AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
3,6

sur 119 notes
5
9 avis
4
14 avis
3
11 avis
2
0 avis
1
0 avis
marina53
  05 août 2014
Cyril Pedrosa, ainsi que toute sa petite famille, se sont mis au vert. Ecolos dans l'âme, il ne leur est pas toujours facile de respecter les codes d'honneur. Même s'ils y mettent tout leur bon coeur et leur bon vouloir. 
Il n'est pas toujours facile de faire comprendre aux enfants qu'il est hors de question de mettre du chlore dans l'eau de la piscine au fond du jardin. L'eau utilisée ne peut rien de moins que fournir toute une famille subsaharienne de douze enfants en trois mois. Et tant pis si des petites bêtes viennent y faire trempette ou des moisissures se développer... 
Un compost est évidemment nécessaire à tout bon écolo même si celui-ci attire tout un tas de bêtes... qui ne semble gêner que le voisin...
Le vélo est LE mode de locomotion adéquat. Un bon vélo hollandais, cela va de soi. Par tous les temps, qui plus est... Les enfants n'ont pas peur de la pluie, eux...
Mais, bon, parfois, il est vrai qu'un petit apéro avec des saucisses-cocktail est parfois appréciable ou faire des crêpes dignes de ce nom avec du lait de vache même si, comme dit Madame, le lait de vache est mauvais pour la santé... 
Il ne lui est pas toujours facile d'imposer ses idées et faire comprendre à son entourage qu'être écolo ne signifie pas forcément être chiant!

Cyril Pedrosa nous conte ses petits soucis du quotidien. Il tente de mettre en adéquation toutes ses valeurs dans le respect de la nature. Même si la tâche s'avère compliquée parfois, il ne flanche pas, les enfants non plus! Largement autobiographique, cet album de petites saynètes est empreint de bonnes résolutions et nous fait réfléchir sur notre propre comportement. Sans être moralisateur, Cyril Pedrosa a bien conscience que son mode de vie est loin de faire l'unanimité et, au final, pas toujours facile à appliquer tous les jours dans cette société en constante évolution. L'ensemble est finement mené et construit, les saynètes se veulent drôles ou amusantes. Une petite piqûre de rappel qui ne peut faire de mal à personne. le dessin est élancé et vif, la mise en page dynamique et les couleurs bien pensées, Ruby faisant ressortir ici et là quelques éléments. 
Petit bémol: même pas une petite mention signifiant que l'album a été tiré sur du papier recyclé...

Auto-bio... Automédication...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          515
Myriam3
  01 avril 2015
Premier avertissement: si vous avez lu Portugal, ne vous attendez pas à un album de la même qualité graphique!
Deuxième avertissement: si vous ne vous attendez qu'à du tout bio tout bon, ben...
J'avoue, aux premières pages, j'ai eu peur! Cette petite famille qui choisit le meilleur, le bio, l'écolo, le jardin sans pesticides, la piscine naturelle (pleine de bébêtes dégoûtantes) qui tolèrent le proprio trop gentil mais aussi trop "pesticides", l'école du grand à la Freynet-Montessori... il y a de quoi énerver, rendre jaloux, et puis dans une bande dessinée Fluide Glacial, c'est trop joli! Finalement, Cyril Pedrosa reconnaît que le tout bio tout écolo n'est pas toujours facile à respecter ni à revendiquer. le voilà à devoir expliquer devant la classe de ses enfants la reproduction des méduses, à se priver de fromage de vache et pire, à cuisiner à la vapeur (heureusement, les saucisses cocktail cuisent à la vapeur... non?).
Mais, derrière cet humour et les questions qu'il se pose, l'ironie qu'il met derrière ses diverses déconvenues, il y a un message assez nouveau dans la BD sur l'écologie à l'échelle quotidienne et familiale à laquelle j'adhère tout-à-fait. Je suis passée par nombre de ses tentatives, je ne suis pas d'accord avec toutes ses conclusions, mais cette BD est tout-à-fait dans l'air du temps.
Et c'est tant mieux!!
Ah oui, un détail que j'aime: le décalage entre ses propos et la réalité des faits. Mais je vous laisse le lire pour le découvrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          190
bagus35
  14 août 2021
Une famille tente de vivre au quotidien en mangeant bio et avec des gestes éco-responsables seulement pas facile de se passer de saucisses cocktail pleines de plasma de porc ,polyphosphates et nitrites de sodium mais trop bonnes à l'apéro .On sourit sans plus.
Commenter  J’apprécie          160
Ziliz
  07 décembre 2014
Témoignage d'un écolo : ses principes, ses actes, ses doutes, ses manquements aux dix mille commandements du Dieu Vert, sa mauvaise conscience.

Je suis 'raisonnablement' écolo, c'est à dire que je le suis par principe, mais que je pratique quand ça m'arrange, ou plutôt quand ça ne me dérange pas trop, quand ça n'empiète pas trop sur mon confort. On est nombreux comme ça, je pense. Je me retrouve donc dans quelques unes des situations décrites par l'auteur, mais ça ne me fait pas vraiment rire. Sourire, oui, mais pas au-delà, sans doute parce que je trouve cela trop réaliste, sans second degré, trop descriptif, trop froid. Je préfère le regard caricatural de Binet sur ses Bidochon apprentis écolos, ou l'autodérision mignonne d'un Larcenet qui apprivoise tant bien que mal la vie à la campagne.
En plus je ne suis pas fan du graphisme de Pedrosa, qui rend la lecture fastidieuse. Pas grand chose pour me plaire, donc. J'ai quand même lu le second tome, emprunté en même temps à la bibli. J'ai été un peu plus réceptive.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150


Shan_Ze
  04 février 2016
Cyril Pedrosa a une femme et deux enfants. A travers des petites scènes de la vie quotidienne, il nous montre sa vie d'écolo. Et parfois, ça n'est pas toujours facile d'être écolo...

J'ai découvert Cyril Pedrosa avec Trois ombres, une histoire assez triste et dans Auto bio, c'est tout le contraire, j'ai beaucoup ri ! Cyril Pedrosa est écolo ainsi que femme et enfants. Pourtant, ça n'est pas toujours facile d'être écolo-responsable. On peut se reconnaître dans certaines scènes. Comment amener des personnes à s'intéresser à la bio-attitude ? Un peu d'auto-dérision, quelques pincées de vie quotidienne et le tour est joué !
Commenter  J’apprécie          120
cvd64
  05 août 2022
Ecolo ou pas chacun y trouvera son compte.

De petites saynètes pour nous raconter les affres d'une famille prise entre deux mondes, celui de l'industrialisation avec ses avantages et inconvénients et celui plus vert que vert.

Des dialogues actuels pour des préoccupations qui ne le sont pas moins surtout quand c'est poussé à l'extrême.

Drôle de famille pour de drôles histoires qui tout en remettant en cause l'ancien monde ne trouve pas toujours dans le nouveau de quoi répondre à toutes ses interrogations ni au quotidien perturbé par des injonctions politiques souvent demandées mais rarement exécutées.

un exemple récent de donneurs d'ordres: réduisez l'électricité et le chauffage à domicile quitte à vous les cailler mais roulez tout électrique vitres fermées pour profiter de la clim.
Commenter  J’apprécie          102
zazimuth
  06 septembre 2010
Il s'agit d'une bande dessinée dans laquelle le héros raconte sa vie de père d'une famille écologiquement engagée. Les gags sont généralement présentés sur une double page et j'ai bien aimé ces anecdotes : les enfants qui renvoient les parents à leurs paradoxes, les choix de consommation pas toujours faciles à faire, le regard de l'entourage qui n'est pas forcément convaincu par "la cause"...
Lien : http://toutzazimuth.eklablog..
Commenter  J’apprécie          60
ChezLo
  14 mars 2011
Une bande dessinée qui porte à sourire, décrivant avec précision les comportements de nombreuses familles contemporaines soucieuses de leur impact sur l'environnement, mais malheureusement déroutées lorsqu'on les affuble très simplement et trop injustement du sobriquet de "bobo".
C'est que cette attitude citoyenne est une lutte de longue haleine quand on est cerné d'écolo-sceptiques, convaincus que ces gestes individuels sont une goutte dans l'océan...
Commenter  J’apprécie          50
Erik_
  28 novembre 2020
J'avoue ne pas avoir été franchement emballé par la lecture de cette bd qu'on m'impose gentiment pour la retenir le cas échéant dans une sélection de bd au titre d'un concours organisé par les comités d'entreprise. Il est vrai que le bio est à la mode de nos jours. Il y a même un marché bio dans mon village tous les 15 jours où l'on peut croiser de jolies femmes sveltes. Non, je rigole ! le discours écologiste est également de bon ton chez les bobos.

Oui, mais voilà, faire une série sur cette nouvelle façon de vivre et de penser pourrait apparaître comme anecdotique dans quelques années. Mais qu'importe le futur ! Nous devons vivre et juger le présent qui n'est pas toujours rose. Cette série prend l'air du temps et en fait une analyse parfois déroutante mais toujours intelligente.
Je dois bien avouer qu'il y a des réflexions tout à fait intéressantes si on passe sur les critiques liées au fait que le bio, c'est plutôt onéreux et ce n'est pas à la portée de toutes les bourses. Et puis, ce n'est pas toujours du meilleur goût gastronomiquement parlant...

C'est également une nouvelle façon de penser (ou plutôt un remixage de la sauce hippie). Je connais même des gens qui privent leurs enfants de consoles de jeux vidéos comme c'est évoqué dans la série. C'est franchement horrible comme attitude rétrograde digne d'un autre temps. Pardon si j'ose exprimer mon fond de pensée. Chacun fait ce qu'il veut au fond dans la manière d'éduquer ses enfants.

Cette bd m'a permis de voir que l'auteur, bien que sensible à ces idées là, n'en demeure pas moins un être humain doué d'une ouverture d'esprit qui ne rejette pas tout catégoriquement. Il est d'ailleurs prouvé que les jeux vidéos éveillent nos enfants à plus de conscience et de vivacité d'esprit. Ceci est un autre débat, je l'admets. Pour en revenir à la bd, l'auteur va découvrir avec son épouse les joies d'une soirée jeux vidéos à gogo. Bref, il y a pas mal de situations qui sont renversées à la fin.

En fait, j'ai bien aimé toutes ces nuances qu'il apporte au fil de tous ces gags. C'est clair que cela ne sera pas la franche rigolade mais plutôt des idées marrantes sur un sujet porteur. La réflexion est de mise également et ce n'est pas pour me déplaire. Bon, c'est quand que je retourne dans un marché bio ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
ennapapillon
  12 juillet 2012
Cyril Pedrosa raconte l'histoire d'une famille -la sienne visiblement, père, mère deux enfants- qui cherche à vivre de manière la plus écologique et bio possible.

Ce qui aurait pu être uniquement militant et didactique devient vite très amusant car cette famille (enfin...surtout le père) est assez normale et on se rend compte que vivre entièrement en accord avec ses principes n'est pas toujours facile.

Amusant, on s'y reconnait tous un peu dès lors que l'on fait attention à l'écologie et que l'on fait des entorses parfois...

Au niveau des dessins, on reconnait les traits des personnages de Cyril Pedrosa mais la mise en page est plus traditionnelle et simple que dans ses albums très esthétiques "Trois ombres" et "Portugal". J'ai passé un bon moment!
Lien : http://ennalit.canalblog.com..
Commenter  J’apprécie          40







Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18428 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre