AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Nellie et Philéas, Détectives Globe-... tome 1 sur 3
EAN : 9782354889876
152 pages
Gulf Stream Editeur (07/04/2022)
3.62/5   33 notes
Résumé :
- Quand Nellie Bly, la célèbre reporter, rencontre Phileas Fogg, le héros de Jules Verne, les coupables n'ont qu'à bien se tenir ! - Le Londres du XIXe siècle pour décor, les meurtres de Jack l'éventreur comme contexte : une aventure corsée aux rebondissements multiples et inattendus ! 1889, New York puis Londres. Quoi de mieux qu'un tour du monde pour dénicher des scoops ? Elizabeth, journaliste en herbe surnommée Nellie, quitte New York pour Londres.
La cap... >Voir plus
Que lire après Nellie et Philéas, Détectives Globe-trotters, tome 1 : Le crime de WhitechapelVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (12) Voir plus Ajouter une critique
3,62

sur 33 notes
5
5 avis
4
3 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
1 avis
Les auteurs adorent raconter sur la jeunesse de personnages, qu'ils soient de fiction (Holmes, Lupin) ou réels (Agatha Christie, Alfred Hitchcock).

Ici, l'autrice a mélangé la fiction (Phileas Fogg) avec la réalité (Elizabeth Cochrane devenue Nellie Bly).

En ouvrant ce roman jeunesse, je me demandais bien comme l'autrice allait pouvoir faire intervenir deux gamins face à un tueur tel que Jack The Ripper.

J'ai tiqué en voyant la date : 1889 ? Mais, les crimes se sont déroulés en 1888, en 1889, le Jack avait pris sa retraite ! Lui manquait-il des trimestres pour sa pension ? Bon sang, mais c'est bien sûr : Jack était une femme et on lui avait sucré des mois de cotisations !!

Pas de doute, nous sommes bien dans de la littérature jeunesse : notre Elizabeth, passagère clandestine sur un navire, tombe sur un gentil capitaine, qui ne la passe pas par-dessus bord (sinon, pas de roman) et qui ne lui demandera pas de jouer à la prostituée pour son équipage (sinon, le roman serait interdit au moins de 18 ans et réservé pour des pervers pédophiles).

Dans les romans jeunesse, tout se goupille assez facilement et deux enfants de 12/13 ans arrivent à enquêter, relever des indices, suivre des pistes, là où les flics de Scotland Yard n'y arrivent pas (l'inspecteur Fix n'est pas une lumière non plus). Bref, nos deux jeunes se démerdent mieux que des adultes !

Elizabeth et Phileas sont deux personnages sympathiques, des gamins dont on aimerait qu'ils soient nos amis, si nous avions leur âge. Phileas est un détective en herbe, se livrant à des déductions, comme un Sherlock Holmes, tandis qu'Elizabeth est plus débrouillarde, sait mentir et jouer la comédie.

Ce sont deux mondes qui se télescopent, puisque Elizabeth est tombée dans la pauvreté après le décès de son père, tandis que Phileas est issu de la bourgeoisie pétée de thunes dont le père est toujours en voyage. le choc des cultures…

Le roman se lit très vite, sur une petite soirée, les 153 pages sont avalées et digérées. Rien d'exceptionnel dans l'enquête et la résolution. J'avais compris, avant l'heure, ce qu'il en était réellement de l'assassinat. Ce n'était pas la foire aux boyaux, aux tripes, donc…

Si j'ai bien aimé cette lecture détente, je ne peux pas dire qu'elle m'ait emportée ou que je l'ai adorée, comme la série des "Sherlock, Lupin & moi", dont l'écriture est un niveau au-dessus de ce roman.

Malgré tout, il est agréable à lire, sans prise de tête et après avoir lu quelques romans assez sombres, un peu de douceur ne faisait pas de tort. Je lirai sans doute les deux autres romans, juste pour la parenthèse qu'ils m'offriront lorsque j'en aurai besoin.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
Commenter  J’apprécie          140
C'est @ladythat qui a piqué ma curiosité avec ce roman, dont j'ai été me procurer les deux premiers tomes en librairie.

Imaginez un peu : oser associer deux personnages un fictif et un ayant existé dans un roman d'enquête à destination des enfants ! Il y a de quoi intriguer ! Je ne connais pas vraiment l'histoire de Nellie Bly, par contre, j'étais ravie de retrouver Philéas Fogg.

J'ai mis un peu de temps à lire ce premier tome, je n'ai pas ressenti de fluidité dans l'écriture, j'ai parfois eu l'impression de maladresse dans le style.

Les caractères des personnages sont bien rendus, même si j'ai toujours un peu de mal avec les personnages d'adolescents de 12 ans qui se débrouillent mieux que des adultes ! Philéas et Nellie ont un petit côté agaçant par moment, mais que voulez vous, ils ont tous les deux un caractères bien trempé ! On assiste aussi à un choc des cultures, Nellie, pauvre orpheline et Philéas, fils de bonne famille !

Au final, même si je n'ai pas forcément adhéré au style d'écriture, l'ensemble fonctionne bien. L'enquête nous tient en haleine jusqu'au bout...personnellement je n'avais pas deviné qui était le coupable !

J'enchaîne avec le deuxième tome !
Commenter  J’apprécie          100
Et voici un nouveau titre des éditions Gulfstream dont j'ai adoré la lecture !

Tout d'abord, je trouve la couverture vraiment très belle, elle est totalement dans l'ambiance du roman. J'ai été tout de suite attiré par elle et son résumé à la Sherlock Holmes et Tour du Monde en 80 jours, mais avec des enfants. J'adore d'ailleurs les références à Jules Verne notamment avec les noms des personnages. On apprend également à la fin du roman, que Nellie Bly est une reporter qui a vraiment existée et dont l'auteure c'est inspiré. J'aime vraiment ce genre de détails et informations qui donne un gros plus au roman. Et, je rajoute aussi que le travail éditorial est encore une fois super, en plus de la couverture l'intérieur est également soigné, j'aime beaucoup les passages des articles écrits par Nellie et la carte au début du livre.

C'était donc une très bonne lecture jeunesse. Nous sommes au 19ème siècle et nous suivons les aventures d'Elizabeth Cochrane, une jeune américaine qui rêve de devenir journaliste. Cependant, vivant dans la rue, étant une fille et une enfant font qu'on ne la prend pas au sérieux dans ses démarches. Elle décide donc de partir à l'aventure et de voyager afin de trouver des sujets intéressants qu'elle pourrait relater dans ses écrits. Elle fait quelques rencontres sur le bateau qui l'emmène en Angleterre, et arrivé à Londres, elle tombe sur un jeune homme de bonne famille du nom de Phileas Fogg. Tout deux vont par la suite finir par enquêter ensemble sur un crime qui c'est déroulé à Whitechapel.

C'est un duo qui fonctionne très bien et que j'ai adoré suivre, que ce soit dans leur enquête et leur amitié naissante. • Nellie est une jeune fille passionnée, avec du caractère et déterminée. Elle est prête à tout pour réaliser son rêve d'être reporter. • Phileas, lui sort de ses habitudes et se laisse aller pendant leur enquête avec Nellie. Il a une bonne mémoire, du caractère et ne se laisse pas faire. • J'ai beaucoup aimé découvrir chacun d'eux et enquêter avec eux. Ils sont attachants et j'ai hâte de lire leur prochaine aventure dans un autre pays et également voir leur évolution.

Concernant la plume de l'auteure elle est très fluide. Un petit roman qui se lit tout seul et qui est captivant. L'intrigue est bien menée, il y a du suspense, des rebondissements et c'est bien rythmé, on n'a pas le temps de s'ennuyer. En bref, un très bon roman jeunesse.

Si vous aimez les enquêtes et l'aventure, mélangeant fiction et historique, vous aimerez ce titre.
Commenter  J’apprécie          10
Nous sommes en 1889, et la jeune Elizabeth, surnommée Nellie, rêve de devenir une grande journaliste au New York World. Malheureusement, le directeur, M. Pulitzer, l'envoie promener à cause de son jeune âge et de son sexe. Peu importe, la jeune fille a une idée pour dénicher des scoops : faire le tour du monde. Ni une, ni deux, elle embarque clandestinement à bord d'un navire pour l'Angleterre.

A son arrivée à Londres, la capitale anglaise est en pleine effervescence : un mystérieux crime a été commis, serait-ce le retour de Jack l'Eventreur ? Nellie décide de mener l'enquête, en compagnie d'un jeune gentleman intrigué par l'affaire, un certain Phileas Fogg.

***

Un petit roman jeunesse qui mêle journalisme, enquête, personnages réels et de fiction. J'aime beaucoup la période représentée, entre le New York de la fin du 19e siècle, la traversée de l'Atlantique en paquebot, et le Londres victorien, où se côtoient splendeur et misère.

Nellie et Phileas, deux détectives en herbe qui vont former un tandem savoureux, deux enfants débrouillards et attachants. D'un côté, nous avons Elizabeth, inspirée de la journaliste Nellie Bly (merci le dossier en fin d'ouvrage qui la présente, je ne la connaissais que de nom). Elizabeth, ou Nellie, est une héroïne qui a de la ressource, déterminée, prête à tout pour s'affirmer dans un domaine jusqu'alors plutôt masculin. A travers elle, on découvre les débuts du journalisme d'investigation.

Notre deuxième jeune "héros", c'est Phileas Fogg, clin d'oeil au personnage de Jules Verne, qui est d'ailleurs ici accompagné de son fidèle valet Passepartout, et même de l'inspecteur Fix ! Un gentleman qui n'a que faire des précepteurs et des règles de la bonne société, puisqu'il va accueillir et aider notre jeune journaliste en herbe.

Dans les thèmes abordés, on retrouve donc le journalisme, le féminisme, sans oublier l'amitié. le tout habilement distillé au fil d'une enquête courte, rythmée, qui contient suffisamment de suspense pour qu'on ne résolve l'enquête qu'à la fin.

Enfin, ce roman est également le fruit d'un beau travail éditorial : la couverture est superbe, mais l'intérieur est tout aussi soigné avec la belle mise en page alternant récit et les articles rédigés par Nellie.

En conclusion, un bel ouvrage qui ravira les jeunes lecteurs !
Commenter  J’apprécie          00
Roseline Pendule signe un premier roman qui ne manque ni d'attrait ni de rythme. Enquête d'investigation, récit policier, le Crime de Whitechapel séduit les jeunes lecteurs par son rythme, son histoire et ses personnages. La plume, moderne et immersive, joue sur la succession des rencontres et des étapes de l'enquête pour dynamiser le récit qui entraîne le lecteur dans une course effrénée pour découvrir l'assassin. le suspens est par ailleurs maintenu jusqu'à la toute fin concernant l'avenir incertain d'Elizabeth dans le monde journalistique. L'auteure s'approprie les codes du genre pour écrire une histoire intéressante, parfaite pour initier les jeunes lecteurs au roman d'enquête. Par ailleurs, l'utilisation de personnages existants est particulièrement intéressante et leur exploitation vraiment pertinente permet de créer une histoire qui tient la route.
D'un côté nous avons un personnage fictif : Phileas Fogg, héros créé par Jules Verne pour son célèbre roman le tour du monde en 80 jours. Ici présenté comme un adolescent d'une douzaine intelligent, curieux et solitaire, Phileas a tout du parfait gentleman si ce n'est l'absence d'un précepteur, personne qu'il considère inutile à ses apprentissages tant qu'il a accès à la lecture. Avec lui sont également présents son domestique Passepartout et son ennemi l'inspecteur Fix. Les caractères de chacun sont respectés et il est amusant de retrouver l'humour qu'apporte la rivalité Fogg/Fix et le manque de respect mal dissimulé de Passepartout.
De l'autre côté, nous retrouvons Elizabeth Cochrane, personnalité ayant réellement existée. Plus connue sous le nom de plume Nellie Bly, cette américaine s'est illustrée dans le reportage clandestin, le journalisme d'investigation dont elle est considérée pionnière du genre. Elle utilisait son travail pour dénoncer les conditions de travail des ouvriers et notamment celui des femmes. Elle a aussi marqué son époque en souhaitant rivaliser avec Phileas Fogg dans un voyage autour du monde. Alors que beaucoup croit qu'aucune femme ne peut entreprendre une telle expédition, elle bat le record du personnage fictif en effectuant son voyage en 72 jours.
Nellie & Phileas est une série à suivre pour l'intelligence de l'enquête et de l'écriture, pour ses personnages habilement utilisés, notamment pour la petite touche historique et féministe du personnage de Nellie Bly, et pour la qualité de la plume et de la narration. Enfin, je ne peux que saluer le travail sur la couverture entre l'illustration, le choix des couleurs et l'utilisation du doré qui fait ressortir le titre et quelques détails de l'illustration.
Je remercie les éditions Gulf Stream pour l'envoi de ce titre en Service Presse et pour leur confiance renouvelée.


Lien : https://sirthisandladythat.c..
Commenter  J’apprécie          22

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Elizabeth imagina l’intitulé que porterait sa plaque dans quelques années : Elizabeth Cochrane, reporter autour du monde. Ça ferait son petit effet ! On viendrait toquer à sa porte pour s’attirer ses faveurs dans l’espoir de décrocher une interview ou une mention dans son prochain article. Elle se montrerait sympathique mais n’accepterait aucun compromis : seule juge de ses écrits, elle ne favoriserait personne. On la redouterait pour la justesse de sa critique autant qu’on la respecterait pour son talent. Si seulement cela pouvait devenir réalité…
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : londresVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (53) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1521 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *}