AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2849530212
Éditeur : La Boîte à Bulles (06/04/2006)

Note moyenne : 3.57/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Dans la Grande Mer, les peuples ne cohabitent plus depuis fort longtemps, chacun vivant cantonné sur son île. Ils mènent leur propre politique et entretiennent des relations pas toujours cordiales, à l'image des Murides qui oppriment les Sinois. Parmi ces derniers, Gib, en fuite, découvre que la Guilde de la Mer n'est pas une légende : une communauté plus ou moins clandestine ayant la main mise sur le commerce des étoffes. Les différentes races y vivent en harmonie,... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
Sejy
  02 septembre 2012
Il y a des fois où il ne faut pas chercher et juste se laisser transporter. Et même si l'on décèle quelques vérités humaines essentielles, dissimulées sous d'élégantes allégories, l'important dans cette série n'est pas la quête d'un éventuel message mais plutôt l'abandon de soi au récit.
Car - encore une fois - Nancy Peña nous tisse une tapisserie d'une grande beauté, édénique et captivante. Son merveilleux et si caractéristique langage graphique nous embarque dans l'aventure de son imaginaire. On y retrouve les succulences de l'artiste. Originalité, gracilité, poésie, humour subtil et intelligence. Nomade par procuration, on vagabonde dans ce vaste monde inconnu au gré des péripéties des héros. Avide de découvertes, on écarquille les yeux, et l'on ouvre son esprit pour mieux goûter et s'imprégner de ce nouvel univers, pour mieux s'y confondre et régaler ses sens.
J'en veux encore !
Commenter  J’apprécie          10
alouett
  30 mars 2010
Pattedôle et son fils, Gib, sont des Sinois soumis à la loi Muride.
En Muridie, un code vestimentaire très strict est en vigueur, son précepte de base étant que " le vêtement est le garant de l'ordre social ". Même le simple mouchoir doit être réglementaire et Pattedôle va payer chez le fait d'avoir oublié ce principe.
Un nuit alors qu'elle sort malgré le couvre-feu, elle se fait arrêter par la garde Muride. Contrainte d'accueillir chez elle un contrôleur afin qu'il établisse le procès verbal de son infraction, elle panique et empoisonne le contrôleur avec de la mauvaise herbe.
Gib rentre à se moment-là et aide sa mère à prendre la fuite. Mais l'alerte est déjà donnée. Gib et Pattedôle se précipitent vers les remparts du port. Au moment de sauter, Pattedôle a une brève hésitation. La garde est déjà sur eux. Malgré l'appréhension naturelle que les Sinois ont à l'égard de l'eau, Gib se jette à la baille. Pattedôle va finir dans les bas fonds des prisons de Muridie alors que Gib va être repêché par les légendaires marins de la Guilde de la Mer.
Lien : http://chezmo.wordpress.com/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
auphal
  26 juillet 2012
Le temps de mettre en place l'histoire...
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
NievaNieva   05 mai 2018
— Je pensais que l'aversion des Sinois pour l'eau était une légende !
— Non. Oui.
— Les Sinois l'expliquent par une légende. À l'origine, on dit que les Sinois et les Tigrisses faisaient partie des races marines. Mais les Tigrisses, avides de pouvoir, tentèrent de décimer les Sinois en s'alliant à la Grande Mer et à ses forces. Les Sinois montèrent alors sur la terre de l'actuelle Sinoisie. Les Tigrisses, jaloux, convoitaient les terres sinoises. Pour prévenir de nouvelles guerres, les Ordragons, qui étaient alors garants de l'harmonie entre les races, les exilèrent sur les terres impériales, à l'extrême orient du monde connu. On dit que leur empire est toujours protégé par les créatures marines. Aujourd'hui, les Tigrisses sont loin et les Ordragons ont disparu, mais les Sinois gardent rancune à la Mer. L'eau est taboue pour la Sinoisie, qui n'a pas de flotte et qui interdit à tout Sinois de naviguer. Et les Sinois ont inventé le thé pour changer la nature de l'eau avant de la boire.
— Et vous y croyez, à cette histoire ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
NievaNieva   05 mai 2018
— Ah là là... Avec vous les Sinois, c'est toujours pareil... Sortir la nuit, passe encore... Mais le mouchoir... Vous savez à quel point le Bureau est attentif à la question... Le vêtement, madame, est le garant de l'ordre social. Vous le saviez... Ce mouchoir n'est pas réglementaire.
Commenter  J’apprécie          00
NievaNieva   05 mai 2018
Carte des États divisés des Lycaniens, Murides, Hurois, Rupicoles, Quadrumes, Bovelles, Tilbures, Cabreterriens, Sinois et Tigrisses après la disparition de la Terre sacrée des Ordragons. N'y figurent pas les Reptons, race sans terre.

Carte imprimée par la Guilde de la Mer
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Nancy Peña (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Nancy Peña
Mots Doubs 2014
autres livres classés : vêtementsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Expressions chiffrées

Exprimer sans détours ce que l’on pense de quelqu’un

Quatre
Trente
Huit
Sept

12 questions
119 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture généraleCréer un quiz sur ce livre