AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Galaxie Comics (01/09/2013)

Note moyenne : 2/5 (sur 1 notes)
Résumé :
La France est en crise, le président est malmené, le pays est au bord du gouffre... Mais que l'on se rassure : le super héros formé à l'école de la République, et rompus à la devise de la République française, Liberté, égalité, fraternité, est à l'oeuvre, pour préserver notre territoire. Voici venue Le Coq Gaulois, de Pascal Pelletier.

Marcus Dickson est un militaire de carrière, formé aux États-Unis. Marié, deux enfants, il perdra toute sa famille, p... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
martinperez
  31 octobre 2013
http://lacasebd.overblog.com/2013-10-le-coq.html
J'aime bien faire une critique de bd sans parti-pris , du coup quand un jeune studio indépendant (Galaxy Studio) me contacte pour faire la critique d'une de leur sortie, c'est toujours à double tranchant car il faut rester critique tout en gardant à l'esprit qu'il ne faut pas enfoncer le clou trop loin (toute proportion gardée) sous peine de blesser mon propre fondement, et en plus c'est un jeune studio quoi ;). Alors restons prosaïque et donnons un avis « tranché » et , comme je le dis toujours, "toute critique est bonne à prendre".

Le « Coq Gaulois : The First Patriot » édité par Galaxy Studio, scénarisé et dessiné par Pascal Pelletier, avec sa couverture "crayonnée anthracite" très "mine de charbon" accompagné de cette étrange impression de moiteur... et justement, à propos de charbon, allons-y!.
Le « Coq Gaulois » n'a rien à voir avec un quelconque produit fermier ni ne raconte l'histoire d'une poule faisane. Non ! , le « Coq Gaulois » c'est une nouvelle race de héros à l'américaine mais à la sauce frenchies , c'est un nouveau venu dans la scène des super-héros au short moulant.
Marcus Dickson, militaire de carrière, va sombrer ce 11 septembre . L'attaque terroriste d'al Qaïda(da) lui enlève sa femme et ses enfants ainsi que le symbole représenté par les deux tours (World Trade Center pour ceux qui sont restés enfermés dans leurs caves les quinze dernières années). Marcus, moralement détruit et empli de haine, quitte alors l'armée et part dans une lutte sans relâche aux quatre coins du globe afin d'essayer d'assouvir sa vengeance ; jusqu'au jour où il servira de cobaye à des expériences et deviendra … le Coq Gaulois (Cocorico).
En passant de l'Irak à L'Afghanistan, Pascal Pelletier nous donne un point de vue très terre-à-terre et amer sur cette quête de « vengeance ».Oeuvre personnelle et indépendante sur fond de super-héros, ce premier volume (puisqu'un deuxième est en préparation) nous livre surtout un hommage aux soldats et aux sacrifices qui y est lié.
Jusque-là tout va bien mais c'est sur la forme que cela pose problème. Visuellement c'est affreusement laid avec une composition graphique faite de photos et de dessins retouchés, le tout parsemé de dessins plus personnels, qui ,au final donne un air très « inachevé » (on sent trop la patte « c'est moi qui l'ai fait »). Encore mieux, il y a carrément du pompage non-stop et ce à tous les niveaux, j'ai même eu des hauts-le-coeur pour tout dire. le trait, quant à lui est gras, brouillon et inégal ; et pour les couleurs criardes ... Bref visuellement c'est à chier.
Narrativement c'est assez passif et cela manque de souffle pour tenir la longueur sans pour autant être inavouable mais disons qu'on a du mal à s'attacher aux personnages. Pour terminer et adoucir le massacre, le fond de l'histoire est bon mais aurait clairement mérité un travail plus approfondi pour sa mise en forme.
Le prix quant à lui est super mal calibré (17€) et risque de refouler plus d'un lecteur.
Alors, le coq ou la poule ? Franchement vous me demandez mon avis? Même si l'on prend en considération que c'est un jeune studio et qu'il est bien indiqué en première page que c'est un « essai » , avec toute la meilleure volonté du monde, le résultat reste assez déprimant; Un sujet, à mon avis ,trop ambitieux et l'auteur aurait dû s'entourer (de plus ?) d'avis et passer la main pour certaines parties (NDM : un avis vaut mieux que deux tu l'auras pas).
A noter tout de même que l'ouvrage est préfacé par Thierry Mornet , responsable de la section comics chez Delcourt (ejem, pas forcément un gage de qualité) et qu'un deuxième tome est prévu pour 2014 (si jamais j'ai la suite entre mes mimines pleines de doigts, j'allumerai une bougies et vous dirai ce que j'en pense).
Bref, je n'ai clairement pas eu la Gaule en le lisant (donnez-moi vite du Xanax (viagra???) svp) mais souhaitons le meilleur pour ce jeune studio.
Ps : Truc toujours bien, il y a en fin d'ouvrage une galerie intéressante et qui montre le talent, en devenir, de certains dessinateurs à travers des reprises du héros ou de la Garde

Lien : http://lacasebd.overblog.com..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : arméesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr


Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1606 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre