des cours de flamenco et de danses classiques espagnoles à New York ! Comme quoi la danse peut mener un peu à tout !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          173
autres livres classés : espagneVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1602 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre