AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782732493350
576 pages
Éditeur : La Martinière Jeunesse (03/09/2020)
4.38/5   50 notes
Résumé :
La première fois que Kazi s'est rendue au Guet de Tor, c'était sur ordre de la reine de Venda. Mais sa mission l'a poussée dans les bras de Jase, héritier des Ballenger, un clan dissident, et ses sentiments pour lui ont failli lui coûter très cher.
Désormais, c'est avec la bénédiction de la reine que Kazi et Jase retournent au Guet de Tor. Et le fief des Ballenger sera un royaume à part entière.
Mais à leur arrivée, la forteresse a visiblement été atta... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
4,38

sur 50 notes
5
11 avis
4
7 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

starmornielna
  09 septembre 2020
Si j'avais adoré le premier tome, Dance of thieves, celui-ci sonne un coup de coeur retentissant ! Ce livre est bouleversant à tout point de vue, j'ai encore du mal à m'en remettre !
Après les événements du premier tome, Kazi et Jase reviennent au Guet de Tor pour annoncer la bonne nouvelle : la reine de Venda a fait de leurs terres un véritable royaume ! Mais tout ne se passe pas comme prévu, loin de là. Alors que la forteresse des Ballenger devrait se tenir fièrement devant eux, elle est totalement détruite ! A peine posent-ils un pied à terre qu'ils sont attaqués, Jase est transpercé de plusieurs flèches et Kazi n'a d'autre choix pour essayer de le sauver que d'envoyer son cheval le plus loin possible et rester en arrière pour retenir les assaillants. Elle est alors grièvement blessée et capturée. Après plusieurs jours à moisir dans une cellule en pensant qu'elle allait mourir d'une minute à l'autre, Kazi découvre l'identité de son ravisseur : le roi Montegue. Il attend d'elle qu'elle lui obéisse sinon il tue les seuls Ballenger qu'il a réussi à capturer, les jeunes Lydia et Nash. Pensant que Jase est mort, Kazi n'a d'autre choix que de se plier à la volonté du roi. Cependant, Jase n'est pas mort, il se remet de ses blessures avant de pouvoir rejoindre sa famille et sauver Kazi !
A travers la destruction de la forteresse et l'attaque sur Jase et Kazi, l'intrigue bascule presque dès le début du roman, dans une violence tragique soudaine qui sidère. A partir de là, nous n'aurons plus de moment de répit. Une tension extrême s'installe jusqu'au dénouement, si forte que j'avais parfois peur de lire la page suivante ! Les chapitres sont alternés des points de vue de Jase ou Kazi.
Cette tension est dû, d'une part, au fait que Jase et Kazi n'ont aucune idée de qui les a attaqués et ce qu'il s'est passé vu qu'ils n'étaient pas là quand ça s'est produit, et, d'autre part, au personnage du roi.
Montegue, le roi d'Islandie, apparaissait dans le tome précédent comme un personnage pas bien méchant, en tout cas il était inenvisageable de l'imaginer aussi retors. Nous découvrons, tout comme Kazi, sa vraie nature au fil des pages. Et ça fait peur ! En plus d'avoir fomenté son coup depuis des années et entretenu sa haine des Ballenger depuis tout autant de temps, il est comme un pervers narcissique. Avec Kazi, il essaie d'instaurer une emprise sur elle pour la briser. Il veut tout savoir de ses pensées, il veut contrôler tous ses mouvements, et il n'hésite pas à l'entretenir dès qu'il pense qu'elle a menti. Il sait tout, il veut tout savoir et rien ne lui ait caché. Mais on se rend vite compte que ce qu'il veut le plus, c'est la posséder, comme il veut posséder tout ce que les Ballenger ont eu. Il est aussi très imprévisible, notamment parce que personne ne le soupçonnait. Il dénote aussi chez lui un égo surdimensionné, attisé par sa haine, qui le rend fou. Kazi met donc sa vie en jeu à chaque souffle face à un personnage aussi effrayant !
Le roman dégage donc, dans ses deux premières parties, une ambiance étouffante de désespoir face aux personnages impuissants. Kazi fait preuve d'une volonté et d'un courage démentiel pour s'en sortir. J'ai adoré son personnage ! Si elle m'avait déjà bluffée dans le précédent tome, dans celui-là j'ai été retournée. Elle touche le fond de la pire des façons, et pourtant elle garde son âme de combattante, et sa dignité. le roi n'arrivera pas à la briser. Kazi est touchante, vulnérable, mais incroyablement forte ! Jase, quant à lui, a un rôle plus important dans la deuxième partie du roman. Réduit à devoir se cacher, il est rongé par ce qui a bien pu arriver à sa famille, à son peuple et à sa ville. Il va devoir user de toutes ses compétences et ses connaissances pour renverser la balance de son côté.
L'écriture mêle horreur et impuissance, magie et onirisme, mais aussi mémoire, force et courage en leitmotiv avec l'histoire de Greyson. On vibre avec les personnages, on est emporté par ce qui leur arrive… L'autrice signe ici un deuxième tome magistral et vibrant, que je relirai sans aucun doute à de nombreuses reprises !
Je n'ose pas en écrire plus de peur de spoiler cette magnifique histoire, ce serait tellement dommage car tout le propos est justement dans ce que l'on ne sait pas. Aussi je vous invite fortement à lire ce tome et, si ce n'est pas déjà fait, à lire cette duologie ! J'aimerais tellement que la saga The Remnant soit traduite et publiée en France également ! La Martinière, si vous passez par-là et que vous ne savez pas quoi faire, c'est le moment de s'attaquer à un nouveau projet 😉
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
jade1708
  21 juin 2021
Attention risque de spoilers :
Un dernier tome très plaisant à lire avec une intrigue qui tient très bien la route. Cependant, je me trouve un peu déçue par la longue séparation des deux personnages principaux.
Premièrement, j'ai encore une fois adoré Kazi dans ce roman. Elle est forte, réfléchie et calculatrice. Elle sait user de stratagèmes efficaces et poussés. J'ai vraiment aimé voir tous les sacrifices dont elle était capable pour sauver Jase et sa famille. Même lorsque les frères et soeurs de son mari la condamnent à une mort certaine ou que le roi la fait agoniser lentement pour avoir des réponses, elle ne flanchera pas. Son mental est fait d'acier et sa détermination est sans faille. En bref, ce personnage est juste incroyables très bien travaillé à mon goût.
Jase à aussi su faire preuve d'un grand courage. Il trouve le sien dans sa famille, et je dois avouer que cela m'a beaucoup touché car a résonné en moi. Il aime autant ses frères et soeurs que sa femme et je trouve ce sentiment très touchant. de plus, en tant que “patrei”, une tâche lourde lui incombe : celle de protéger sa ville et ses habitants. Jase est réellement fait pour ce statut avec son instinct de protection surdéveloppé.
Le seul bémol de ce roman à mon sens est le fait que Jase et Kazi ont été séparé durant plus de 250 pages... alors certes, l'histoire durant ce laps de temps reste intéressante. On suit bien les machinations du roi Montegue et le rétablissement de Jase, cependant je trouve dommage de les séparer aussi longtemps.
Les personnages secondaires sont très attachants ! Je dois avouer que Synové et Wren ont su me faire flancher. Elles sont comme des soeurs pour Kazi et voir tous les sacrifices que cette promesses engage est juste magnifique. de même pour la famille Ballenger. Cette dernière est soudée au plus haut point. J'aurai adoré avoir quelques passages plus développées sur certains personnages comme Mason ou Gunner. Certes Gunner n'est pas apprécié de Kazi, mais je pense tout de même qu'il a un certain potentiel. En ce qui concerne le personnage de Montegue, sa jalousie frénétique est compréhensible. En réalité je ne hais pas ce protagoniste car je peux comprendre ses motivations. Je ne cautionne pas ses actes ou sa manière de faire et j'étais délivrée au moment de sa mort, mais je dois admettre que ce dernier n'est pas le méchant sans âme banal.
Le changement fréquent de points de vu me plaît aussi. On peut bien suivre les événements du côté de Kazi et de Jase sans problèmes. C'est très agréable dans un livre de ne pas avoir seulement un son de cloche.
Enfin l'intrigue était recherchée et l'univers m'a beaucoup plut car est un mélange de fantaisie et de royauté médiévale.
En bref, je suis très satisfaite de ces deux romans car ni trop longs, ni trop courts et ils ont aussi su faire leurs preuves. J'ai adoré le couple principal et tous les personnages secondaires. Même si ce deuxième tome est un peu moins bien que le premier j'ai adoré cette saga. Un grand bravo à l'autrice également pour son écriture très fluide ! Je recommande vraiment.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
LesJoliesLecturesdePapier
  13 octobre 2020
Après avoir frôlé le coup de coeur avec Dance of Thieves, j'étais plus qu'impatiente de découvrir la suite des aventures de Kazi. le premier tome s'était terminé avec un « cliffhanger » de dingue et j'étais comme une petite folle lorsque j'ai appris que Vow of Thieves sortait en fin d'année.
Comme pour le précédent tome, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire, bien que j'attendais impatiemment cette suite. J'étais heureuse de retrouver les personnages ainsi que l'univers, mais sans que j'en connaisse forcément la raison, je n'ai pas autant été happée par cette suite.
Pourtant, il n'y a aucun temps mort. le récit est une avalanche de rebondissements, de complots, d'action… mais, je crois que le fait que Kazi et Jase aient très peu de scènes ensemble m'a un peu refroidie. Je pensais qu'une fois qu'ils seraient réunis, ils passeraient la plus grande majorité du second tome côte à côte, cependant ils sont séparés dès le début du livre. Ça m'a légèrement frustrée car leur couple est une des raisons pour lesquelles j'avais autant adhéré à l'histoire. Après, il y toujours cette « connexion » qui persiste entre eux et qui fait que même s'ils se retrouvent longtemps séparés, leurs coeurs sont en parfaite symbiose.
En plus de ça, il y a également le fait que ce second tome est davantage centré sur les intrigues politiques. Bien sûr, il en était également question dans le premier opus, mais j'ai eu l'impression que ces intrigues prenaient plus de place au sein de Vow of Thieves. En général, je ne suis pas une grande fan des conspirations politiques. Je les apprécie, mais seulement à petites doses et il faut que l'histoire porte également sur autre chose. D'où mon presque coup de coeur pour Dance of Thives puisqu'une bonne part de l'intrigue tournait autour de l'amour naissant entre Kazi et Jase.
Hormis cette petite déception, j'ai tout de même passé un super moment. L'histoire est bien menée, l'intrigue est vraiment bien ficelée. Mary E. Pearson a mis du coeur à l'ouvrage et c'est avec plaisir que j'ai retrouvé sa plume. J'aime toujours autant la façon dont elle dépeint les personnages et les décors. C'est tellement bien écrit que l'on a l'impression que l'histoire prend vie sous nos yeux. Avec cette duologie, Mary E. Pearson signe une magnifique histoire !
Pour ce qui est des personnages, chacun est unique et apporte prodigieusement son édifice au récit. L'histoire de Kazi et Jase ne serait pas complète si les personnages secondaires n'étaient pas présents. Aucun n'est laissé de côté, aucun n'est mis plus en avant que les autres. Bien sûr, il y a des personnages qui agacent encore par leurs actions et leurs comportements, mais on ne peut pas s'empêcher de les aimer. Mention spéciale au personnage de Paxton, le cousin de Jase, qui m'a agréablement surprise dans ce second tome. Il a montré une tout autre facette de sa personnalité et s'est montré être un véritable allié pour Kazi.
En conclusion, Vow of Thieves est une superbe conclusion pour cette incroyable duologie. Même si j'ai trouvé cette suite légèrement en dessus que Dance of Thieves, elle n'en reste pas moins excellente et addictive. Au final, qu'on aime ou qu'on n'aime pas les complots et les intrigues politiques, on ne peut s'empêcher d'être captivé par le talent de conteuse de Mary E. Pearson. J'espère vraiment que la saga The Remnant sera traduite et sortira un jour en France. En attendant, si vous ne connaissez toujours pas cette duologie, je vous la recommande fortement. Les amateurs de la saga La Couleur du Mensonge d'Erin Beaty devraient sans aucun doute apprécier.
Lien : http://lesjolieslecturesdepa..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
theannashaw
  30 janvier 2021
Si ma lecture du premier tome de cette duologie fantastique avait été un véritable coup de coeur, j'appréhendais un peu de découvrir le second et dernier volet. En cause, la toute fin du premier volet, qui laissait présager qu'il avait pu arriver malheur à mes Bellanger adorés! Cependant, j'avais vraiment envie de savoir comment toute cette histoire allait se terminer...
Après avoir réglé leurs problèmes, Kazi et Jase sont de retour au Guet de Tor sur ordre de la reine de Venda, bien décidés à faire de la Bouche de l'Enfer un royaume à part entière. Mais à peine arrivés, les voilà attaqués! Jase est blessé, et Kazi enlevée. Quand aux Ballenger, ils semblent avoir disparu. Que s'est-il passé au Guet de Tor pendant leur absence ? Qui a attaqué la ville ? Où sont les Ballenger ? Kazi est bien décidée à combattre pour trouver les réponses à toutes ces questions, et à une autre plus importante encore : Jase a-t-il survécu ?
Second tome et second coup de coeur pour cette série qui m'a séduite bien plus que je ne l'avais imaginé de prime abord. Et cette fois, je n'ai eu aucune difficulté à me plonger dans un univers que je connais à présent plutôt bien. Je n'ai pas eu beaucoup de temps pour savourer mes retrouvailles avec Jase et Kazi, puisque l'autrice les plonge immédiatement dans les problèmes, et nous avec.
Dans le premier opus, Jase et Kazi apprenaient à se découvrir et à s'apprécier. Dans ce second tome, nous les regardons l'un comme l'autre tout tenter pour sauver les personnes qui leur sont chères, et déjouer les plans d'une machination bien plus importante et ancienne que ce qu'ils avaient imaginé. On a parfois envie de jeter le livre sous l'emprise de la frustration, ou de sangloter d'impuissance avec les personnages, mais on leur fait également confiance pour redoubler d'inventivité, de créativité et de courage afin de se sortir de toutes les situations, même les plus désespérées.
On retrouve Jase fidèle à lui-même, c'est à dire déterminé, courageux, et le sens du devoir érigé comme vertu première. On admire à nouveau le fait qu'il fasse passer son rôle de Patrei avant tout le reste, et son besoin de prendre soin des siens, englobant à la fois sa famille et son peuple. J'ai aimé également le voir plus amoureux de Kazi que jamais, et les rares moments de sérénité, de tendresse et de complicité que l'autrice nous offre montrent un Jase aimant et taquin des plus adorable.
Kazi m'a davantage séduite dans ce second tome, car elle est plus ouverte, plus expansive en ce qui concerne ses sentiments, et toujours plus loyale. On savait déjà qu'elle était une battante et une manipulatrice hors pair, mais on en a définitivement la preuve dans cet opus. Kazi est prête à tous les risques pour les gens qu'elle aime, y compris à se sacrifier pour leur sécurité, et elle semble voir la vie comme un immense jeu d'échec dans lequel elle aurait toujours un coup d'avance. J'ai été particulièrement touchée par son affection pour les Ballenger, même lorsque ces derniers se montrent des plus hostiles à son égard.
Enfin, quel bonheur de retrouver la famille Ballenger, même s'ils ne sont pas au mieux de leur forme, et pas toujours à leur avantage. On est à nouveau touché par cette grande famille qui se dispute, fait des erreurs, mais s'excuse et pardonne aussi, parce qu'ils ont besoin les uns des autres et son liés par un amour indéfectible dans lequel ils englobent également Kazi. Certains visages bien connus du premier tome m'ont surprise par le rôle qu'ils jouent ici, et de nouveaux venus se sont attiré mon affection ou au contraire ma haine en fonction de la position qu'ils peuvent adopter dans les attaques perpétrées contre le Guet de Tor. Je ne peux cependant pas vous en dire plus, sous peine de gâcher une partie de l'intrigue.
Un second tome aussi dense et intense que le premier, mais un peu plus abordable car on connait déjà le fonctionnement des royaumes, particulièrement le Guet de Tor. Pas de longueurs dans ce roman qui mêle aventure, romance, avec une pointe de magie, le tout porté par des personnages terriblement attachants, et une alternance de point de vue qui ne laisse pas une minute de répit au lecteur. Je quitte donc tout ce petit monde le coeur gros, et me console un peu à l'idée qu'il me reste un trilogie à découvrir dans le même univers.
Lien : http://mabibliothequerose.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
candou42
  03 mars 2021
J'avais été quelque peu déçue par ma lecture du premier tome mais j'ai décidé de laisser une chance à ce tome 2. Alors oui, j'ai préféré ce deuxième tome au premier mais ce n'était pas non plus la panacée. Bien que plus rythmée et trépidante, cette suite n'est pas surprenante. On est clairement dans un récit Young Adult qui ne cherche pas à renouveler le genre. Les codes sont donc respectés à la lettre, les personnages dits rebelles et intraitables sont au final très lisses et les relations entre eux sont extrêmes : ici c'est soit on s'adore, soit on se déteste et le juste milieu que l'on eut espérer dans certains cas n'est qu'effleuré. Bref, un manque de subtilité générale que l'on retrouve dans la relation entre les deux personnages principaux. le traitement de leur histoire est toujours hyper guimauve et j'ignore si c'est parce que je vieillis, mais ce genre de relation à la vie à la mort ne m'emporte plus. J'ai besoin de plus de nuances- sans pour autant tomber dans les prises de bec systématiques- et de surprises. Comme je l'ai dit plus haut, étant donné que l'auteur se contente de nous servir ce que le lecteur peut attendre, on se doute grandement de la manière dont va se terminer le récit. Vous l'aurez compris, ce qui constitue le coeur du récit, à savoir l'histoire d'amour, ne m'a pas conquise. L'auteur se recentre donc sur son intrigue générale et sur les enjeux politiques, ce qui m'a assez convaincue pour attribuer trois étoiles à ce récit.
Pour résumer mon impression sur cette duologie, je ressens toujours une pointe de déception car cette histoire avait tout pour me plaire sur le papier. J'aime les récits de fantasy mettant en scène plusieurs protagonistes dans un univers où les complots règnent en maître. Mais le traitement de l'histoire d'amour, trop fleur bleue, aura quelque peu gâché mon plaisir de lecture. Sur ce coup là, l'auteure m'a paru bien paresseuse, se contentant d'offrir à son lectorat ce qui est à la mode depuis quelques temps : le filon "ennemies to lovers". Ainsi, l'auteure a choisi d'écrire une romance dans un univers fantasy plutôt qu'une fantasy avec une touche de romance. Ce diptyque pourra donc plaire aux lecteurs cherchant ce type de récit car l'intrigue de fond proposée est sympathique. Il faut juste savoir à quoi s'attendre avant de se lancer sous peine d'être (un peu) déçu.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
SioSio   26 octobre 2020
Elle écrivit quelque chose sur un bout de papier et fronça les sourcils.
- Je préférerais ne pas être obligée de revenir. Tu sais lire ?
Je redressai le dos.
- Couramment ? Dans trois langues, répliquai-je. Et je me débrouille dans deux autres. Caz ena, konass ?
La guérisseuse hésita. Elle ne comprenait pas ce que je venais de dire, mais un mot avait dû lui paraître familier.
Commenter  J’apprécie          50
jade1708jade1708   21 juin 2021
“- Kazi de Brumevive... Tu es celle dont j'ignorais que j’avais besoin. Tu es la main qui m’entraîne en terre inconnue, le soleil qui réchauffe mon visage. Tu me rends plus fort, plus malin, plus sage. Tu es la boussole morale qui fait de moi un homme meilleur. Avec toi à mes côtés, aucun défi ne sera insurmontable. Je jure de t'honorer et de faire tout mon possible pour être digne de ton amour. Jamais mon dévouement ne flanchera; jamais ma protection ne faillira. Ma famille est désormais la tienne, et ta famille est aussi la mienne. Tu n'as pas volé mon ceur: je te l'offre de mon plein gré. Et en présence de ces témoins, je te prends pour femme.”
- Jase Ballenger
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
starmornielnastarmornielna   08 septembre 2020
Ils se sont crus à peine une marche
en dessous des dieux,
fiers de leur pouvoir sur la terre et le ciel.
Et tandis que leur savoir grandissait,
leur sagesse diminuait,
aiguisant leur soif de puissance,
les poussant à écraser les faibles.
Commenter  J’apprécie          40
gwendoline-cogwendoline-co   12 septembre 2020
« Tout le monde peut entendre les mots prononcés à voix haute, mais rare sont les personnes capables d’étendre le coeur qui bat derrière. »
Commenter  J’apprécie          30
LesJoliesLecturesdePapierLesJoliesLecturesdePapier   09 septembre 2020
On ne mesure pas le poids des secrets jusqu’à ce que leur fardeau disparaisse enfin.
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : fantasyVoir plus
Notre sélection Jeune Adulte Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jenna Fox

Quel âge a Jenna après son réveil ?

16 ans
16 ans et demi
17 ans
18 ans

15 questions
194 lecteurs ont répondu
Thème : Jenna Fox, pour toujours de Mary E. PearsonCréer un quiz sur ce livre

.. ..