AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2764435142
Éditeur : Québec Amérique (01/04/2018)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Impossible de faire plaisir à tout le monde. cette fois, il faudra trahir. Tandis que le roi est toujours hospitalisé, voilà que les deux princes s'opposent dramatiquement. Choisir est inévitable : impossible de rester fidèle à chacun des deux hommes. La situation ne pourrait être plus contradictoire, mais pour faire le bien, Nellie doit trahir ! Les Premières Nations se retrouvent impliquées dans la course à la couronne, tout comme les pirates. La révolution gronde... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Cielvariable
  03 août 2018
Ce 5e tome ne diffère pas des trois précédents (le premier tome est vraiment meilleur): il y a quelques bonnes idées, de l'action, des personnages qui auraient le potentiel pour devenir intéressants, mais tout reste très très superficiel, l'action s'étire en longueur et on voit bien que l'auteure cherche à exploiter la série le plus longtemps possible. C'est bien dommage, si les cinq tomes déjà parus n'en avaient fait que deux ou trois, et que les personnages étaient moins nombreux mais plus approfondis, cette histoire aurait pu être très originale et intéressante. Elle reste un bon divertissement (avec quelques chapitres qu'on lit en diagonal)... qu'on oublie aussi vite.
Commenter  J’apprécie          80
Ren1301
  27 février 2019
Ce que j'adore de cette série en plus qu'elle est vraiment originale, c'est que chaque tome nous fait découvrir un endroit différent dans cet univers. Après le #1 j'avais peur que ça ne parle que de palais et de princes, mais dans le 2 on est ailleurs, le 3 c'est les tunnels. C'est le tome 5 que je préfère. J'ai hâte d'avoir le tome 6 et de voir où on va aller. j'adore cette série.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   30 avril 2018
L’oncle de la jeune femme comptait parmi nos alliés. Il nous avait mariés simplement dans sa petite église. Il avait aussi aidé Henri à retrouver le prieuré des théodoriciens. Ayant souvent été témoin des injustices commises en Guadeloupe, il désirait y apporter des changements. La peur que faisait régner le maréchal de Lévis était palpable.

Louis-Philippe avait intégré l’équipage du navire qui nous avait transportés jusqu’ici. Nous avions découvert qu’il était comte et tentait de fuir les Mineurs, dont il portait le tatouage de queue de rat au poignet. Il s’était lancé à la recherche de sa fiancée perdue, Adeline, la sœur de Mireille. Le maréchal la gardait prisonnière et nous devions la sortir de ses griffes avant qu’il l’envoie dans un autre pays où nous ne pourrions plus la retrouver.

Quant à Georgina, la jeune métisse qui était venue de son plein gré aux baraquements, elle avait risqué sa vie pour moi. Il fallait que je découvre ce qui lui était arrivé. Je ne pouvais pas l’abandonner aux mains des horribles hommes qui travaillaient pour le maréchal.

C’était sans compter le baron aux bajoues de gélatine, un être ignoble qui m’avait ajoutée à son contrat de vente d’armes. Il voulait m’épouser et m’emmener en Europe. J’ai frissonné au souvenir de la barque qui m’emportait vers le bateau.

J’ai partagé mes pensées avec mes amis concernant le baron de Brunswick et le maréchal de Lévis.

— Ils doivent être à ma recherche, ai-je affirmé.

— Le bateau a quitté l’anse peu après ton évasion, m’a appris Pyo. Je ne peux pas te dire ce qui s’est passé entre les deux hommes par la suite, mais je peux t’assurer que le baron est en route pour l’Europe.

— À moins qu’ils n’imaginent que tu t’es noyée, a proposé Louis-Philippe.

— Ils ont pu nous voir sur la plage, a répondu Pyo. Je préfère considérer qu’ils savent qu’elle est en vie.

— Aucune nouvelle de Georgina ? ai-je demandé.

— Rien pour l’instant, a commencé l’évêque. Mais j’ai envoyé des gens de confiance s’en informer. — Vous avez découvert que je me rendrais à la plage grâce au mot laissé par Adeline sur la clôture ?

— Oui, m’a confirmé Pyo.

— Tu es certain que personne ne vous en a parlé ?

— Non. Mais quelqu’un se doutait que nous allions intervenir puisqu’il ne restait plus de voiture à louer et que nous ne trouvions aucun moyen de sortir de l’hôtel.

Il fallait essayer de comprendre le déroulement des événements. C’était très difficile dans mon état et j’essayais en vain de me concentrer.

— Et vous, comtesse, dites-nous ce qui s’est passé avant que vous arriviez sur cette plage, a demandé l’évêque.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   30 avril 2018
Dans le salon, la duchesse Violetta, son oncle l’évêque, Pyo et Louis-Philippe discutaient de la suite des choses.

— Selon moi, personne ne se doute qu’Henri et Nellie vivaient ensemble ici, a dit Louis-Philippe. Sinon les gardes l’auraient emmenée elle aussi, non ?

— Le dernier rapport que j’ai envoyé au prince l’informait que Nellie se trouvait auprès de sa tante, qui prenait un peu de mieux, a répondu Pyo.

— C’est ce que je pense aussi. Est-ce que c’est vous qui avez recommandé à Henri que nous nous cachions dans cette maison isolée ? ai-je demandé.

— Oui, elle appartient à un de mes paroissiens. Il s’est installé en Australie pour deux ans. Il l’a mise à ma disposition.

— Comment est-ce que les gardes ont su qu’Henri habitait ici ?

Nous nous sommes tous regardés. Des morceaux manquaient à cette histoire. Il fallait remonter le temps pour tenter de découvrir rapidement l’identité de notre ennemi. Si quelqu’un voulait nous piéger, nous devions savoir comment éviter les embûches.

Pendant le voyage en bateau, Henri et moi avons rencontré la duchesse de Tamara, qui a vécu avec nous les derniers événements avant le drame. Je l’appelais maintenant par son prénom : Violetta. Elle avait tenté de séduire Henri, qui s’était servi d’elle comme leurre pour que son frère, Armand, s’imagine qu’il fréquentait la jeune femme.

Son plan avait sûrement fonctionné puisque les gardes royaux ne m’avaient pas arrêtée. Ils ne s’étaient même pas demandé qui j’étais. Armand devait penser que c’était Violetta qui occupait la chambre avec Henri.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   30 avril 2018
Je rassemblais les effets d’Henri laissés dans sa chambre. La garde royale l’avait emmené sans qu’il puisse apporter quoi que ce soit. Les mains liées derrière le dos, il n’avait pas tenté de résister. Il m’avait seulement enjoint de me souvenir de la promesse que je lui avais faite quelques jours plus tôt. Il m’avait fait jurer que, si quoi que ce soit lui arrivait, j’allais reprendre ma place auprès d’Armand comme si de rien n’était.

Quand j’avais accepté cette demande, je n’imaginais pas vraiment qu’une telle situation se présenterait. Pourtant, il me fallait maintenant rejoindre le prince Armand et mentir. Lui dire qu’il n’y avait jamais rien eu entre son frère et moi, alors que des vœux précieux me liaient à Henri pour le meilleur et pour le pire. Notre histoire débutait à peine et elle commençait par le pire. Le meilleur ne pouvait être que devant nous.

J’ai remis ma bague de mariage dans son sachet. J’ai glissé celui-ci dans un cartable en cuir, avec le certificat de mariage et les documents trouvés chez les théodoriciens. C’était mon trésor, nos secrets, à Henri et moi.

Je rangeais les effets de mon époux pêle-mêle dans des sacs et des valises. Ses chemises, son long manteau, son odeur rassurante, j’enfermais tout. J’agissais comme un robot à l’intérieur duquel on aurait inséré le programme « Sauver Henri ».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   30 avril 2018
Je contrôlais mes émotions en serrant fort mes poings, sinon j’aurais tremblé comme une feuille. Je m’étais promis d’avoir confiance et de ne pas montrer ma peur. C’est moi qui avais voulu cette rencontre de la plus haute importance ; je devais affronter les pirates avec détermination. Il ne fallait pas laisser paraître le moindre signe de faiblesse, ne pas douter un seul instant. L’avenir se jouerait ici, au milieu d’un boisé, loin de tout.

S’ils souhaitaient que je disparaisse, ce serait facile, ils n’auraient qu’à me mettre un sac sur la tête et à m’emporter n’importe où. Mes compagnons, Pyo et Logan, ne pourraient pas les retenir longtemps. Aucun art martial ne viendrait à bout de ces hommes armés jusqu’aux dents.

Je jouais le tout pour le tout, j’utilisais ma carte maîtresse, celle qui réussirait peut-être à modifier la direction du vent.

Jusque-là, tout s’était déroulé comme prévu, je m’en étais tirée en un seul morceau. Maintenant, je devais les convaincre de s’associer avec moi.

J’allais leur demander de trahir ceux qui leur faisaient confiance. Ça ne représenterait qu’une trahison de plus sur ce chemin semé d’obstacles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   30 avril 2018
Extrait

Je devais affronter les pirates avec détermination.

(…)

S’ils souhaitaient que je disparaisse, ce serait facile, ils n’auraient qu’à me mettre un sac sur la tête et à m’emporter n’importe où. Mes compagnons, Pyo et Logan, ne pourraient pas les retenir longtemps. Aucun art martial ne viendrait à bout de ces hommes armés jusqu’aux dents.

Je jouais le tout pour le tout, j’utilisais ma carte maîtresse, celle qui réussirait peut-être à modifier la direction du vent.

Jusque-là, tout s’était déroulé comme prévu, je m’en étais tirée en un seul morceau. Maintenant, je devais les convaincre de s’associer avec moi.

J’allais leur demander de trahir ceux qui leur faisaient confiance. Ça ne représenterait qu’une trahison de plus sur ce chemin semé d’obstacles.

Les mensonges s’accumulaient tellement vite depuis mon arrivée dans cet univers que j’avais de la difficulté à me souvenir de tout. Je marchais en équilibre sur un fil.

Les yeux du Dragon des mers me lançaient d’étranges éclairs. Il avait les bras croisés et les jambes écartées, indécis. Il ne savait pas encore s’il était prêt à m’écouter.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Lire un extrait
Videos de Sylvie Payette (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sylvie Payette
Vidéo de Sylvie Payette
autres livres classés : monarchieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2750 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre