AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2847896325
Éditeur : Delcourt (01/11/2005)

Note moyenne : 2.93/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Le Château des Djinns. XIIe siècle. Renaud de Châtillon, prince d'Antioche, est libéré des geôles d'Alep où il croupissait depuis des années. De retour en Terre Sainte, il est sauvé d'une embuscade par l'archonte Aker, détentrice d'une carte d'ivoire qui lui permet d'agir sur le temps et les éléments. Elle va l'entraîner dans une dangereuse quête, celle de l'ivoire jadis récupéré par Moïse, qui a le pouvoir d'engendrer des créatures démoniaques. Chrétien de Troyes, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Alfaric
  14 novembre 2015
Face aux dessinateurs de mangas qui sortent 48 pages en 2 semaines et face aux dessinateurs de comics qui sortent 48 pages en 2 mois, il est difficile de fidéliser un public avec des dessinateurs de bandes dessinées qui font 48 pages en 2 ans… Donc de plus en plus d’éditeurs ont opté pour la formule gagnante de la collection thématique où interviennent plusieurs auteurs (les puristes crient à l’hérésie, mais il fallait bien trouver une solution pour ne pas dépérir encore davantage face à la concurrence). C’est dans cette optique que les éditions Delcourt ont été lancé ce qu’on peut qualifier de prototype dans ce domaine : la série "L’Histoire Secrète" ! (avec les couvertures toujours réussies du duo Manchu et Olivier Vatine, 2 vieux routards de la SFFF !!!)


Ce tome 2, intitulé "Le Château des Djinns", est raconté à travers les yeux du célèbre croisé Renaud de Châtillon. Ce cadet sans le sou avait tenté le tout pour le tout en rejoignant l’aventure des croisades. Magnifique guerrier, il obtint fortune et gloire en épouse la riche l’héritière de la riche principauté d’Antioche avant de se mettre tout le monde à dos lors de la sanglante razzia de Chypre… Et c’est tout naturellement que tout le monde lui tourna le dos quand il fut fait prisonnier par le glaive de l’islam Nur ad-Din en 1160…
C’est en 1176, 16 années plus tard, que Renaud de Châtillon est libéré mais c’est un homme brisé qui a tout perdu : sa femme Constance est morte en 1163, sa fille Agnès a été mariée au roi de Hongrie en 1170, et sa principauté d’Antioche a été confiée à son incapable de beau-fils Bohémond… Mais lui qui a été tant haï, qui donc a payé son exorbitante rançon de 120 000 dinars d'or à l’atabeg Nur ad-Din ? C’est ici que commence ce nouveau tome de l’Histoire Secrète…
Car 2000 ans ont passé et les archontes sont toujours en conflit les uns avec les autre… Si Reka a choisi la voie de la guerre en devenant Ishtar et Aker celle de la sagesse en devenant Athéna, Dyo lui est toujours à la recherche la Coupe volé par Moïse… Et chaque parti est persuadé que Renaud de Châtillon, ancien prince d’Antioche, aurait le moyen de retrouve l’ivoire dérobé à Dyo et retrouvé à Antioche lors de la Première Croisade… Pion entre les mains des archontes, il a fort à faire pour récupérer le Graal à Pétra, le Château des Djiins ! It’s survival time !!!
La série est bien plus douée pour jouer avec l’Histoire qu’avec les mythes (et oui désolé, le récit de Moïse et la fuite des Hébreux d’Egypte c’est une légende ! ^^). On s’insinue dans les interstices de l’Histoire, on en explore les recoins obscurs pour la mettre en lumière tout en racontant une aventure rondement menée teinté d’ésotérisme…
Amis lecteurs et amies lectrices, vous devriez reconnaître sans peine les clins d’œil à "Indiana Jones et la dernière croisade" (voir pour les amateurs de BD franco-belge, aux banquiers italiens de la saga "Vasco" de Gilles Chaillet). Mais la chouette idée de ce tome 2 est d’avoir transformé Renaud de Chatillon à la triste réputation en personnage à la R.E Howard, le papa de Conan le barbare (ouais, il y a quelques moments qui sentent bon la Sword & Sorcery, notamment la scène introductive où le chevalier et son écuyer tentent d’échapper aux goules de Dyo ! ^^). Impossible pour moi de m’enlever de la tête les excellents récits de croisades de l’auteur texan de l’entre-deux-guerres avec cet antihéros désabusé qui retrouve avec ses nouveaux compagnons des raisons d’aller de l’avant
- Vasil, une crapule arménienne, fils de Thoros son ancien compagnon d’armes, le voit comme le héros de geste dont son paternel lui a maintes fois conté les exploits
- le dénommé Chrétien de Troyes, un aventurier romantique qui croit dur comme fer aux légendes chrétiennes, le voit comme un paladin en quête du graal qui pourrait guérir Baudoin IV le roi lépreux donc la Terre Sainte du Royaume de Jérusalem… (mdr)
- Aker, la mystérieuse archère aux cheveux blancs qui l’intrigue et le fascine à la fois (une Kriss de Valnor d’alignement Loyal Bon ^^), le voit comme l’homme juste et droit qu’il aurait pu être, qu’il aurait dû être
Notre antihéros désabusé est donc obligé de se mettre au diapason et d’entrer en mode epicness to the max lors de la grosse baston finale entre les Templiers de Reka, les Berserkers de Dyo et les guerriers du désert d’Erlin…
Au final, Aker refuse la proposition du nouveau Seigneur d’Outre-Jourdain et s’en va vers l’Occident dissimuler l’ivoire retrouvé : rendez-vous pour le tome 3… Sinon, l’Histoire reprend ses droits pour Renaud de Châtillon qui a combattu pour la défense des Etats latins d’Orient jusqu’à son exécution des mains de Saladin à la bataille de Hattin… Il avait alors 67 ans !
Bon je crois que vous avez compris que j’ai bien aimé ce tome 2, à mes yeux bien trop court pour aller au bout de ses ambitions (d'où éventuellement une impression de confusion) : c’est à regret que je quitte les personnages de ce qui ferrait une excellente Série B cinématographique… (si un producteur avec un peu d’imagination confiait un tel projet à un Christophe Gans, on aurait un droit à un super film d’aventure, mais on connaît les lacunes crasses du monde du cinéma franco-français)

Parlons du principal dessinateur de la série, le croate Igor Kordey qui a gagné ses galons outre-Atlantique dans le monde des comics… Son travail peut être clivant, car autant son découpage et ses mises en scènes sont très efficaces, autant il a du mal à se départir de mauvais gimmicks comics d’où un charadesign clonesque pas toujours soigné, et des arrière-plans limités pas vraiment soignés. J’imagine aussi qu’il a dû trouver chaussure à son pied niveau encrage et colorisation. Au final il officie comme un bon artisan de la BD en s’inspirant de Goya, Fellini et Sergio Leone, avec un grimm et gritty parfois à la limite du trash quand déboule le sexe et la violence… Mais dans tous les cas, il ne méritait pas la volée de bois vert qu’il a reçu : j’imagine que lui qui rend une BD tous les 2 mois a dû insupporter des dessinateurs qui ne parviennent pas à finir correctement une BD en 2 ans !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          270
Skritt
  12 octobre 2014
Ce deuxième tome se situe plusieurs siècles après le premier opus. Il se déroule dans le milieu de moyen-âge, en pleine période de conquêtes et de guerres religieuses, les croisades.
Bien que nous retrouvons la fratrie qui se querelle à nouveau, les personnages sont différents, éloignant ainsi le lecteur de l'attachement qu'il avait pu se faire avec les personnages du premier tome. Dans cette nouvelle quête, nous suivons Renaud de Chatillon et Chrétien de Troyes à la recherche du Saint Graal, la coupe qui recueillit le sang du Christ.
Le scénario reste assez nébuleux et les personnages sont trop nombreux et finissent par donner le tournis, ne permettant plus de savoir qui est avec qui ou contre qui. Dans cet épisode, quelques détails historiques sont encore, apparemment, le fruit de la conquête de pouvoir par les archontes.
Le graphisme s'est légèrement amélioré par rapport au précédent tome mais les personnages sont toujours bâclés. Les expressions du visage ne sont pas explicites et les visions éloignées sont d'un très mauvais rendu. Heureusement, encore une fois, que les couleurs rehaussent le niveau, sinon, l'album serait largement au dessus de la moyenne.
En somme, cet album est tout juste moyen. En espérant que les prochains albums seront d'une meilleure facture pour nous permettre d'apprécier ces histoires secrètes, autant sur le plan scénaristique que sur le plan graphique.
Lien : http://skritt.over-blog.fr/a..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          33
lemarbre
  11 août 2016
Le deuxième tome est mieux que le premier. Par contre, si je ne l'avais pas pris à la bibliothèque en même temps que le premier tome, je ne l'airais pas lu. Chose certaine, je ne poursuivrai pas la série.
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   19 décembre 2015
[Toloméo] J’ai l’homme qu’il vous faut. Je vous présente Chrétien, natif de la ville de Troyes, aussi redoutable avec une plume qu’avec une dague de Venise !
[Aker] Un drôle de mélange…
[Chrétien] C’est aussi ce que sont dit certaines personnes en Bourgogne, d’où ma présence en Terre Sainte. Vous aussi, vous cherchez le Saint-Graal ?
[Aker] Le Saint-Graal ? Messer Toloméo, vous comprenez ce qu’il raconte ?
[Toloméo] Chrétien est un garçon plein de ressources, mais il a des idées fixes. Je ne suis toujours pas arrivé à lui faire admettre que l’existence de la sainte coupe de notre seigneur était une belle légende !
[Chrétien] J’adore les légendes !
[Aker] Tu as tort. Elles peuvent s’avérer dangereuses…
[Chrétien] Peu importe. J’aime aussi le danger et l’aventure, nous sommes nés pour la quête !!
[Aker] Mais qu’est-ce qu’il dit ? Vous êtes sûr qu’il a tout sa tête, Toloméo ?
[Toloméo] Il m’arrive d’en douter, mais il sait lire, écrire et tuer. Du coup, on passe plus facilement sur le reste !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
AlfaricAlfaric   01 décembre 2015
- Mon père disait souvent qu’il devait la vie, au défilé de Karabah.
- J’ai été fait prisonnier au défilé de Karabah. Ton père a été plus rapide que moi et il est parvenu à fuir dans la montagne, c’est tout. Qu’est-ce que ce vieux fou a bien pu te raconter ?
- Que vous aviez faite face à la moitié des cavaliers de Nur ad-Din.
- Maudit arménien… Nous volions du bétail, nous nous sommes fait prendre comme des voleurs, c’est toute l’histoire…
- Nous autres, menteurs arméniens, nous aimons enjoliver les histoires…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
AlfaricAlfaric   20 décembre 2015
- Tu attends quoi, voleur ? Recommande ton âme à Dieu.
- Je suis peut-être un voleur, mais, moi, je ne vole pas le cri de guerre des héros morts !
- Qu’est-ce que tu racontes ?
- J’ai bien connu le chevalier à qui appartenait cette devise. Il est mort depuis 15 ans et c’était un preux lui !
- Ah tiens ? Mort, hein ? Ma foi, alors, dis-toi que je reviens de l’enfer, 15 ans dans les geôles d’Alep, ça doit bien être une version de l’enfer…
- Seigneur Renaud ? C’est impossible ! Mon père…
- Ton père ? Tu connais ton père, toi ? Ne me fais pas rire !
- Seigneur Renaud, je suis Vasil, fils de Thoros. Je vous ai déjà rencontré, je n’étais qu’enfant alors !
- Thoros ? Tu es le fils de cette fripouille arménienne ? Lorsque ton père saura quel mauvais voleur tu fais, il te fera fouetter.
- Je doute qu’il le sache avant longtemps. Mon père est mort voilà 7 ans, sabré par les cavaliers de Nur ad-Din.
- Ha… Décidément, ce vautour aura entrepris d’égorger tous mes amis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
AlfaricAlfaric   03 décembre 2015
[Vasil] Nous tournons le dos au quartier des auberges… Si je puis me permettre, la porte du chien est derrière nous et devant, c’est la porte Saint Georges et…
[Renaud] … nous sommes à dix pas du palais.
[Vasil] Hé ? Vous voulez entrer au palais ? Mais votre beau-fils Bohémond…
[Renaud] … ne m’ouvrira pas les bras, je sais, mais je veux apprendre de lui quelques petites choses.
[Vasil] C’est que cette fois, la garde risque d’être moins facilement « négociable »…
[Renaud] Et alors ? Tu veux te glisser par les égouts, comme un rat ? Vas-y si ça te chante. Moi, je passe par la porte.
[Vasil] Comme un rat, comme un rat, et alors ? C’est bien futé, un rat, ça ne se laisse pas prendre comme ça et, au besoin, ça a de bonnes dents tranchantes…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
AlfaricAlfaric   18 novembre 2015
[Renaud] Je ne comprends absolument rien à ce que vous dites, mais, en résumé, il faut se tailler un chemin à grands coups d’épée ? C’est ça ?
[Aker] Grosso modo, c’est l’idée de base. Après, on peut improviser mais, dans l’ensemble, ça va finir comme ça !
[Renaud] Ça tombe bien, c’est ce que je sais faire de mieux !! MONTJOIE, CHÂTILLON !!
[Vasil] Qu’est-ce que je ne l’aime pas quand il est comme ça !!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
Videos de Jean-Pierre Pécau (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Pierre Pécau
La ruée vers l?Ouest n?est plus qu?un souvenir que l?on peut maintenant voir sur grand écran grâce à l?industrie naissante d?Hollywood.
Scénariste : Fred Duval et Jean-Pierre Pécau Illustrateur : Colin Wilson
Résumé : Nevada Marquez oscille entre les deux mondes, chargé par Hollywood des missions les plus improbables à la frontière américanomexicaine. L?enquêteur est chargé de retrouver un acteur disparu lors d?une virée à Tijuana? Une surprise l?attend au bout de la piste.
En savoir plus : https://www.editions-delcourt.fr/serie/nevada-01-l-etoile-solitaire.html
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.editions-delcourt.fr https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://twitter.com/DelcourtBD https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782413010593&tag=editidelco-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.fnac.com/advanced/book.do?isbn=9782413010593&Origin=EDITIONSDELCOURT&OriginClick=yes Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782413010593&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : ésotérismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3521 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre