AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782915521887
256 pages
L'Ecir (21/09/2009)
3.45/5   19 notes
Résumé :

Quel lien entre deux drames à dix ans d intervalle dans un village du Sancy ? Un ange ? 1996, Estrain, village perdu au coeur du massif du Sancy, sans attrait et sans entrain, se meurt lentement. Il se retrouve soudain sous les feux des projecteurs lorsque, au cours de sa tournée, le facteur découvre dans la « fermette aux volets bleus », habitée par un couple de marginaux et sa fille, le corps ensanglanté de la jeune femme. Les gendarmes et tout le vill... >Voir plus
Que lire après L'ange et le loupVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Patrice PELISSIER. L'ange et le loup.

En 1996, le village d'Estrain, village perdu situé prés de Clermont-Ferrand et du Puy de Sancy, connaît un terrible drame. Dans une petite fermette aux volets bleus, Florence Opel, une femme est découverte assassinée. Son compagnon, Roland Gaur a disparu, ainsi que la petite fille, Mathilde Opel, âgée de onze ans. La population se lance à la poursuite du fuyard, le compagnon de la victime. le corps de la fillette est découvert dans la forêt. A quelques dizaine de mètres, le corps du meurtrier présumé pend dans un arbre. Conclusion de l'enquête : deux meurtres et un suicide.

En 2006, un journaliste, en quête de reportage à sensation revient sur les lieux du crime. La population est réticente et refuse tout témoignage. Cette année, la fermette aux volets bleus, devenus rouges depuis le drame, est louée et accueille des enfants, dix jeunes de dix douze ans, encadrés par trois adultes. Trois enfants de la colonie échappent à la « surveillance » de leur moniteur et se rendent dans la proche forêt. Un violent orage survient. Les enfants ne sont pas rentrés.C'est la nuit, la pluie tombe en abondance, le vent est fort et le tonnerre gronde. Vite, il faut partir à la recherche de ces enfants qui sont en danger, ne connaissant par les lieux! Un jeune agriculteur, Serge Deltour, proche de Mathilde, la petite victime va s'impliquer de façon très efficace dans la recherche de ces gamins. Y-a-t-il un lien entre ces disparitions et les meurtres commis il y a dix ans ? Toute la population est concernée. En 1996, il s'agissait d'un couple de marginaux, mal accueilli par les villageois. Tous, ils connaissaient la situation et tous, à l'exception de Serge, l'agriculteur et sa famille ils ont ignoré la détresse de Mathilde, maltraitée, battue par le compagnon de sa mère, un ivrogne. Cette année, la vie de trois enfants est en jeu. le journaliste va profiter de cet évènement pour aller au-devant des témoins. Obtiendra-t-il des confidences ? Un drame psychologique, qui reflète la dure réalité et dont les quotidiens nous font de tristes unes. Un drame de la vie, de notre société, à la dérive !
(14/04/2023).

Lien : https://lucette.dutour@orang..
Commenter  J’apprécie          70
Un livre très agréable à lire. La lecture est fluide et j'ai été happée par l'histoire.

La première partie du livre décrit le drame vécu au coeur du village il y a 10 ans. Nous découvrons les faits avant le drame puis nous voyons les habitants évoluer après ce drame. Que va devenir cette fermette aux volets bleus ?

10 ans plus tard la fermette a été loué à une colonie de vacances ce qui choc tout le village.
En même temps, un journaliste arrive sur place afin de faire un reportage sur ce qu'il s'est passé il y a 10 ans. Il n'est pas franchement le bienvenue mais il va être au coeur du nouveau drame.
Des enfants sont en danger. Vont-ils s'en sortir ?

Le mystère est présent tout du long du livre car la quatrième de couverture intrigue on se demande quel est ce drame qui va survenir puis on se demande s'il y aura encore des morts. Et le final est grandiose. Une chose est sûre je vais continuer de découvrir cet auteur !

Commenter  J’apprécie          10
Il y a dix ans, le village d'Estrain était en émoi après le meurtre sauvage d'une femme et de sa fille, Mathilde "l'ange", suivi par le suicide du beau-père. Personne n'a vraiment oublié et la culpabilité plane sur le village qui se demande toujours s'il aurait été possible d'empêcher ça. A présent, coup sur coup, un journaliste vient remuer le passé et le lieu du crime rouvre pour accueillir une colonie d'enfants de l'âge de Mathilde. le drame psychologique est là, mais n'est pas Broadchurch qui veut : l'aspect dramatique est desservi par un style fluctuant où les temps se mélangent sans vraie raison, encore aggravé par la présence de multiples coquilles dans le texte. Un livre qui aurait gagné à ne pas bâcler sa relecture.
Commenter  J’apprécie          00
Un livre que j'ai reçu lors d'un challenge lecture. Ce roman est court et simple a lire. Cette histoire française se passe dans les montagnes de Clermont-Ferrand et nous invite à réfléchir sur l'entraide entre citoyens pour éviter que des drames affreux se produisent.
Un livre que je recommande vivement
note : 15/20
Commenter  J’apprécie          10
Se lit facilement.
L'histoire est triste.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
On préfère accélérer le pas quand on s’approche de la ferme. Personne n’ose la regarder, de peur de voir surgir le diable, caché derrière les volets bleus. Il est loin le temps ou l’on rêvait de franchir cette petite porte et de s’y réfugier quand le tonnerre roulait dans le massif.
Commenter  J’apprécie          50
La volonté de certains de devenir de férus botanistes s’étiole avec le temps. Qu’importe s’ils confondent le pissenlit avec l’anémone soufrée, de toute façon ils sont allergiques au pollen.Les saisons passent et ne se ressemblent pas.
Commenter  J’apprécie          50
La mort efface tout. Et si d’un paradis quelconque, cette jeune femme pouvait les voir, elle devait sourire de voir que ce matin-là, tous les habitants d’Estrain étaient devenus ses amis. Eux qui le jour d’avant ne lui adressaient pas la parole. Ironie du sort.
Commenter  J’apprécie          40
Les enfants d’Estrain seront veillés comme on veille le plus précieux des trésors. Les verrous seront tirés plutôt deux fois qu’une. Les volets ne s’ouvriront qu’une fois le soleil haut dans le ciel.
Commenter  J’apprécie          50
La culpabilité à Estrain était un plat qui se mangeait à plusieurs, froid ou chaud qu’importe, mais toujours en quantité pantagruélique.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Patrice Pelissier (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrice Pelissier
"Le testament noir", bande-annonce
autres livres classés : villageVoir plus


Lecteurs (38) Voir plus



Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
299 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..