AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2080114778
Éditeur : Flammarion (12/12/2005)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
1958 : Nek Chand, 34 ans est responsable de la construction des routes à Chandigarh, capitale du Pendjab conçue par Le Corbusier. Chaque soir, il enfourche sa bicyclette et rapporte, par centaines, des pierres qu'il trouve dans les contreforts de l'Himalaya et qu'il sent " dotées d'une âme ". Elles constituent la matière première des sculptures qu'il fabrique également avec une multitude de déchets urbains récupérés : fil de fer rouillé, tôle usagée, pièces détachée... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
wellibus2
  16 décembre 2014
L'inventivité, la liberté et la splendeur font de ce jardin une oeuvre d'art éblouissante, un mode de vie relevant de la philosophie et de la sagesse.
Le royaume des dieux et des déesses nous plonge dans le plus pur ravissement.
Rien ne sera plus comme avant.
Commenter  J’apprécie          130
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
wellibus2wellibus2   16 décembre 2014
Terre-pleins, collines, terrasses en surplomb et cascades dessinent un paysage ondoyant et dynamique.

L'alternance d'espaces exigus et d'espaces dégagés fait passer le promeneur de l'ombre à la lumière, dans un jeu continuel de clair-obscur.

Nek Chand travaille sans croquis ni esquisse, et n'effectue aucun dessin préparatoire; Symphonie de pierres noires, de ciment et de vaisselle cassée.

L'artiste indien apporte une attention spécifique aux pierres, fidèle à la religion hindou qui veut qu'un caillou trouvé dans la nature, issu tel quel d'un roc ou poli par l'eau d'une rivière, de forme abstraite, peut représenter une divinité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
wellibus2wellibus2   16 décembre 2014
Le Rock Garden constitue une contre-dépendance à Chandigarh, une réversion de la métropole, une œuvre hybride née d'une désynchronisation , d'un jeu entre deux civilisations et deux époques. Le jardin est né d'un dérèglement de programme, d'un singulier bizutage entre l'Occident et l'Orient.
L'Art de Nek Chan doit être compris comme un dysfonctionnement jubilatoire.................................................................................................................................
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Video de Lucienne Peiry (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Lucienne Peiry
Salon du livre romand 2016 - Table ronde du samedi 19. nov : L'art et la déviance
Avec Martial Leiter, Frédéric Pajak, Michel Layaz et Lucienne Peiry
Modération : Gilles Thoreux
Dans la catégorie : SculpteursVoir plus
>Arts plastiques. Sculpture>Sculpteurs et sculpture par pays>Sculpteurs (33)
autres livres classés : Catalogues d'expositionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

La littérature indienne : etes-vous intouchable ?

Quel est le nom de l'ancienne propriétaire de la maison qu'occupe le couple dans "Loin de Chandigarh" de Tarun Tejpal ?

Fizz
Karine
Catherine
Angela

10 questions
79 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature indienne , indeCréer un quiz sur ce livre