AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 274850495X
Éditeur : Syros (14/09/2006)

Note moyenne : 2.91/5 (sur 11 notes)
Résumé :
Doux et rêveur, Valentin Moineau supporte sans broncher les brimades à répétition de trois de ses camarades de classe.

Pour s’évader, et peut-être aussi pour combler le vide causé par la mort de son père, le garçon s’invente des ancêtres héroïques, trappeurs, chercheurs d’or ou pirates…

À l’occasion d’un travail scolaire, Valentin se penche sur l’arbre généalogique paternel. Sous la photo sépia d’un soldat moustachu, un point d’inter... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
cathe
  19 septembre 2015
Ici le héros, un jeune un peu timide, décide de faire son arbre généalogique. Il retrouve celui que son père, mort il y a quelques années, avait commencé et s'interroge sur un certain Jules Bathias. C'est son arrière-arrière-grand-père et il est mort en 1917, pourtant son nom n'est pas sur le Momument aux Morts du village et un secret semble l'entourer. Il aurait été arrêté pour vol puis serait allé au Front, mais qu'en est-il exactement ? Etait-il un voleur et un lâche comme semble le savoir Arthur, le fils du Maire et son ennemi juré ? Heureusement autour de lui plusieurs personnes sont prêtes à l'aider..

Bien que ce soit un roman pour la jeunesse, le thème traité (la Première Guerre mondiale) l'est avec finesse et sérieux, et le ton léger et humoristique cohabite avec les révélations les plus dures. Décidément les livres de Pecherot sont toujours de bonnes surprises !
Commenter  J’apprécie          30
CelineCDI
  26 février 2013
Valentin, à l'occasion d'un devoir de classe, poursuit l'arbre généalogique commencé par son père avant la mort de ce dernier. Sous un nom, Jules Bathias, mort en novembre 1917, un point d'interrogation. Qui était donc cet arrière-arrière grand-père? Un voleur, une victime, un déserteur??? Valentin mène l'enquête...
Un secret de famille, un ado pas très bien dans ses baskets qui s'accroche à la vérité, même si elle doit faire mal, rien de bien original dans ce roman... Les personnages sont bien marqués (les gentils, les pourris) et après avoir tourné la dernière page, une seule question me turlupine : comment cet ancêtre peut-il être l'arrière-arrière aïeul de Valentin, puisqu'il ne semble pas avoir eu de descendance??? Il va falloir que je relise le début, j'ai dû rater quelque chose...
Commenter  J’apprécie          10
lirado
  16 juin 2019
Policier historique et réaliste voila des termes qui définiraient très bien ce petit roman de Patrick Pécherot. L'histoire est plaisante et nous tient en haleine durant toute sa lecture. Les personnages inventés sont vivants pour le lecteur car Patrick Pécherot n'a pas hésité à nous les faire découvrir page après page. le récit ne croule pas sous les actions et péripéties, mais s'approche ainsi beaucoup mieux de la réalité quotidienne et non du sensationnalisme : c'est un véritable atout. Ne croyez pas vous ennuyer pour autant durant la lecture car Patrick Pécherot a choisi le juste milieu.
Dommage que l'on retrouve certains stéréotypes pour l'avancée de l'enquête : la soeur de Léa journaliste, la tante de Valentin qui travaille au Ministère de la Justice
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
SZRAMOWOSZRAMOWO   09 février 2015
- À l’abordage !

Le vaisseau était sorti de la brume comme un navire fantôme. Tout le jour, il les avait suivis, tirant des bords pour réduire sa distance. C’est l’homme de quart qui l’avait aperçu, juché dans les haubans. L’aube jetait ses feux pâles sur la mer.

Vers dix heures, le capitaine ressentit les premiers signes d’inquiétude. Dans sa longue-vue, le trois-mâts grossissait. Deux heures plus tard, la tension avait gagné l’équipage. Le vaisseau suivait leur route.

La Belle Dieppoise naviguait au plus près, voiles bordées à craquer. Mais ses cales pleines la ralentissaient. Dans son sillage, le bâtiment se rapprochait, menaçant. Enfin, on put lire son nom dans la lunette. L’Achéron. Le plus redoutable écumeur que les mers aient porté. Mille fois promis à la potence, aussi insaisissable que le vent du large. Quand il ne fut qu’à quelques encablures, le pirate hissa le pavillon noir. Le Jolly Roger à tête de mort sur ses deux tibias croisés. Sur La Dieppoise, ce ne fut qu’un cri.

- Trop mortel !

- Pardon ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Patrick Pécherot (16) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Pécherot
Rencontre avec Patrick Pécherot au Salon du livre d'expression populaire et de critique sociale 2018 à Arras, le 1er mai. Dernier roman : Hével. La Série Noire/Gallimard
Médiation : Tara Lennart Captation : Colères du Présent
autres livres classés : arbre généalogiqueVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox