AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782082105491
189 pages
Éditeur : Flammarion (21/04/2006)
3.83/5   15 notes
Résumé :


Nous sommes peu nombreux, quelques voix dispersées, à dénoncer le massacre du vivant.

Il est grand temps que le cercle s'élargisse. L'urgence nous dicte aujourd'hui de vous livrer notre expérience de biologistes pour que vous puissiez juger de la situation : votre situation d'êtres humains bientôt incapables de léguer à leur descendance une planète en bonne santé. Peut-être même incapables de léguer la vie telle que nous la connaissons... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
museumdetoulouse
  15 juillet 2011
Inexorablement, le vivant se dégrade : il est fragilisé, agressé et n'est pas respecté.
Deux biologistes de renommée mondiale, le botaniste et pharmacien Jean-Marie Pelt et le chercheur en biologie moléculaire, Gilles-Eric Séralini, dénoncent ardemment cette altération inéluctable du vivant, témoignant ainsi de l'urgence à la dénoncer afin que le monde entier prenne conscience, juge de la situation et surtout, agisse en conséquence en luttant avec ses propres moyens contre cette lente disparition.
Les atteintes à la biodiversité sont légion : pollutions chimiques et génétiques, épuisement des ressources naturelles : eau douce, pétrole, gaz, forêts…
L'homme ne doit-il pas être capable de léguer à sa descendance une planète en bonne santé ?
Chaque être vivant ne doit-il pas sa place au rôle qu'il joue par rapport aux autres ?
Alors, « Après nous le déluge » ou devons-nous reconsidérer très vite notre usage du monde ?
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
samaudruzsamaudruz   28 novembre 2019
Si tant de scientifiques sont totalement étrangers à l’évolution de l’état du monde, n’est-ce pas une des conséquences de la disparition des grands observateurs qu’étaient les naturalistes ? Les quelques botanistes qui leur survivent font partie des derniers représentants de la dernière génération de naturalistes. Ils sont aujourd’hui remplacés par des scientifiques pour qui le monde se réduit à une éprouvette, au champ du microscope électronique. Tous les chercheurs de moins de quarante ans ont été formés dans la culture moléculaire. A contrario, la plupart des scientifiques qui faisaient de la zoologie, de l’embryologie, de la botanique, de l’entomologie ont disparu. Les sciences d’observation de la nature ont été éclipsées. Le réductionnisme et l’interventionnisme ont cours. Les chercheurs interventionnistes – ceux qui modifient volontairement un état naturel – ne semblent pas en mesure, de par leur formation et leur éthique, de regarder l’état de la nature : trop souvent, elle ne les intéresse pas. Certes, il nous reste des écologistes, mais si peu nombreux, et avec des moyens si faibles, incomparables à ceux investis dans la biologie moléculaire.
Au rang des aveugles, certains scientifiques pensent que la situation est loin d’être désespérée : la vie sur terre est une perpétuelle adaptation aux conditions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
ChimereChimere   06 novembre 2013
"C'est une triste chose de penser que la nature parle et que le genre humain n'écoute pas." Victor Hugo
Commenter  J’apprécie          50
ChimereChimere   06 novembre 2013
"Rien n'est immortel, ni la nature, ni l'homme; le seul événement permanent, c'"est le changement" Arthur Schopenhauer
Commenter  J’apprécie          30
ChimereChimere   06 novembre 2013
"C'est une maladie naturelle à l'homme de croire qu'il possède la vérité" Blaise Pascal
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Jean-Marie Pelt (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Marie Pelt
Rencontre avec Jean-Marie Pelt à l'occasion de la sortie de son livre "L"évolution vue par un botaniste".
Dans la catégorie : EnvironnementVoir plus
>Problèmes et services sociaux. Associations>Autres problèmes et services sociaux>Environnement (63)
autres livres classés : ÉcotoxicologieVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

L'écologiste mystère

Quel mot concerne à la fois le métro, le papier, les arbres et les galères ?

voile
branche
rame
bois

11 questions
161 lecteurs ont répondu
Thèmes : écologie , developpement durable , Consommation durable , protection de la nature , protection animale , protection de l'environnement , pédagogie , mers et océansCréer un quiz sur ce livre