AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 978B099S12QJN
Librinova (19/07/2021)
4.04/5   14 notes
Résumé :
Ava et Odélia : deux femmes que tout semble opposer.

La première, extravertie et pleine d'énergie, saisit chaque occasion d'être heureuse.

La seconde peine à se remettre d'une douloureuse perte, et est incapable de se projeter dans quelque futur que ce soit.

Mais la vie est facétieuse. Lorsque l'on pense que notre destin est déjà tracé, un événement inattendu peut venir tout bousculer.

Rien n'est jamais cer... >Voir plus
Que lire après En partant, le bonheur m'a dit…Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Odélia vient de perdre son mari, l'amour de sa vie. Et se retrouve seule avec ses deux enfants.
Ava a réussi son rêve et gère une école de danse.
Ce matin, les lignes de vie de ces deux jeunes femmes vont se croiser dans un hôpital, au service des soins intensifs.

C'est par une épigraphe de Prévert sur laquelle s'appuie le titre que l'autrice nous embarque pour faire connaissance de ses deux héroïnes. Et c'est à la toute fin du roman que l'on en comprendra profondément le sens.
Sophia Peignot a opté pour le roman choral, laissant tour à tour la parole à Ava et Odélia, et parfois à l'un ou l'autre personnage secondaire. La plume de l'autrice est très agréable, le roman se dévore assez rapidement et l'intrigue peut paraître innovante.
Pour ma part, j'ai trouvé trop de similitudes dans le procédé de communication des âmes entre ce roman et les Ames vagabondes de Stephenie Meyer. Je ne sais bien évidemment pas si c'est le (malheureux) hasard ou si l'autrice s'est inspirée de l'autrice américaine. Toujours est-il que ça m'a ôté toute surprise ou curiosité. Cependant, il faut par ailleurs bien avouer que grâce à ce parallélisme que j'ai fait spontanément, je n'ai pas été fâchée par le fait que les deux jeunes femmes se connectent si facilement, ayant un "bagage" que d'autres lecteurs n'auront pas. Parce que c'est là que le bât blesse. le roman est trop court pour que Sophia Peignot prenne le temps de bien fouiller la psychologie de ses personnages et surtout, pour bien exploiter ces premiers temps de connexions qui passent "trop bien" pour être réalistes.
Ce qui nous donne donc un roman agréable à lire, peut-être un peu trop léger au vu du propos, et qui cède par moment un peu trop à la facilité.

SELECTION PRIX DES ETOILES 2021
Commenter  J’apprécie          40
J'ai découvert une jolie autrice à travers cette histoire...
Je crois d'ailleurs, que pour être touché, il faut être ouvert à certaines croyances spirituelles, notamment à celles de l'au-delà.

L'histoire est douce-amère, teintée d'une bonne dose d'humour, mais aussi tellement triste...
Beaucoup de thèmes sont abordés: la famille, la danse, la vocation, l'amour, l'amitié, le deuil, la période transitoire de l'âme... et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde!

Sophia Peignot a beaucoup d'humour.
J'ai aimé la légèreté qu'elle a réussi à apporter à ce lourd sujet qu'est celui de la mort. le caractère pétillant d'Ava, l'une des héroïnes de l'histoire n'y était pas pour rien! :) Elle m'a beaucoup rappelée le personnage "22" dans le dessin-animé "Soul"!

Enfin, je n'ai pas été surprise par son parcours professionnel; elle est en effet neuropsychologue clinicienne et cela se ressent parfaitement dans ce roman. Je recommande sans hésiter!
Commenter  J’apprécie          10
J'ai commencé ce livre un peu par hasard, heureux hasard. Il est ici l'histoire de deux femmes aux chemins bien différents, qui se retrouvent liées par la force de la vie. Cette rencontre bouleversera leurs existences respectives et donnera l'occasion à chacune de rebattre les cartes du jeu de la vie. Ce roman très bien écrit, aussi léger que poignant vous fera à coup sûr passer un bon moment.
Commenter  J’apprécie          10
Le commentaire de Nathalie :
Une histoire magnifique très touchante.
Odélia et Ava : deux femmes que le destin réuni d'une manière qui aura pu rester sombre et dramatique, mais la vie ou plutôt le destin du fil d'argent en a décidé autrement.
Odélia est une jeune femme, mère de jumeaux, mais aussi veuve inconsolable.
Ava est la joie de vivre incarné qui ne vit que pour la danse.
Elle se retrouve toutes les deux aux soins intensifs, leurs âmes ou corps fantômes se lient d'amitié dans les couloirs de cet étage. Elle partage ensemble des émotions, des souvenirs et surtout une nouvelle amitié qui ne pourra plus mourir. Ava malgré leurs conditions, apprendra à Odélia à vivre, à s'ouvrir et surtout à se battre pour ses enfants. Ava finira par lui donner, la plus grande preuve d'amour que l'on peut recevoir.
Puis un jour, la réalité reprend sa place, le monde des vivants redevient tangible. Fini les balades dans les couloirs avec pop-corn et mojitos la réalité refait surface, mais à quel prix. L'amour et le pardon sont les sentiments les plus importants qu'il ne faut jamais négliger et nos âmes soeur au fil d'argent, elles l'ont bien fait ressentir tout au long de l'histoire. Une petite histoire, mais une grande émotion directe au coeur.
La plume de l'auteure à la fois belle, douce avec une belle pointe d'humour nous fait parfois oublier la froideur et la tristesse des soins intensifs.
Lien : https://lesmilleetunlivreslm..
Commenter  J’apprécie          00
Alors ce matin, on se réveille et on se regarde dans le miroir. On se dit que la vie est belle et qu'elle mérite que l'on se batte pour elle. Je pense que cela résume bien ce livre . Si cela pouvait être vrai, je pense que l'on verrait la mort autrement ! 🥰🥰🥰
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (6) Voir plus Ajouter une citation
je me rends compte que prendre le temps de s’asseoir et de lire un livre, par exemple, ou tout simplement d’admirer le paysage en buvant un thé, ça aussi, c’est s’occuper.
Commenter  J’apprécie          00
Si tu ne peux pas voler, cours. Si tu ne peux pas courir, marche. Si tu ne peux pas marcher, rampe, mais surtout, ne t’arrête jamais d’avancer.
Commenter  J’apprécie          00
Vous savez, je crois fermement que puisque nous sommes tous amenés à mourir un jour, alors autant vivre pleinement, pour ne rien regretter.
Commenter  J’apprécie          00
le cœur contient plus d’élasthanne que la ceinture de ses pantalons, qu’il gonfle à mesure que l’on vit, et que l’on fait des rencontres
Commenter  J’apprécie          00
L’histoire est la même pour tous, l’interprétation ne dépend que de notre bon vouloir.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : feel good bookVoir plus


Lecteurs (28) Voir plus



Quiz Voir plus

Des auteurs contemporains, très appréciés des lecteurs

Qui a écrit « La Dernière des Stanfield » ?

Marc Lévy
Joël Dicker
Michel Bussi
Guillaume Musso

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : roman contemporain , feel good bookCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..