AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782070781027
320 pages
Gallimard (23/08/2007)
3.2/5   40 notes
Résumé :
Leïla, une lycéenne ardente et audacieuse, troublée par un cours de philosophie sur les âmes et les sorts, décide de tout quitter, famille, études, banlieue, pour partir sur les routes.

Schulz, un homme errant, au bout du rouleau, entraîne la jeune fille dans une fatale randonnée. Il y a aussi Ellen, belle Irlandaise, Juliette, comédienne en quête d'un rôle, Mahler, psychanalyste détraqué, et Larsen, le romancier aux prises avec l'une de ses créatures... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
ADAMSY
  01 juillet 2018
Le narrateur est écrivain. Sa femme vient de le quitter et impossible pour lui décrire une page de plus. Une seule envie : tout abandonner. Il vide sa maison et ne conserve que ses livres. C'est ainsi qu'il retrouve un roman qu'il avait écrit. Dans ce roman, une jeune fille, Leïla, décide elle aussi de fuir. Elle rencontre un homme plus âgé, malade, qui a tout perdu : femme, travail, maison. Ensemble, ils vont faire un bout de route. le destin choisi par notre écrivain au coeur de pierre _ vous comprendrez pourquoi en découvrant l'histoire de Leïla_ ce destin n'est pas pour plaire à Leïla et cette jeune fille bien décidée, retrouve son créateur pour faire changer la destinée de son compagnon de route. On plonge alors dans le fantastique et même si les aventures se multiplient, un certain calme se dégage de cette romance.
Commenter  J’apprécie          60
Oceandre
  08 décembre 2021
Roman singulier et intriguant au début, qui mêle l'histoire d'un écrivain un peu raté, et dont la vie part à vau l'eau, et l'histoire d'une jeune fille prénommée Leïla qui fugue afin de contredire les arguments de son professeur de philo.
Je pensé que j'allais adorer ce livre, le résumé est vraiment prometteur, avec une histoire de destin liés, de personnages atypiques… Et ça a été le cas jusqu'à ce que quelques dizaines de pages plus tard, un revirement de direction complètement inattendu concernant l'histoire et même le concept du livre, ne gâche toutes mes espérances. A ce moment, j'ai su que j'allais détester le livre. Passé cette déception, je me suis tout de même forcée à continuer, me disant que si il été advenue une telle déception, l'inverse pourrait être possible et que je changerait d'avis… Mais non, l'auteur s'est lancé dans une conception du récit que je ne comprend pas, et que je ne comprendrais pas. Une fracture s'est passée, c'est difficile à expliquer sans dévoiler une majeure partie du livre., mais ceux qui ont lu le livre comprendront.
Bref, ce n'est pas un livre à la narration classique, de plus, je l'ai trouvé déséquilibré, sans queue ni tête, résolument étrange mais dans le mauvais sens du terme. J'ai détesté le personnage principal (l'écrivain). Et la fin est décevante, difficilement concevable et interprétable… Au final, je pense que ma critique doit être aussi bizarre que ce livre.
Par contre est parfaitement choisi, car ce livre laisse absolument de marbre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
cigogne
  16 janvier 2020
"Coeur de Pierre" est un roman sur le roman, sur le "pouvoir" de l'écriture de l'écrivain ou d'une façon plus philosophique, il pose la fameuse question : est-ce que tout est écrit d'avance ou avons-nous notre "rôle" à jouer dans la façon dont se déroule notre existence sur terre.....
Le plus souvent (attention je ne généralise pas) ce sont les personnes qui forcément se posent beaucoup de questions et qui ne sont pas très douées pour le bonheur ou qui sont au bout du rouleau qui se "prennent la tête" avec cette fameuse question existentielle...........et les personnages de Péju sont très souvent des accidentés des sentiments , des écorchés vifs......ses romans ne sont jamais très gais mais ils sont très beaux car profonds et bien racontés, Péju est un écrivain qui aime les contes.
J'ai presque tout lu de cet auteur et j'ai aimé comment il arrivait à m'emmener dans ses histoires.....je dois bien avouer que cela n'a pas été le cas pour "Coeur de Pierre". le débat de fond est intéressant mais l'histoire dans l'histoire ne m'a convaincue.
lu en 2008.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Sidou-69
  19 décembre 2011
J'ai un avis très mitigé sur ce livre.
Tout d'abord, j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire, ce qui explique donc ma lecture plus que lente.
Par contre j'ai beaucoup apprécié les 100 dernières pages, où je ne m'attendais pas du tout à cet évènement.
En ce qui concerne le style d'écriture, je n'ai rien trouvé de très marquant, c'était écrire pour écrire quoi .. Aucun signe distinctif.
Les personnages par contre eux, sont vraiment très attachant et c'est surement la raison qui a fait que j'ai continué ma lecture ( même si j'ai vraiment du mal à arrêter une lecture en cours, ça ne m'est encore jamais arrivé ).
Pour finir, je ne pense pas que je tenterai pour le moment de relire un livre de cet auteur, mais comme on dit, il ne faut jamais dire jamais ;).
Commenter  J’apprécie          10
Ann34
  04 juin 2018
"Enfin, n'est-ce pas ce bonheur tremblant des commencements, dont on attend sans fin une réplique, qui nous fait choisir de demeurer auprès d'un être qui ne ressemble plus à celui qu'il fut lors de sa première apparition ? Cette très mince espérance nous fait toujours différer le moment d'aller rejoindre une autre personne avec laquelle on serait sans doute plus heureux mais dans une lumière trop vive et trop directe qui nous priverait de la délectation rétrospective." pages 169 à 170
Commenter  J’apprécie          14

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   15 avril 2016
A travers une fissure du réel, je pouvais contempler, d'un seul coup d'oeil, une foule de possibilités jamais réalisées. Mes ratages, nos échecs, comme un tapis de feuilles mortes. Aucun mot, jamais, quand bien même cherché dans la panique d'un naufrage, ne pourrait exprimer cet état.
Commenter  J’apprécie          30
DanieljeanDanieljean   15 avril 2016
D'où me venait ces bouffées de violence dont le ridicule n'était masqué que par ma solitude? Qui frappait quand je frappais? Car, à l'instant même où je me déchaînais, il y avait quelque part, dans ma tête ou dans le ciel, un inconnu très calme qui observait la scène avec une indifférence un peu lasse. Etais-je celui qui frappait ou celui qui regardait?
Commenter  J’apprécie          20
Ann34Ann34   04 juin 2018
"Enfin, n'est-ce pas ce bonheur tremblant des commencements, dont on attend sans fin une réplique, qui nous fait choisir de demeurer auprès d'un être qui ne ressemble plus à celui qu'il fut lors de sa première apparition ? Cette très mince espérance nous fait toujours différer le moment d'aller rejoindre une autre personne avec laquelle on serait sans doute plus heureux mais dans une lumière trop vive et trop directe qui nous priverait de la délectation rétrospective." pages 169 à 170
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          11
DanieljeanDanieljean   15 avril 2016
Avec le temps, je crois que les regrets deviennent aussi légers et rêches que de la pierre ponce. Ils sont là. Ils flottent. On ne sait trop quoi en faire.
Commenter  J’apprécie          40
DanieljeanDanieljean   15 avril 2016
Sombre démocratie nocturne: dans l'apaisement de la nuit toutes les solitudes sont équivalentes et infinies. Mais quand le jour paraît, c'est une grande inégalité qui s'instaure entre les solitudes, puisque la force qui les anime comme des marionnettes a des grandeurs absolument différentes. Main invisible. Main musculeuse et charnue. Main squelettique.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Pierre Péju (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Péju
Pierre Péju vous présente son ouvrage "Effractions" aux éditions Gallimard.
Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2626471/pierre-peju-effractions
Note de musique : © mollat Sous-titres générés automatiquement en français par YouTube.
Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Linkedin : https://www.linkedin.com/in/votre-libraire-mollat/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Vimeo : https://vimeo.com/mollat
+ Lire la suite
autres livres classés : comédienneVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2943 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre