AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782723429085
48 pages
Glénat (15/01/1986)
3.66/5   41 notes
Résumé :
L'histoire des aigles décapitées conte le destin d'un jeune seigneur Hugues de Crozenc qui dépossédé de ses terres, va tenter de les reconquérir. Le premier cycle va s'attacher à nous décrire les étapes de cette reconquête. Dans le deuxième cycle, Hugues va devoir consolider ses acquis. On va alors le suivre dans ses aventures, sur fond de grande histoire. Celle des croisades, des rivalités de seigneurs et des enjeux de pouvoir...

Le cycle de l'impost... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
Marcellina
  28 juillet 2021
Waouh !
Un seigneur honnête et fidèle se fait tuer dans une embuscade organisée par son vassal et meilleur ami, un cadet royal monte un complot pour détrôner son frère le Roi Louis IX, trahisons et meurtres sont au centre de ce premier opus. Un volume important qui met en place les différents personnages et notamment le futur héro de la série à savoir le jeune chevalier Hugues de Crozenc, revenu d'entre les morts pour rétablir l'ordre et surtout la vérité.
Un texte étoffé, un fond historique super bien documenté, des dessins détaillés, de belles couleurs, une BD qui raconte l'Histoire comme dans un film. Allez, vite la suite pour voir comment notre jeune héro va réussir à récupérer ses biens et comment le Roi va unifier son royaume :-)
Commenter  J’apprécie          140
tycos
  08 août 2014
Les aigles décapitées. Décapité-e-s ?
Je me suis posé la question sur ce féminin dans « décapitées », jusqu'à ce que j'apprenne que l'aigle est une figure héraldique féminines. le blason des Crozenc étant constitués de 3 têtes d'aigles, d'où « Les aigles décapitées » (bien que le terme « décapitées » laisse plutôt présager une absence de tête).
L'histoire dans le tome 1 nous amène au 13ème siècle, où des complots sont ourdis envers Alphonse, le frère du roi par le comte de Lusignan, aidé par Enguerran le seigneur actuel du château de Crozenc.
Deux ménestrels Hugues (le héros) et Sigwald sont arrêtés, alors qu'un bailli envoyé d'Alphonse arrive au château. Complots, combats, secrets, aventures : tous les ingrédients sont là pour une bonne série. Est-ce que l'intrigue saura tenir la distance ? On verra bien. En tous cas un bon tome 1.
Les dessins de Kraehn sont agréables, le scénario prenant de Pellerin mêlant le contexte historique aux aventures de Hugues, tout cela vous amène vers le tome 2 afin de découvrir la suite (le cycle 1 de la série court sur 3 tomes).
Et Dieu fasse que Nastassia me pardonne : pour la première fois, j'ai lu cette BD sur du numérique (mon PC) pour des motifs bassement pécuniaires (et j'ai les 22 tomes suivants, en stock !). Je me repens avant qu'elle ne me pende.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Javableue
  25 janvier 2012
Nous sommes en 1241. le roi Louis IX a délégué à son frère Alphonse le contrôle du Poitou et de l'Auvergne. le comte Guy de Lusignan s'y oppose et monte un complot contre Alphonse, à l'aide des hautes figures des alentours, dont Enguerran, le seigneur de Crozenc. Mais les souverains au pouvoir ne sont pas dupes de leur manège et envoient des émissaires dans les forteresses douteuses pour mieux estimer le danger qu'ils représentent. Aussi, lorsqu'il reçoit chez lui le bailli Noyon envoyé à l'improviste par le roi, Enguerran est bien obligé de se montrer extrêmement prudent afin de ne pas attirer trop de soupçons.
C'est dans cette ambiance malsaine que Hughes et Sigwald, des ménestrels bien trop habiles aux armes pour n'être que de pauvres artistes itinérants, sont capturés et enfermés dans la forteresse d'Enguerran. Ils sont accusés d'avoir tué un sanglier poursuivi par les hommes d'Enguerran, gâchant ainsi l'excitation de leur partie de chasse. Une fois emprisonnés au château, leur esprit téméraire et leurs curieux projets vont les amener à s'échapper et à semer le trouble dans la maison du seigneur de Crozenc.
Hughes, jeune blondinet aussi impulsif et téméraire que sa jeunesse peut le lui permettre, est en fait le fils de Renaud, l'ancien seigneur de Crozenc. Vingt ans plus tôt, Enguerran l'a fait assassiner et s'est débarrassé de l'héritier. C'était sans compter le dévouement de Sigwald, dit Tranchecol, le meilleur ami de Renaud, qui a recueilli Hughes pour l'initier aux armes. Ensemble, ils se sont fixé comme objectif de récupérer la place qui revient de droit au jeune homme. Pas la peine d'aller plus avant dans ses tribulations pour savoir qu'il va taper dans l'oeil d'Alix, la fille unique d'Enguerran une damoiselle plus proche des bois, des chevaux et des lévriers que des robes ou de la broderie. Sigwald est en effet un guerrier défraîchi avec de beaux restes. Il est qualifié de "vieux bouc", un surnom le résume bien, et semble encore au goût d'Ermeline, son ancienne maîtresse. Il souffle à son jeune protégé la voix de la sagesse, bien que les trahisons du passé ne semblent pas toujours lui avoir servi de leçon.
Les Aigles Décapitées est incontestablement une BD pour un public adulte, non seulement pour son côté historiquement pointu et ses subtilités pas forcément faciles d'accès, mais aussi parce qu'on y voit quelques filles dénudées et pas mal de sang. (..) Mais bon, que voulez-vous ! Pellerin et Kraehn nous content le Moyen-Age nous dans toute la splendeur de ses forteresses, des ses campagnes retirées et propices à la chasse, de son langage haut en couleurs ("La chaude garce !")... et ils y parviennent très bien. Alors inutile d'y attendre les niaises joyeusetés propres à un conte pour enfants !

Lien : http://pulco-suivezlepapillo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Diabolau
  19 février 2018
Voilà donc le premier tome qui allait inaugurer une saga fleuve de près de trente ans (pour les personnages comme pour les auteurs, à vrai dire), celle d'Hughes de Crozenc, puis de son descendant.
Grosses intrigues en perspective, avec leur lot de complots et de traîtres, le scénario part sur les chapeaux de roues et l'atmosphère médiévale est formidablement bien rendue, avec un souci appréciable du détail, du lexique, de l'héraldique, et un contexte historique fidèle et très bien maîtrisé.
Il faut aimer les BD un peu "verbeuses", à vrai dire, et il est exact que c'est un peu passé de mode aujourd'hui. Mais moi j'aime beaucoup, alors je me suis régalé la première fois que je l'ai lue, il y a maintenant bien longtemps (et je viens de la relire pour la 3ème fois je pense, je ne me suis pas ennuyé non plus.)
Le dessin a peut-être un peu vieilli, en particulier les couleurs qui ne sont pas toujours très belles, mais bon, ne chipotons pas : c'est du très bon.
Commenter  J’apprécie          30
PetiteNoisette
  08 septembre 2011
[...] Voici une saga dans laquelle le héros, Hugues, va vivre de multiples aventures toutes plus dangereuses et excitantes les unes que les autres. Accompagné du fidèle Sigwald, Hugues va tenter de détrôner Enguerran l'usurpateur. En effet, il se trouve qu'Hugues est le fils du seigneur de Crozenc, jadis tué par Enguerran. Sur leur route, ils rencontreront de fidèles compagnons, ainsi que de belles damoiselles.
Chaque épisode présente une nouvelle histoire, tandis que le fil du récit est tenu sur un plus long terme par des intrigues plus complexes. On a vite envie de découvrir la suite ! le récit est bien mené, toutefois le texte est très (trop ?) présent, notamment dans les premiers volumes dans lesquels les notes de bas de page prennent presque autant de place que le texte en lui-même. Heureusement, l'histoire est facilement compréhensible, on ne se perd pas dans les explications. le dessin de Kraehn est très expressif, il suffit de regarder un personnage pour savoir s'il est noble ou serf. J'ai juste été très déçue par les couleurs qui m'ont semblées bien pâles, mais je pense que c'est en rapport avec l'âge de ces premiers volumes.[...]
Lien : http://blogonoisettes.canalb..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
PavlikPavlik   22 avril 2015
-Comme tu es belle pucelle ! Mais si sauvage ! Si coléreuse ! Jamais aucun riche et puissant seigneur ne demandera ta main !.. Les hommes aujourd'hui aiment les femmes aimables et douces !
-Et de quels hommes parles-tu ? A Poitiers, à la cour d'Alphonse, je les ai vus ces beaux seigneurs ! Vêtus de soie, parfumés et les cheveux frisés comme des femmes ! Ça des hommes ! Ils ne pourraient même pas tenir ferme un épieu !
-Pourvu qu'ils tiennent ferme celui qu'ils ont entre les jambes ! C'est suffisant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
Stephanie39Stephanie39   19 novembre 2021
J'ai déjà épuisé ma part de vie !
Commenter  J’apprécie          50
Stephanie39Stephanie39   19 novembre 2021
Ce coin est plus sombre que le cul d'une vache !
Commenter  J’apprécie          10
Stephanie39Stephanie39   19 novembre 2021
Il est roide mort ! Ce failli borgne l'a occis !
Commenter  J’apprécie          10
Stephanie39Stephanie39   19 novembre 2021
Ma patience n'est pas sans limites !
Commenter  J’apprécie          00

Lire un extrait
Videos de Patrice Pellerin (13) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrice Pellerin
Parvenus entiers au fort de Louisbourg, l'Épervier et son équipage ne rencontrent pas l'apaisement espéré mais sont en proie aux agressions venues de tout bords ! Cinq ans après le tome 9, Patrice Pellerin est de retour avec le nouvel album de L'épervier.
En savoir plus : https://www.editions-soleil.fr/bd/series/serie-l-epervier/album-epervier-t10-la-princesse-indienne
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.soleilprod.com/ https://www.facebook.com/soleil.editions https://twitter.com/editions_Soleil https://www.instagram.com/delcourt_soleil_bd/
Achetez le tome : Amazon : https://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782302079038&tag=soleilprodcom-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : https://www.awin1.com/cread.php?awinmid=12665&awinaffid=651807&clickref=&p=http://recherche.fnac.com/SearchResult/ResultList.aspx?Search=9782302079038 Cultura : https://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782302079038&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : moyen-âgeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
4460 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre