AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782350872452
301 pages
Éditeur : Editions Héloïse d'Ormesson (09/01/2014)

Note moyenne : 2.33/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Un mort qui a emporté son secret dans la tombe, un mari à la recherche d'un remède miraculeux pour son épouse, un garçon bourru en quête d'un trésor caché, et elle, elle qui ne sait pas dire je, sauvage et rêveuse, inéluctablement liée à tous ces destins par un don mystérieux...

Un roman dense, tellurique, avec des accents de Faulkner dans la polyphonie et la restitution des patois, ou bien de Sand pour ces paysages d'une France rurale, ancestrale, où... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
VanilleBL
  13 mars 2014
"Un mort qui a emporté son secret dans la tombe, un mari à la recherche d'un remède miraculeux pour son épouse, un garçon bourru en quête d'un trésor caché, et elle, elle qui ne sait pas dire je, sauvage et rêveuse, inéluctablement liée à tous ces destins par un don mystérieux... Un roman dense, tellurique [...] où rôde une magie qui flirte avec la folie. Les personnages mâchonnent sans fin leur «rengaine», tandis que le lecteur est pris dans le tourbillon qui avance en cercles concentriques, dans une incantation hypnotique"...
Est-ce le patois, la multiplication des parenthèses, le mélange des points de vue, l'étrangeté mystico-surnaturelle des personnages, toujours est-il que ma lecture n'a pas dépassé le tiers du livre - et encore, je ne suis pas certaine d'avoir compris où voulait en venir l'auteur dans cette petite centaine de pages. Les personnages ne sont pas mystérieux, ils sont indéchiffrables. le récit est plus confus que dense. Rapidement perdue dans cet univers parallèle abscons, lassée de chercher un sens pour moi inaccessible, j'ai abandonné sans regrets aucun - ce qui est très rare...- ma lecture. Hypnotique, dites-vous ? Soporifique me semble plus juste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
douceur11
  23 octobre 2014
Une couverture agréable à l'oeil, un format et une police de caractère qui ne peuvent que donner envie de découvrir un auteur dont j'ai longuement entendue parlé.
Pour une fois que je lis la quatrième de couverture pour me décider, je suis déstabilisée.
La jaquette annonce des accents de Faulkner ou de Sand, des auteurs que j'aime pour les tournures polyphoniques, mais là le récit est vraiment décousu.
Dès les cinquante premières pages je n'avais qu'une envie, fermer le livre tant le style était difficile à suivre. Je me suis obstinée jusqu'au bout et c'est une perte de temps. Un récit auquel je ne comprends rien.
Les Editions Héloïse d'Hormesson étaient, pour moi, une maison qui dégotait des perles de la littérature, je ne comprends pas le choix éditorial.
Je suis particulièrement déçue par le livre et l'auteur est maintenant sur ma liste noire.
Lien : http://www.ecrivosges.com/au..
Commenter  J’apprécie          40
JoyeuxDrille
  02 mars 2015
Un roman sombre et moite, comme sait si bien en écrire Pelot, marqué par l'absence de sentiments des personnages. Autour d'un hypothétique don, deux hommes, Gussa et Cardo, envisagent un avenir différent pour eux-mêmes. Entre eux, Mique, celle qui ne sait pas dire je, qui aurait hérité du fameux don. Entre illusions, désespoir, rêves, Pelot nous emmène dans une plongée sans issue où brille Mique.
Lien : http://appuyezsurlatouchelec..
Commenter  J’apprécie          10


critiques presse (1)
Telerama   12 février 2014
Pelot est un gourmand des mots. Et le lecteur est à la fête, bouleversé et ébloui.
Lire la critique sur le site : Telerama
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Maya26Maya26   19 avril 2014
.............se souvenant des mots qu'il prononçait, et qui montaient dans la pièce, et qui s'insinuaient par le trou dans le plafond agrandi à l'aide d'une aiguille à tricoter, qui s'entassaient en elle sans qu'elle prenne garde, sans qu'elle les écoute, prêts pour le jour où elle devrait les répéter, leur donner forme par sa propre bouche, et tandis que son coeur cognait au plancher, allongée, incrustée, à plat ventre, le sang frappant derrière ses tempes, comme aujourd'hui, derrière ses tempes et dans sa nuque, et voyant la bouche noire qui râlait, comme un trou dans la terre, un nid de guêpe-râles qui en jaillissaient par saccades, et les mots comme les guêpes aussi..............
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Videos de Pierre Pelot (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pierre Pelot
Immense Pierre Pelot, avec plus de 200 livres en 53 ans d?écriture : littérature générale, science-fiction, policiers, romans noirs, récits fantastiques, BD, théâtre, contes, sagas... L'auteur était à Poirel le 7 octobre pour un entretien aux côtés de Françoise Rossinot autour de son dernier roman, "Braves gens du Purgatoire" (Éditions Héloïse d'Ormesson).
autres livres classés : patoisVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les classiques de la littérature sud-américaine

Quel est l'écrivain colombien associé au "réalisme magique"

Gabriel Garcia Marquez
Luis Sepulveda
Alvaro Mutis
Santiago Gamboa

10 questions
292 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature sud-américaine , latino-américain , amérique du sudCréer un quiz sur ce livre