AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782266317955
320 pages
Pocket (19/05/2022)
3.78/5   23 notes
Résumé :
"Après un premier volume plébiscité, Patrick Pelloux poursuit avec autant d’irrévérence que d’humanité ses autopsies des grands hommes. Mortellement savoureux…

À travers vingt et une chroniques entièrement inédites, Patrick Pelloux renfile sa blouse de carabin-chercheur passionné d’histoire et nous invite à une nouvelle promenade au chevet des grands hommes. Une promenade médicale, littéraire, politique, sociale, artistique… et un voyage plein de surp... >Voir plus
Que lire après Mieux vaut mourir debout que vivre à genouxVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Voici le tome 2 du recueil de chroniques de Patrick Pelloux, qui relatent les derniers instants de personnages célèbres, rois, hommes politiques, ou artistes . Deux femmes seulement figurent dans la liste des "personnalités" choisies par Patrick Pelloux, il s'agit de l'inoubliable artiste mexicaine Frida Kahlo et de la talentueuse jazzwoman Billie Holiday.
Des derniers instants de Mahomet le prophète à ceux de Pasolini, ces chroniques (à l'exception de la dernière, celle consacrée à l'ami de toujours, Charb) mettent surtout l'accent sur les pathologies, les détails anatomiques - voire les autopsies - précédant ou accompagnant la mort ... parfois jusqu'à saturation pour le lecteur. Normal dans le regard d'un médecin urgentiste !
Bel éclectisme en tout cas chez Patrick Pelloux. Certaines chroniques sont savoureuses, comme celle consacrée à Louis XVIII : "Le corps de sa Majesté était à lui seul un dictionnaire de médecine où l'on répertorie toutes les pathologies, ou presque" , ou bien celle qui concerne la fin , truculente, de Félix Faure.
Parfois, l'auteur rédige une chronique pleine de tendresse et d'empathie : c'est le cas pour le chapitre consacré à Marie-Antoinette, l'incomprise, jetée en pâture à la foule haineuse, ou pour le récit consacré aux souffrances de Bourvil, l'artiste qui eut l'élégance de cacher son mal jusqu'au bout pour continuer à servir le cinéma français.
Une des chroniques échappe un peu au rituel mortuaire : il s'agit du récit, fort bien documenté, de l'insurrection de la Commune. Il est vrai qu'il aurait été difficile d'observer avec l'oeil d'un médecin les derniers instants de tant de milliers de victimes anonymes.
Beau travail de documentation que celui de Patrick Pelloux, qui cite ses sources, pour ces "chroniques funèbres" . Tout est clair et précis, même si la vérité historique a, j'imagine, du mal à émerger, parfois .
Commenter  J’apprécie          100
Mieux vaut mourir debout que vivre à genoux, une expression reprise de son ami #charb, décédé lors des attentats de #charliehebdo. #patrickpelloux nous offre dans ce 2 ème opus, la suite des derniers jours des grands hommes.

J'avais eu un coup de coeur en lisant le premier volume, c'est extraordinaire de lire tous ces portraits décortiqués de prêt en remettant la mort de chacun d'entre eux dans leurs contextes historiques, tout en ne manquant pas de nous expliquer ce qui aurait pu être mis en place avec notre médecine actuelle. C'est à la lecture des portraits que l'on voit la chance d'être né à la bonne période, certains grands hommes n'ont pas eu cette chance notamment de Funès et ses problèmes cardiaques qui a quelques décennies prêt aurait pu recevoir un traitement lui permettant de vivre correctement.

Le dernier portrait présenté est celui de Charb, un bel hommage dans lequel Patrick Pelloux se remémore une relation fraternelle pour cet ami qui "n'aurait pas dû mourir à 47 ans" ...
Commenter  J’apprécie          20
Ce livre est une formidable
balade dans l'histoire du monde mêlée à celle de la médecine qui nous emporte dans les derniers jours et les agonies de grands hommes et femmes illustres.
On y découvre bien des choses sur la réalité de leur mort
C'est passionnant et captivant
Commenter  J’apprécie          30
Deuxième opus des morts célèbres, comme toujours Patrick Pelloux arrive à nous faire rire et réfléchir sur le côté tragique de la vie, la mort !
Et je le remercie car j'ai découvert des destins que je n'aurais pas imaginé.
Beaucoup d'émotions sur le dernier chapitre, Charb qui nous manque tant chaque semaine dans Charlie.
Merci Monsieur Pelloux !
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
LeFigaro
07 janvier 2020
Le plus célèbre médecin urgentiste de France raconte dans un livre les derniers jours des grands hommes. Et nous délivre au passage une leçon de dignité.
Lire la critique sur le site : LeFigaro
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Donnez moi un cimetière et je vous en fais un livre. C'est un peu l'idée qui a germé dans mon esprit pour mener à bien ce travail avec humour, sérieux, dérision, rigueur, poésie et avant tout la volonté de vous faire voyager tranquillement dans le temps
Commenter  J’apprécie          20
Je savoure chaque instant, comme il aurait aimé, en me disant sans cesse que les valeurs fondamentales pour nous autres vivants sont l'Amour, la Liberté, l’Égalité, la Fraternité et la Laïcité.
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Patrick Pelloux (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patrick Pelloux
« C'est votre mère qui vous inquiète ?… Elle a les yeux ouverts ?… Vous pensez qu'elle respire, monsieur ?… Vous pouvez approcher le téléphone de sa bouche pour que j'entende, s'il vous plaît ?… » Toutes sirènes hurlantes, un camion blanc traverse alors la ville. le SAMU, c'est l'hôpital qui se déplace. Qui intervient lorsque la vie soudainement s'échappe. D'avril 2015 à février 2016, Maud Santini a suivi les équipes d'urgence. Avec ce récit, l'autrice décrypte les trames intimes qui se nouent entre urgentistes et patients. Elle explore ces grands espaces traversés par des femmes et des hommes qui travaillent sans cesse à repousser les limites de la mort et de la solitude.
«Dans les pages qui suivent, j'ai reconnu ce qui fait que ce métier est pour moi un engagement et une passion, à l'opposé d'une médecine virtuelle, une médecine réellement imbriquée dans le monde, travaillée par lui.» Préface de Patrick Pelloux, médecin urgentiste au SAMU de Paris.
Actuellement en librairie
+ Lire la suite
autres livres classés : mondeVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (70) Voir plus



Quiz Voir plus

Connaissez-vous Patrick Pelloux ?

Quel est la profession de Patrick Pelloux ?

Médecin anesthésiste
Médecin régulateur
Médecin urgentiste

6 questions
29 lecteurs ont répondu
Thème : Patrick PellouxCréer un quiz sur ce livre

{* *}