AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782732493312
576 pages
Éditeur : La Martinière Jeunesse (06/02/2020)
4.33/5   106 notes
Résumé :
Ancienne gamine des rues, Kazi a été prise sous l'aile de la reine de Venda. Devenue Rahtan, soldat d'élite de la couronne, la voici en mission dans la province d'Hell Mouth, à Tor's Watch, afin d'appréhender l'assassin du frère de sa protectrice.

Faite prisonnière par une bande de trafiquants d'esclaves, Kazi se retrouve enchaînée à Jase Ballenger, héritier des Ballenger, une très ancienne lignée de hors la loi qui revendique le pouvoir sur la région... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (33) Voir plus Ajouter une critique
4,33

sur 106 notes
5
21 avis
4
7 avis
3
3 avis
2
1 avis
1
0 avis

starmornielna
  29 juin 2020
Après plusieurs mois à résister à la tentation d'acheter ce livre, dont je n'ai entendu que du bien, j'ai craqué !
Mary E. Pearson nous livre ici le premier tome d'une saga qui s'annonce magistrale, dont le premier tome, haletant, nous embarque immédiat dans un monde sans pitié, et en reconstruction après la chute "d'étoiles" détruisant tout il y a plusieurs années. Kazi, une habile voleuse, a réussi à se sortir du taudis dans lequel elle vivait pour entrer dans la garde d'élite de la reine. Elle a pour mission de capturer et de ramener un général responsable de nombreux crimes de guerre afin qu'il soit enfin jugé. Ce dernier a été repéré sur le territoire des Ballenger, une famille très ancienne dont la gouvernance de terres n'est pas reconnue par les autres nations. Alors qu'elle allait l'arrêter, Kazi se retrouve attachée avec Jase Ballenger, le nouveau "patrei" de la famille, et capturée par des trafiquants d'humain. Ils arrivent à s'échapper malgré la chaîne qui les relit, commence alors une péripétie a travers la nature sauvage pour rentrer chez eux, apprendre à se connaître, découvrir qui leur en veut et les intentions de chacun.
Entre Kazi et Jase se joue un véritable jeu de dupes. Ils se plaisent beaucoup mais les secrets qu'ils gardent et le manque de confiance qu'ils ont envers les autres sont autant de gouffres qui les séparent. J'ai beaucoup aimé cette relation et ces personnages ! de manière générale, les personnages de ce roman sont particulièrement bien travaillés, je me suis immédiatement attachée à eux. Pourtant, ils sont bien nombreux ! Je pense que Kazi est le personnage que j'ai préféré. Traumatisée par son enfance, elle est si touchante ! Pourtant, elle reste toujours droite et fière, c'est une femme forte. Parfois, on a l'impression que rien ne peut lui résister, alors que la fois d'après on la voit lutter contre ses traumatismes. Jase aussi est attachant, c'est un fin stratège, l'intelligence est sa plus grande force. Finalement, on se rend compte que tous les deux ne veulent que protéger les gens qu'ils aiment, au fond ils se ressemblent beaucoup.
Au début du livre, j'avoue avoir eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire car je n'arrivais pas à retenir autant de noms et encore moins qui ils étaient. À partir du moment où Kazi et Jase se rencontrent, les choses se sont arrangées et je n'ai pu lâcher ce roman.
L'univers correspond à de la fantasy. Mais les contes qui racontent comment la famille Bellanger s'est créée donnent l'impression qu'il s'agit plus d'un univers post-apocalyptique. J'imagine que cela sera plus abordé dans les prochains tomes !
De manière générale, ce roman est addictif. On est rapidement pris dans les différents conflits politiques et les mystères de la famille Ballenger. La plume de l'autrice est fluide pour un univers aussi fouillé, et les chapitres sont de plus en plus haletants jusqu'à l'apothéose, la fin du roman, alors que l'on croit que tout est fini.
J'ai passé un excellent moment avec ces personnages et cette histoire, je pense que je relierai ce tome avec plaisir avant la sortie du deuxièm. L'impatience est immense ! 😊
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
candou42
  10 mars 2020
Ce livre me faisait très envie depuis l'annonce de sa sortie, j'en attendais donc beaucoup, peut-être trop. Ce ne fut pas une mauvaise lecture en soi mais ce ne fut pas non plus la lecture incroyable à laquelle je pouvais m'attendre. La faute à deux points qui m'ont gênée.
Tout d'abord, cet opus est un spin-off d'une saga qui n'a pas été traduite en français. Et même si cela ne gêne pas la compréhension générale de l'histoire, il m'a clairement manqué des éléments d'informations pour m'immerger dès les premières pages et apprécier complètement le monde proposé par l'auteur. J'ai vraiment ressenti un manque à ce niveau-là car, même si l'auteur pose les éléments indispensables à la compréhension sous la forme de rappels des éléments essentiels de la première saga, je sentais que l'on n'avait pas toutes les billes pour bien comprendre les nuances des intrigues politiques proposées. Je trouve donc que le choix effectué par l'éditeur (à savoir publier cette saga sans avoir proposé la première à un moment ou un autre) n'est pas judicieux et celui-ci a clairement eu un impact négatif sur mon ressenti à l'issue de cette lecture.
Deuxième point auquel je n'ai pas adhéré (et que je m'attendais pourtant à beaucoup aimer) : la relation entre les deux personnages principaux. Même si je comprends les origines de ce rapprochement, j'ai tout de même trouvé que l'évolution de la relation et des sentiments des personnages étaient trop rapides et assez banals, ce qui m'a empêchée de croire pleinement à leur histoire. D'autant plus que l'auteur fait appel à des phrases un peu clichés du genre qui ne permettent pas à la relation amoureuse de se démarquer d'autres histoires du même genre. Ainsi, et ce n'est que mon avis, je ne trouve pas que l'auteur nous propose une belle et grande histoire d'amour épique, la faute, peut-être, à la première partie de la relation que j'ai trouvé un peu vite expédiée. J'aurais aimé en savoir plus sur les détails de leur "voyage" qui les a rapprochés afin que l'apparition et l'évolution des sentiments soient mieux amenées. Cette première partie m'a paru trop simple pour les personnages sans de véritables enjeux si ce n'est une ou deux péripéties inventées par l'auteur pour compliquer un peu leur périple. Ainsi, la romance m'a déçue car tous les ingrédients étaient là pour construire quelque chose de beau et de crédible mais ils ont été mal exploités par l'auteur qui, en plus, a tout fait trop vite et ne s'est pas trop foulée pour imaginer des obstacles apportant du piment à leur histoire.
En conclusion, la frustration est le sentiment qui me domine à l'issue de cette lecture car je sens que j'aurais pu apprécier pleinement ce roman et ses intrigues si j'avais lu la première saga en français. J'en veux un peu à la maison d'édition de ne pas m'avoir mise dans les meilleurs conditions pour aimer cette histoire. Peut-être mon attention aurait-elle été moins focalisée sur la romance et donc mon impression globale plus positive grâce à un potentiel plaisir de retrouver un univers apprécié et des personnages familiers. Mais ce n'est qu'une hypothèse que je ne pourrai jamais valider. Et je le regrette amèrement...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Aliseya
  11 février 2020
Tout d'abord, je tiens à préciser que si vous voulez connaître l'histoire de certains des personnages qui apparaissent dans cette duologie spin-off, je vous conseille fortement de lire la première trilogie Remnant Chronicles (en anglais seulement).
C'est donc avec joie que je retourne dans l'univers de Remnant Chronicles. Six ans ont passé après les derniers événements qui se sont déroulés dans la première trilogie. Nous suivons cette fois-ci Kazi, l'une des Rathan de la reine de Venda Jezelia qui avec ses collègues sont à la poursuite d'un traîte au trône de Morrighan qui est responsable de la mort de membres de la famille de la reine…
J'ai été ravie de suivre de nouveaux personnages tout en côtoyant de temps en temps les anciens personnages. Même si l'histoire se déroule six ans plus tard, il y a toujours des repères historiques disséminés ici et là. Je me suis beaucoup attaché à ces personnages. Ils ont vécu le pire et en ressortent plus forts, plus déterminés. Et les mensonges, les secrets politiques ne vont pas arranger ça. Côté histoire, c'est rythmé, haletant, passionnant. J'ai retrouvé ce qui m'a fait adorer la première trilogie en plus d'être heureuse de retrouver ne serait-ce que pour un instant Lia et Rafe. Concernant les dernières pages du livre, je n'ai qu'une envie lire la suite mais je n'ai pas encore le tome 2 en main car le dernier chapitre a de quoi frustrer le lecteur.
Pour conclure, cette suite est un coup de coeur. J'ai hâte de savoir la fin et de connaître le destin des personnages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
theannashaw
  08 septembre 2020
Il y a quelques jours, à l'occasion de la parution du second volet de la série éponyme, j'ai enfin pris le temps de me plonger dans l'univers fantasy de Dance of thieves de Mary E. Pearson. Au tout début, j'ai été déroutée par son univers, très dense et complexe, mais je me suis finalement laissé totalement emporter par l'histoire et les personnages de ce roman intense.
Devenue soldat d'élite dans la garde la reine, Kazi de Brumevive, ancienne gamine des rues et voleuse hors pair, est envoyée en mission très spéciale : se rendre au Guet de Tor pour arrêter un dangereux fugitif. Mais les Ballenger, la famille qui contrôle la région, n'apprécient que très moyennement cette intervention royale, et la mission de Kazi s'annonce bien plus complexe que prévu. Particulièrement lorsqu'elle se retrouve prisonnière de trafiquants d'êtres humains en compagnie de Jase Ballenger, séduisant, arrogant et surtout nouveau chef fraîchement nommé du clan Ballenger. Les deux jeunes gens vont devoir apprendre à se faire confiance pour s'en sortir, bien que chacun d'eux nourrisse des ambitions secrètes très différentes, lesquelles pourraient bien transformer les alliés d'un jour en ennemis mortels.
Bon, parlons tout de suite des choses qui fâchent, en tout cas du moins de celle qui m'a contrariée dans ce roman. On n'y comprend rien ! Enfin, du moins durant les trois ou quatre premiers chapitres, dans lesquels on navigue à vu dans un monde dont on ne connait ni les différents pays ou royaumes, ni le système politique. Nous suivons les personnages dans des lieux et des missions dont nous ne savons rien à part le nom, ce qui ne nous aide pas vraiment à nous repérer. Un petit texte de présentation de l'univers ou une carte, à minima, auraient été les bienvenus. Si l'autrice n'a pas jugé cet ajout nécessaire, c'est que ce roman est en réalité le premier volet de la seconde série écrite par Mary E Pearson, ce que nous lecteurs néophytes ignorons car la trilogie précédente n'a pas été traduite! J'insiste sur ce point parce que, une fois lancée dans le roman et familiarisée avec l'univers, j'ai vraiment adoré ma lecture. Cependant, ce genre de début peut amener des lecteurs à abandonner l'histoire, et à passer à côté d'un chouette livre, ce qui serait dommage.
Fin de parenthèse, évoquons à présent les aspects positifs de ce roman, à commencer par son ambiance un peu particulière et les différents univers que l'autrice nous présente. On sent de nombreuses influences dans ce livre: les jeux vidéos, les cultures nordique, asiatique ou orientale, ainsi qu'un petit côté clanique emprunté à l'Ecosse, puis l'Irlande et l'immigration vers les Etats-Unis. J'ai particulièrement aimé l'ambiance au Guet de Tor, entre village médiévale et clan souverain très attaché à la protection et à la qualité de vie du peuple sous sa protection.
D'ailleurs, j'ai tout bonnement adoré les personnages qui composent le clan des Ballenger, ainsi que leur manière de fonctionner. Comme Kazi, on se sent tout de suite accueilli par cette immense famille dans laquelle on se chamaille aussi fort que l'on s'aime, et ou aucune décision n'est prise sans consulter d'abord le reste du clan. Ce qui n'empêche évidemment pas certaines branches envieuses de l'arbre généalogique de venir tenter leur chance pour le pouvoir au moindre signe de faiblesse. Mais n'est pas la famille Ballenger qui veut, et tout le monde n'a pas les épaules pour être chef, rôle dont Jase s'acquiert à la perfection.
J'ai vraiment adoré le personnage de Jase, plus que celui de Kazi même. C'est un jeune homme qui se retrouve face à de lourdes responsabilités suite à la mort brutale de son père. On admire la façon dont il embrasse ses fonctions fraîchement et douloureusement acquises, mais également sa capacité à passer d'une casquette à l'autre : du chef de famille au grand frère aimant, pour ensuite devenir un amoureux tendre ou un assassin sans pitié quand les événements l'exigent. Ce qu'on aime notamment chez Jase, c'est son sens du devoir, de l'honneur, de la famille, et son envie de faire le plus possible ce qui est juste.
Et puis il y a Kazi, qu'à l'instar de Jase on a parfois du mal à cerner. Kazi qui a toujours été prête à tout pour survivre, et a perfectionné depuis des années l'art de la manipulation, de la dissimulation et de la maitrise d'elle-même. On est touché par cette jeune femme tiraillée entre son devoir et son coeur, dont la carapace se fissure parfois pour laisser apparaître l'enfant terrifiée qu'elle a été, et la jeune femme assoiffée de vengeance et de justice qu'elle est toujours. de plus, on est intrigué par les nombreux mystères qui planent autour de ses origines, et dont j'espère qu'ils seront levés dans le second tome.
Un premier tome très dense mais qui, contrairement à mes craintes, ne comporte ni longueurs, ni lenteur dans sa forme, bien au contraire. Après un démarrage difficile, j'ai été totalement emportée par les différents arcs narratifs qui se dessinent et s'alternent avec les différents points. Quant à la fin, elle ne m'a donné qu'une envie : me ruer sur le second tome de cette duologie exceptionnelle.
Lien : http://mabibliothequerose.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
leBoudoirdulivre
  12 juillet 2021
J'ai eu la chance de gagner ce livre lors d'un concours des Editions La Martinière Jeunesse et j'ai mis du temps à le choisir. Surtout à trouver le moment parfait où je saurais l'apprécier à sa juste valeur. Pour ceux qui ne le savent pas encore, je choisis le livre au bon moment dans ma vie.
Inutile de dire que Mary E. Pearson compte un nouveau fan. J'avoue que j'aurais préféré lire ses livres dans l'ordre (j'ai le chic pour ne jamais démarrer une série par le début), les premières pages ont été un peu déroutantes étant donné qu'on ne connaît rien de l'univers dans lequel l'auteur nous plonge (les noms de lieux, les termes…) et qu'entre les chapitres, on découvre des bribes de messages de personnes dont on se demande quel est le lien entre elles, Jase & Kazi. Un bond dans l'inconnu pour qui n'a pas lu la série à l'origine de ce spin-off mais j'ai été envoutée, prise dans l'histoire de Jase et Kazi et dans cet univers entre contes des milles-et-une nuit et fantasy. Les couvertures (identiques à la VO) illustrent tellement bien l'histoire de Jase et Kazi, je regrette juste les flash-backs qui ne me permettent pas de dire que ce fut un coup de coeur, on ressent qu'il nous manque quelque chose, le début des fondements de l'histoire. J'ai été surprise de ne pas trouver de carte des différents royaumes et des lieux mais cela reste une lecture envoûtante et intrigante que j'ai hâte de poursuivre avec le tome 2.
Spin-off de la série « Remnant Chronicles », attendez l'automne 2021 pour commencer la série par le premier tome afin de ne pas vous sentir perdue !
Dans un monde qu'une chute d'étoiles a détruit, Kazi de Brumevive n'a pas eu une enfance facile. Gamine des rues, elle est maintenant une Rahtan, l'un des membres de la garde d'élite de la reine de Venda.
A l'autre bout du royaume, lors d'une mission, Kazi se retrouve prisonnière de trafiquants de main d'oeuvre avec Jase Ballenger, le nouveau Patrei qui contrôle cette région, non reconnue par les autres nations.
Entre eux, c'est le feu et la glace mais la chaîne qui les lient va leur permettre de se découvrir. Derrière leurs caractères de durs à cuire se dissimule des failles liées à leurs enfances similaires où ils ont appris à survivre.
Chacun se méfiant de l'autre, Kazi arrive chez Jase à ceci près qu'il l'a conduite exactement là où elle le voulait pour pouvoir accomplir la mission que la reine lui a confiée et retrouver un général coupable de nombreux crimes. Sauf que Jase n'est pas prêt à la laisser s'enfuir et va tout faire pour la retenir afin de découvrir le mystère entourant son passé.
Face à leurs sentiments, tous les deux se retrouvent pris au piège d'un complot politique où ils devront conjuguer leurs forces pour savoir qui cherche à les nuire.
Kazi réussira-t-elle à accomplir sa mission ?
Jase lui pardonnera-t-il ses mensonges ?
Auront-ils les réponses aux crimes commis ? Qui cherche à les dresser l'un contre l'autre ?
Dans un monde où la peur et la survie sont la norme, Mary Pearson plonge ses lecteurs dans son univers, tissant sa toile tel un conte avec l'histoire de Jase et Kazi et leurs passés respectifs dans un subtil mélange d'évasion et de magie où se mêlent l'inconnu et une ode à l'imaginaire. La plume est fluide, l'auteur maîtrise son univers, les événements s'enchaînent sans temps mort, on dévore ces 500 et quelques pages sans s'en rendre compte. Les personnages secondaires ne sont pas laissés dans l'ombre et ont chacun leur particularité.
Quand des royaumes et des contrées sont le jeu d'une lutte de pouvoirs et d'amours contrariés.
Entre son devoir et ses sentiments, quel choix fera Kazi ?
Un subtil mélange de contes et de fantasy dans une ambiance digne des 1001 nuits.
Histoire originale avec des personnages attachants, peu de lieux et personnages qui permettent d'être pris dans l'histoire facilement.
La sublime couverture ne fait que confirmer l'addiction de cette histoire envoûtante !
Sur les traces de son passé, Kazi pourrait découvrir des secrets à même de changer son destin !
Dance of Thieves où la danse des sentiments entre Jase et Kazi !
Un spin-off se déroulant dans un univers où tout n'est que conquêtes et pouvoirs jusqu'à ce que l'amour vienne tout bouleverser !
Lien : https://leboudoirdulivre.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33

Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
LesJoliesLecturesdePapierLesJoliesLecturesdePapier   03 mars 2020
- Oui, j'ai envie de t'embrasser, Jase Ballenger. Pas pour me donner en spectacle ni pour tirer le meilleur parti de la situation. J'ai envie de t'embrasser parce que j'ai envie de toi, de toi tout entier, même des choses chez toi qui me rendent dingue, parce que tu m'as infectée avec un poison dont je ne veux pas guérir. Pourtant, j'ai plus envie de toi que de respirer. Oui, Jase, j'ai envie de t'embrasser mais je ne peux pas te promettre de lendemains.
Il me dévisagea, et je vis chaque mot que je venais de prononcer passer dans ses yeux tandis qu'il me jaugeait, les examinait, les rejetait ou les assimilait. Enfin, ses épaules se détendirent d'une fraction de centimètre, et il eut un sourire en coin.
- Un poison ? Puisque tu es déjà infectée, un peu plus ou un peu moins...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Anais511Anais511   28 mars 2020
Je n'ai pas de bouche, mais je me sustente
D'un regard ou d'une parole bienveillante.
Je n'ai pas d'yeux, mais je vois une âme fière
La seule qui me complète aujourd'hui comme hier.
Je m'éveille sous la main d'une Rahtan,
Ses caresses sont mon souffle et mon sang.
Je suis totalement perdu mais complètement trouvé
Détenu, prisonnier... attaché à jamais.
Commenter  J’apprécie          40
SioSio   06 avril 2020
La matinée touchait à sa fin, et une douce odeur de foin flottait dans l'air. Le palefrenier sifflait en travaillant, et des hirondelles filaient entre les poutres pour apporter leur petit déjeuner aux oisillons bruyants.
Au premier abord, c'était une matinée idyllique comme un tableau. Mais en y regardant de plus près, je vis le licou effiloché pendu à un clou, le pilier pourri de la première stalle, la queue d'un rat dans la pile de bois.
Je me demandai s'il y avait toujours des choses que nous ne voyions pas parce que nous choisissons de ne pas les voir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LesJoliesLecturesdePapierLesJoliesLecturesdePapier   03 mars 2020
J'ai envie de t'embrasser, Kazi, chuchota-t-il enfin. Et j'ai envie que tu me rendes mon baiser. Mais cette fois, je ne veux pas que ce soit pour tirer le meilleur parti de la situation. Ou pour nous donner en spectacle. Ou pour négocier un accord. Cette fois, je veux que tu m'embrasse juste parce que tu en as envie. Parce que tu en as vraiment envie. Personne ne nous observe. Tu peux t'en aller, je ne te retiendrai pas, et je te promets que je ne t'en reparlerai jamais.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
LesJoliesLecturesdePapierLesJoliesLecturesdePapier   03 mars 2020
Ecoute les mots qui ne sont pas prononcés, Kazi. Ecoute le souffle des gens, leurs pauses. Observe leurs poings serrés , leur regard, leurs larmes et leurs frémissements. Tout le monde peut entendre les mots prononcés à voix haute, mais rares sont les personnes capables d'entendre le coeur qui bat derrière.
Commenter  J’apprécie          30

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Jenna Fox

Quel âge a Jenna après son réveil ?

16 ans
16 ans et demi
17 ans
18 ans

15 questions
194 lecteurs ont répondu
Thème : Jenna Fox, pour toujours de Mary E. PearsonCréer un quiz sur ce livre