AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2847898603
Éditeur : Delcourt (11/05/2006)

Note moyenne : 3.14/5 (sur 18 notes)
Résumé :
1666, le règne de terreur de Cromwell a pris fin, l'Angleterre respire. En Europe, les cendres des guerres de religion sont encore chaudes. À Londres, une succession de crimes étranges attire l'attention d'Erlin. Qui sont ces créatures maléfiques qui hantent les bouges de la capitale ?

Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Alfaric
  15 décembre 2015
Face aux dessinateurs de mangas qui sortent 48 pages en 2 semaines et face aux dessinateurs de comics qui sortent 48 pages en 2 mois, il est difficile de fidéliser un public avec des dessinateurs de bandes dessinées qui font 48 pages en 2 ans… Donc de plus en plus d'éditeurs ont opté pour la formule gagnante de la collection thématique où interviennent plusieurs auteurs (les puristes crient à l'hérésie, mais il fallait bien trouver une solution pour ne pas dépérir encore davantage face à la concurrence). C'est dans cette optique que les éditions Delcourt ont été lancé ce qu'on peut qualifier de prototype dans ce domaine : la série "L'Histoire Secrète" ! (avec les couvertures toujours réussies du duo Manchu et Olivier Vatine, 2 vieux routards de la SFFF !!!)


Il est désormais établi que les archontes sont les personnages principaux et que les personnages secondaires ne sont que les guest stars d'un épisode, mais il faudrait que lesdits personnages principaux arrêtent de jouer à cache-cache (genre Dyo qui perd son ivoire, le retrouve et le reperd, devenant mort-vivant, redevant vivant puis mort-vivant à nouveau)… Chaque flashback pourrait alimenter un tome entier, donc j'ai encore eu la désagréable impression d'avoir loupé un épisode et d'arriver au milieu de l'histoire… Et ici, une fois encore on change d'époque, de lieu et de personnages !
1588, les capitaines sorciers de la Reine Vierge (Erlin, John Hawkins, Walter Raleigh et le Docteur Dee), mettent en déroute l'Invincible Armada envoyée par Reka…
1590, après le désastre de Roanoke un puissant artefact amérindien fut divisé en deux parties : l'un revint à la maison des bâtons, l'autre à la maison des deniers…
1620, au coeur de l'hiver allemand, dans le Duché de Bade, un puissant joueur change de camp dans l'espoir d'acquérir l'immortalité…
1631, Dyo et Guillaume de Lecce sont portés disparus dans le sac de Magebourg (25000 civils massacrés)…
Londres 1666
De mystérieuses créatures spécialement conçues pour lutter contre les archontes et leurs agents cherchent à s'emparer de la Pierre Noire de Dee. le sémillant hugenot George Soubise et le brillant scientifique Isaac Newton poursuivent leurs enquêtes (non sans s'être préalablement équipés des nouvelles armes au phosphore inventé par l'alchimiste Hennig Brandt…). Les disparitions se multiplient aux alentours du Club Hellfire, et la rumeur accusent des monstres mystérieux. Kate la magicienne espionne du Collège Invisible des Rose poursuit son enquête… La terrible Reka est une fois de plus en quête de vengeance, mais pas contre frère Erlin auquel elle propose une trêve… Et tout le monde se retrouve à poursuivre un puissant sorcier en quête du pouvoir capable de vaincre les archontes !
Le côté horrifique est dans ce tome assez prononcé avec les goules, les momies, les liches, les nécromanciens et la légende du Hollandais Volant, mais on reste dans un mélange assez cool entre "Chapeau melon et bottes de cuir" et "Les Mystères de L'Ouest", le tout transposé à Londres aux lendemains des guerres civiles entre cavaliers et têtes, et de la dictature d'Oliver Cromwell. Bref, un chouette Série B Sailpunk ! ^^
Les graphismes du serbe Leo Pilipovic sont satisfaisants, mais les arrière-plans sont moins détaillés que les personnages. Toujours pas très fan des couleurs de Carole Beau ici assistée par Fabrys…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
Skritt
  28 octobre 2014
Ce cinquième tome emmène les archontes au XVIIème siècle à Londres, sur les traces d'un sorcier qui est devenu puissant grâce à des cartes représentant les icônes originels.
Ce cinquième opus de la saga est à ce moment de l'histoire le meilleur dans tous les sens du terme. Les archontes sont ici plus présents et leur implication est beaucoup mieux relaté que précédemment. Les personnages secondaires sont clairement traités comme des hommes et des femmes de passage sur terre, ce qui permet de plus facilement s'approprier les personnages complexes que sont ces archontes. le scénario est beaucoup mieux travaillé et les rebondissements sont plus clairs dans les événements qui les suivent.
Le graphisme est beaucoup mieux soignés, c'est une évidence frappante, et cela se voit rien qu'avec les personnages et leurs expressions. le graphisme est plus pointu accompagné par des couleurs d'ambiance plus présentes, l'album arrive à nous faire ressentir les différents temps forts de l'histoire en s'aidant justement de la couleur dominante dans chaque partie de l'histoire.
Le seul bémol qui en ressort est le côté charme de l'album. En effet, l'auteur a souhaité appâté le lecteur avec beaucoup de dénudés que dans les albums précédents, le décolleté de l'archonte sur la couverture en est uniquement les prémices contenus dans les l'album.
En somme, cet album est bien meilleur que les albums précédents et relèvent largement le niveau de la saga, comme quoi, parfois faut s'accrocher.
Lien : http://skritt.over-blog.fr/a..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          61
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
AlfaricAlfaric   09 février 2016
- Docteur Dee ! Quelle est donc cette humeur morose ?
- Les vieilles personnes ont ce genre d’humeur ; les vieux serviteurs aussi !
- Mais qu’est-ce que vous racontez ? Vous êtes mon ami, Dee, comment pouvez-vous en doutez ?!
- Un ami vient en aide à son ami… Il partage avec lui ses joies et ses peines, le poids des ans comme le souffle de la jeunesse !
- Ainsi, c’est encore ça… Non, Docteur, nous en avons déjà parlé, je ne peux pas…
- Vous voyez bien ! On ne partage pas la jeunesse éternelle avec un serviteur !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
AlfaricAlfaric   06 janvier 2016
- Le Hell Fire se vante de fournir toutes sortes de plaisirs aux gentlemen ayant de quoi payer… On dit même que des extrémistes protestants payent pour fouetter des nonnes dans les caves de l’établissement.
- Où trouvent-ils des nonnes ?
- Isaac, pour l’amour du ciel, ne soyez pas si naïf ! Avec 50 guinées, notre ami Jack peut nous fournir tout un monastère ! Et pour moins que ça… les faubourgs regorgent de candidates…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
AlfaricAlfaric   08 février 2016
- Cher Isaac, pardonnez-moi cette invitation cavalière, je vais avoir besoin de vos services ! Où en êtes-vous de vos recherches sur la lumière ?
- Les dernières expériences sont concluantes. Soubise en fera foi, le Docteur Dee avait raison !
- Merde, Newton, quel diplomate !
- En effet Dee était un grand savant, et bien d’autres choses encore
- C’est ce que prétendait Marlowe.
- Pardon ?
- On dit que Marlowe s’inspira du Docteur Dee pour Faust, sauf que…
- Sauf que Marlowe était un con… Antisémite de surcroît ! Il s’est bien inspiré de Dee mais il a tout mélangé. La vérité, c’est que c’est le diable qui a refusé le pacte !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          100
AlfaricAlfaric   10 février 2016
- Cet homme, bien qu’il ne soit, je vous l’accorde, qu’une crapule qui ne pense qu’avec sa queue, est sous protection royale. Je suis désolé…
- Pas moi. Mon allégeance va à Cromwell, le roi n’est qu’un tyran, vous comprendrez que votre protection ne me fait ni chaud ni froid…
- Alors peut-être qu’une petite démonstration pratique à propos de chaud et de froid…
- Le roi s’entoure de sorciers et de nécromanciens, qu’ils soient maudits, vous en premier !
- Confidence pour confidence, c’est sans doute déjà fait… Mais on finit par s’y habituer…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
AlfaricAlfaric   07 février 2016
- Docteur John Dee, misérable traître !
- Traître ! Qui a trahi l’autre ? Je vous ai supplié de partager le secret de l’immortalité ! Lorsqu’on refuse de partager ses richesses avec son ami, n’est-ce pas là, la vrai trahison ??
- C’est justement parce que vous étiez mon ami que je n’ai pas voulu vous charger d’un tel fardeau…
Commenter  J’apprécie          140
Videos de Jean-Pierre Pécau (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Pierre Pécau
La ruée vers l?Ouest n?est plus qu?un souvenir que l?on peut maintenant voir sur grand écran grâce à l?industrie naissante d?Hollywood.
Scénariste : Fred Duval et Jean-Pierre Pécau Illustrateur : Colin Wilson
Résumé : Nevada Marquez oscille entre les deux mondes, chargé par Hollywood des missions les plus improbables à la frontière américanomexicaine. L?enquêteur est chargé de retrouver un acteur disparu lors d?une virée à Tijuana? Une surprise l?attend au bout de la piste.
En savoir plus : https://www.editions-delcourt.fr/serie/nevada-01-l-etoile-solitaire.html
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.editions-delcourt.fr https://www.facebook.com/editionsdelcourt https://twitter.com/DelcourtBD https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782413010593&tag=editidelco-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.fnac.com/advanced/book.do?isbn=9782413010593&Origin=EDITIONSDELCOURT&OriginClick=yes Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782413010593&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : ésotérismeVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
3446 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre