AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782922528657
Éditeur : Planète rebelle (16/12/2006)

Note moyenne : 5/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Après le succès d'estime retentissant remporté par une première édition, à tirage limité, proposée à l'automne 2005, Planète rebelle récidive en mettant sur le marché la 2e édition du coffret de la trilogie de «Contes de village» réunissant les trois livres-disques des spectacles éponymes de Fred Pellerin : Dans mon village, il y a belle Lurette..., Il faut prendre le taureau par les contes ! et Comme une odeur de muscles. En plus de rendre hommage à l'auteur-conteu... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
plbcreation
  31 juillet 2017
« Elle m'avait dit : “Va me les laver, je vais t'en conter un autre”. de la main, elle me tendait ses dentiers. Moi, malgré mes onze ans, je ressentais l'ampleur du geste. Une passation ? Encore vague comme symbole, mais je me plaçai au ras la chaise berçante. Solennel. le cours droit, comme à ma première communion. Les mains en coupe, et Amen ! » Fred Pellerin.
Voilà comment sont nés les contes du conteux de Saint-Élix-de-Caxton. Petit village du Québec devenu grand village au coeur des Québécois.
Le coffret renferme trois merveilleuses légendes loufoques et poétiques. La langue propre au conteur est mise sur papier, non loin d'être aussi poétique aux regards qu'elle peut l'être à l'oreille. Par chance, le coffret renferme trois CD audio.
Lorsque je suis triste, j'écoute toujours les parlures de Fred Pellerin pour me laisser bercer dans cet univers magique et historique. Une garantie pour que mon bonheur revienne au galop.
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable
  04 mars 2018
C'est une oeuvre qu'il faut avoir lue, qu'on s'intéresse au folklore québécois, à la culture, à l'histoire, aux contes fantastiques ou merveilleux, aux légendes, qu'on ait un coeur d'enfant ou un goût pour les histoires magiques! Unique en son genre, Fred Pellerin fait maintenant partie des auteurs québécois à découvrir.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
CielvariableCielvariable   26 avril 2018
Le bébé boum

... ils se marièrent, vécurent heureux et eurent de nombreux enfants. Et ça se passait à côté. Dans le village. En ce temps où les rêves de colonisation se transposaient en taux de natalité explosifs. La mitraillette utérine. Les familles débordaient de futur jusqu'à se bâtir le pays. Les bébés apparaissaient entre les jambes de leur mère à la queue leu leu. Pas le temps d'une sieste entre les contractions de l'un que le suivant donnait déjà des coups de pied. Un éternuement subit, et ça vous roulait en-dessous de la table. C'était en ce temps où les curés veillaient aux grains de chapelet. Et ça revolait comme des pop-corn sur le feu.

Cette famille qui nous concerne, elle exemplait par le nombre. Pas loin de cinq cents rejetons. Quatre cent soixante-treize, pour être exact. Des promesses gigoteuses accumulées dont ils prenaient soin comme à autant de prunelles s'ils avaient eu assez de yeux pour fournir. Ils les aimèrent, bercèrent, lavèrent, consolèrent, élevèrent et nourrissèrent. Jusqu'à s'en démancher les passés simples. Une ribambelle d'avenirs. Comme une démographie à domicile.

Des parents à plaindre ? On dit qu'au-delà les trente douzaines, il devient plus difficile de les baptiser que de les accoucher. À cause des prénoms. Usuels usés à la corde. Suspendus au mince fil de l'alphabet Parce que les initiales ont des limites connues. Les papes qui ont compris ont fini par se donner des chiffres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   26 avril 2018
Extrait de la préface :

Un esprit qui marche de lueur en lueur [...], et qui s'arrête éperdu - au bord de l'infini.
Victor Hugo

Il est de ces alentours qui valent la peine, sans peine, que l'on s'y attarde. Des lieux bâtis de grandes mémoires de petits hommes. Des quotidiens si quotidiens qu'ils n'ont jamais pris place dans aucun agenda... Aucun livre d'Histoire. Un jour, un oiseau moqueur laisse tomber sa plume entre les doigts agiles d'un conteux, et des héros naissent dans un village «qui n'a toujours pas de point sur la carte du pays». Et ces héros, de nature et de stature surdimensionnées, s'aventurent dans l'inénarrable univers de Fred Pellerin...

Comme une odeur de muscles
Un autre livre-disque pour Fred Pellerin, en fait le troisième du genre, inspiré directement de son dernier spectacle mais à la différence près que, loin de relater de manière exacte l'intégralité de l'oeuvre scénique, Pellerin nous y révèle un autre de ses talents : celui d'écrivain. Comme si ses personnages, à force de forcer de l'âme et du coeur, lui livraient l'essence même de leur humanité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   26 avril 2018
Cette année-là, il fit froid. Plus que froid, il fit FRET. Moins soixante degrés tous les jours! Treize, quatorze pieds de neige à l'heure. FRET? Si t'allumais une allumette, elle ne s'éteignait pas, mais la flamme gelait au bout du petit bâton! La flamme gelait! Même les ceux-là qui prétendaient ne pas avoir fret aux yeux devaient porter des lunettes.
Commenter  J’apprécie          20
CielvariableCielvariable   26 avril 2018
Et il rebûcha. De force. Automne, hiver. Ensuite rechute et redrave. Le parcours du bois. La route de l'eau, et la marchandise chaque été pour remonter aux Hauts. Et ainsi. Et de suite. Jusqu'à ce qu'il ne chante plus. Une quinzaine d'années qu'il était parti sans donner de nouvelles.

-Et ma femme qu'il va accoucher.

[...]

On la connaissait comme une femme forte. Une femme de caractère. Confiante et endurcie. Enceinte depuis quinze ans.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
CielvariableCielvariable   26 avril 2018
Moi, bien évidemment, je n’ai pas connu ça. Mais reste que oui, ce fut. Puis pour moi, même si je n’ai pas connu, le fait de savoir que ce fut, c’est bien en masse. Les témoignages l’assurent, leur assurance en témoigne. C’est donc dire, si vous voyez ce que je veux… Babine contribua à sa façon.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Fred Pellerin (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Fred Pellerin
Vidéo de Fred Pellerin
autres livres classés : figures de styleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Harry Potter à l'école des sorciers (très difficile)

Quel était le coffre où se trouvait la pierre philosophale ?

913
813
713
613

10 questions
2817 lecteurs ont répondu
Thème : Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l'Ecole des Sorciers de J. K. RowlingCréer un quiz sur ce livre