AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Golden Cup tome 1 sur 6

Alain Henriet (Illustrateur)
EAN : 9782840558507
48 pages
Delcourt (19/09/2003)
3.58/5   18 notes
Résumé :

C'est dans les salons cossus du Neptune Palace que Burt Styler, propriétaire des lieux, et Madame Banks, maire de Golden City, annoncent le départ imminent de la Golden Cup. Une course automobile autour du monde, ouverte à tous les véhicules, et dont le tracé reste encore secret. Une course sans pareille... Au même instant, et à des kilomètres de là, deux destins basculent : celui de Doytona, garçon de la ... >Voir plus
Que lire après Golden Cup, tome 1 : DaytonaVoir plus
Les Aquanautes, tome 1 : Physilia par Parnotte

Les Aquanautes

Joël Parnotte

3.55★ (174)

5 tomes

Aquablue, tome 1 : Nao par Hautière

Aquablue

Régis Hautière

3.68★ (3227)

17 tomes

Finkel - Intégrale par Convard

Finkel

Didier Convard

3.90★ (399)

8 tomes

Kookaburra universe, tome 1 : Le Secret du sniper par Sala

Kookaburra universe

Jean-Luc Sala

3.17★ (770)

15 tomes

Carmen McCallum, tome 1 : Jukurpa par Duval

Carmen McCallum

Fred Duval

3.79★ (1220)

19 tomes

Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
C'est un pendant de la série Golden City, où l'action se passe une vingtaine d'années avant.

Les dessins sont toujours aussi lumineux. En effet l'aspect graphique de Golden Cup reste donc fidèle à celui de Golden City. L'action est cependant plus diffuse car il n'y a pas un héros central charismatique. Daytona, le jeune adolescent pilote, manque de caractère dans sa grande naïveté. J'ai bien aimé malgré un a priori négatif sur la série dans la plupart des forums. C'est une aventure à suivre surtout pour son côté détente. Les bolides qui sont plutôt originaux sont assez bien dessinés.

Cependant, le second tome multiplie les personnages jusqu'à la caricature pour certains notamment le fou super riche qui dispose d'une base secrète à l'image des méchants des James Bond. C'est trop ! le troisième tome, loin de sauver la donne, s'avère assez décevant. le dessin reste néanmoins de qualité. le quatrième opus ajoute un mystère notamment dans les dernières pages avec peut-être l'apparition d'un nouveau super-méchant. Cette ficelle scénaristique sera loin d'être suffisante.

"Golden Cup" reste dans le ton et l'univers de la série mère avec un graphisme tout aussi aéré et précis. de la bonne BD de divertissement sans prétention mais un peu vide. Il manque une véritable consistence et un scénario cohérent qui tient en haleine.

Le dessinateur avait signé pour 5 albums en croyant que c'était terminé. D'ailleurs dans le tome 4, il y a la fameuse phrase : suite et fin au prochain. Il n'en n'est rien et j'ai envie de dire: "il faudrait vous accorder un peu !" Bien que le dessinateur ait indiqué qu'il ne pouvait laisser la série inachevée, voilà que près de 5 ans sont passés depuis le dernier tome. Y-aura t'il une fin digne de ce nom ? On peut en douter. C'est l'une des rares séries où je regrette sincèrement mon achat.

Voilà , le dernier tome à savoir le 6 est enfin paru. Il sert juste à clore les deux sous-intrigues dont aucune ne se démarque véritablement du lot. On a senti un véritable essoufflement de la part du scénariste. Il a le mérite de vouloir donner une conclusion. En effet, la course se termine enfin. Peu d'originalité dans cette conclusion qui reste classique.

Note Dessin : 4/5 – Note Scénario : 3/5 – Note Globale : 3.5/5
Commenter  J’apprécie          50
Avec cette série, je signe ma troisième incursion dans l'univers de Daniel Pecqueur. J'y retrouve la patte de l'auteur mais aussi ses lourdeurs de vocabulaire. le scénario de ce premier tome en met plein la vue d'une part par le cadre chosi ( les courses automobiles), et d'autre part parce qu'il pose immédiatement les enjeux. Les personnages principaux sont présentés et peu développés. On imagine et espère qu'ils le seront par la suite. Lh'istoire commence avec un enlèvement qui concerne un éminent personnage de Golden City. Pour les fans, on s'y retrouve. Nous allons assister aux destins croisés de deux jeunes gens et l'on imagine assez bien quelle place vont prendre les courses et les bolides dans le récit global. Il n'y a rien d'exceptionnel dans ce premier tome mais l'univers des courses est assez plaisant et j'aime bien l'idée qu'un auteur puisse développer son univers, et le décliner aisni en plusieurs séries. À condition de ne pas tomber dans la redite gratuite ou l'inutilité. Mais j'ai suffisamment confiance en Daniel Pecqueur, même si je déplore ses lourdeurs, pour qu'il nous ponde des idées intéressantes. Qui vivra verra dans les prochains tomes de cette série... qui commence sur les chapeaux de roues!!! Ha ha ha oui je l'ai faite....
Commenter  J’apprécie          60
Dans l'univers de Golden City, voici Golden Cup. Nous suivons le parcours du jeune Daytona qui a le don et la passion des courses de voiture. Son talent ne passera pas inapperçu et peut être aura-t-il la chance un jour de participer à de grandes courses.
Parallèlement Kelly, la fille d'un milliardaire de Golden City se fait enlever afin de soutirer de l'argent à son richissime de père.
Une histoire qui démarre bien avec des personnages sympathiques. le ton est léger, on passe un bon moment de lecture sans se fatiguer les neurones.
Les dessins sont clairs, lumineux. Ils manquent un peu de personnalité et on pourra leur reprocher les filles aux formes disproportionnées. Jambes infinies, taille XXXXS, et tour de poitrine plus que généreux le tout assorti de (très) petites tenues. Coté pin-up à fond la caisse! Ajoutez les nombreux bolides au design ultra modern et vous avez là une sacré série pour mecs...
Commenter  J’apprécie          51

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
-Il est toujours entre 2 avions! Un jour à Las Vegas pour ouvrir un casino, le lendemain à Paris pour acheter un palace. Comment dans ces conditions aurait-il pu vous élever correctement? C'est pour ça qu'il a décidé de vous confier à ce pensionnat renommé. Ce qui soit dit en passant lui coute très cher!
-Il ne suffit pas de signer des chèque pour être un bon père! Je préfèrerais que le mien ait moins d'argent mais qu'il m'embrasse plus souvent.
Commenter  J’apprécie          50
La victoire va à celui qui prend le plus de risques.
Commenter  J’apprécie          50

Lire un extrait
Videos de Daniel Pecqueur (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Daniel Pecqueur
Découvrez le trailer du tome 15 de la bande dessinée Golden City de Daniel Pecqueur et Nicolas Malfin
Ils sont loin aujourd'hui les problèmes de pilleurs d'épaves. Harrison Banks doit sauver la ville d'un danger d'une ampleur sans précédents ! Les habitants de Golden City ont peur et la peur engendre le chaos.
Résumé : Golden City fait face à une nouveau danger : une météorite menace de s'écraser sur la ville mais inexplicablement, elle s'immobilise avant la collision. Harrison Banks l'analyse et découvre qu'il s'agit d'un organisme extraterrestre ! Ce dernier s'échappe et provoque l'affolement en ville car il a pris possession des réacteurs de Golden City et la dirige droit sur la Terre...
En savoir plus : https://www.editions-delcourt.fr/bd/series/serie-golden-city/album-golden-city-t15
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : • http://www.editions-delcourt.fr • https://www.facebook.com/editionsdelcourt • https://twitter.com/DelcourtBD • https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : • Amazon : http://www.amazon.fr/dp/2413048073/ref=nosim?tag=editidelco-21 • Fnac : https://www.awin1.com/cread.php?awinmid=12665&awinaffid=651803&clickref=&p=https://recherche.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?Search=9782413048077 • Cultura : https://www.cultura.com/search/results?search_query=9782413048077
+ Lire la suite
autres livres classés : VitesseVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (49) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5151 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *}