AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de coquinnette1974


coquinnette1974
  05 juillet 2020
Je viens de dévorer : Puisqu'il faut des hommes de Philippe Pelaez.
Parfois, il est des secrets qu'il vaut mieux taire...
Pour les habitants du village, il a beau s'être engagé, il n'est qu'un planqué. Un militaire de bureau qui a évité les zones de combat. Et surtout, un lâche qui a fui, grâce à l'armée, les durs travaux de la ferme.
Personne ne lui pardonne d'avoir abandonné sa famille, alors que son frère est cloué sur une chaise roulante, victime d'un accident de tracteur pendant son absence.
D'enfant du pays, Joseph revient en paria.
Par bonheur, l'honneur du village est sauf : le fils du cafetier, lui, a réellement combattu en Algérie.
Mais quand il revient à son tour de la guerre, son récit va bousculer bien des certitudes...
Puisqu'il faut des hommes est une bande dessinée que j'ai pris plaisir à lire d'une traite.
J'ai aimé les traits de l'auteur, l'histoire. Les deux sont simples, mais efficaces.
Joseph revient de la guerre d'Algérie et il en prend plein la tête car tout le village est persuadé qu'il a fait la guerre planqué derrière un bureau ! Son frère est en fauteuil roulant suite à un accident de tracteur. En revenant, le jeune homme est devenu un peu un bouc émissaire. Son père est très dur avec lui, son frère boit trop et sa mère est impuissante face à la réaction des deux hommes.
Alors Joseph encaisse... jusqu'au retour de son ami, qui va remettre les pendules à l'heure...
Je connais mal la guerre d'Algérie, et j'ai apprécié de découvrir cette période. C'est une bonne BD, avec une histoire qui se tient de la première à la dernière page. Cela montre bien la dureté des fermiers, surtout à cette époque.
J'ai apprécié ma lecture, et je mets cinq étoiles.
Commenter  J’apprécie          240



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (24)voir plus