AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Une aventure de Kamo tome 3 sur 4

Jean-Philippe Chabot (Illustrateur)
EAN : 9782070612734
96 pages
Gallimard Jeunesse (15/03/2007)
3.78/5   347 notes
Résumé :
Kamo
l'agence Babel
Daniel Pennac

Pourquoi Kamo doit-il absolument apprendre l'anglais en trois mois ? Qui est donc Cathy, sa mystérieuse correspondante de l'agence Babel ? Se moque-t-elle de lui ? Est-elle folle ? Devient-il fou ? Pourquoi ses lettres nous font-elles si peur ? Et les autres correspondants de l'agence Babel, qui sont-ils ? Fous, eux aussi ? Tous fous ? Qui est donc l'étrange vieille qui semble régner sur ce monde ? Menez... >Voir plus
Que lire après Une aventure de Kamo, Tome 3 : L'agence BabelVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (35) Voir plus Ajouter une critique
3,78

sur 347 notes
5
8 avis
4
9 avis
3
6 avis
2
1 avis
1
1 avis

Un livre qu'il m'arrive de donner à lire aux 6èmes.Leurs avis sont partagés.Le mien aussi.Mais l'ensemble est agréable à lire , original et intrigant.

L'histoire est racontée par le meilleur ami de Kamo.On apprend que Kamo a un défi à réaliser , lancé par sa mère, furieuse de ses mauvaises notes en anglais.Il doit améliorer ses résultats en acceptant d'avoir une correspondante.En échange, sa mère promet de garder un travail au moins 3 mois...

S'ensuit alors un échange épistolaire fort mystérieux entre Kamo et une certaine Cathy,qui semble appartenir à un autre siècle et qui nous rappelle fortement , à nous, adultes, un livre: " Les Hauts de Hurlevent", mais pour un élève de 6ème, c'est une référence littéraire qui n'est pas de leur âge et qu'ils ne peuvent comprendre, c'est gênant, je trouve.Kamo est obsédé par les lettres que lui envoie Cathy et du coup, s'améliore vite en anglais .Néanmoins, il s'isole et se dispute avec le narrateur, qui tente de lui faire comprendre que cette Cathy n'existe pas.

La fin est surprenante ; cependant, elle parait souvent peu logique aux élèves .J'ai dû expliquer ensuite les motivations profondes de la mère de Kamo, liées à la mort paternelle.

On le voit, un livre qui présente des qualités mais qui n'est pas très facile d'accès pour de jeunes lecteurs.
Commenter  J’apprécie          282
Kamo a bien du souci à se faire: comment annoncer à sa mère qu'on a eu de très mauvaises notes en anglais?
La maman de Kamo, malgré ses soucis professionnels, a trouvé une manière très astucieuse de faire progresser son fils en anglais..
Kamo va se découvrir une mystérieuse correspondante anglaise.. Cathy..
issue du 19 ème siècle, elle n'est autre que la Cathy des Hauts de Hurlevent...
Une correspondance effrénée va s'amorcer entre Kamo et la mystérieuse Cathy..
Un récit très original et humoristique de Daniel Pennac.
Nous voyageons en Europe, les références littéraires sont nombreuses..
Ce livre a toujours autant de succès auprès de mes élèves..
Ils bâtiront l'Europe de demain...
Commenter  J’apprécie          220
Encore une fois, livre de lecture chipé à ma fille qui est en sixième. J'étais curieuse de lire un ouvrage de monsieur Pennac, en classe mes enfants ont vu des textes, mais passons....
Kamo est un jeune garçon qui rencontre des difficultés dans l'apprentissage de l'anglais, ce qui rend sa maman furieuse après lui. Ils passent un pacte, elle garde un travail plus de trois mois, et il se met au travail pour faire des progrès. A travers cette petite histoire, est abordé le sujet du manque de la figure paternelle, de continuer l'après sans son papa et aussi de l'amitié avec ses copains. le style est agréable à lire, c'est une histoire courte -idéale pour les enfants qui rechignent à lire- et, j'ai trouvé avec amusement plein de mots d'argot que j'ai du expliquer à ma fille :))))) mais c'est aussi ça la lecture, apprendre plein de choses....
Commenter  J’apprécie          170
J'avais lu ce livre petite, et j'en avais un plutôt bon souvenir. Comme récemment j'ai lu pour la première fois les Hauts des Hurlevent, je me suis souvenue qu'il y avait un parallèle établi dans Kamo l'Agence Babel. Je me suis donc replongé dans le bouquin de Pennac. Quelle surprise! J'ai l'impression que le texte a grandi, comme moi... C'est un livre pour tous les grands enfants, pour tous ceux qui ont eu du mal à se passionner pour l'apprentissage des langues à l'école, Pour tous les fans d'Emily Brontë... MerciDaniel Pennac (il est vraiment fort ce monsieur.)
Commenter  J’apprécie          170
Kamo est très mauvais en anglais et sa mère va lui signaler cela. Il décide alors de se lancer un défi chacun et si le premier réussi l'autre devra alors se mettre à parler anglais en trois mois maximum. Impossible se dit Kamo, vraiment?

La mère de Kano est arrivée à garder un emploi plus de trois mois de suite, Kano doit alors apprendre l'anglais en trois mois aussi. Pour l'aider à cela, sa mère lui donne une liste de correspondant anglais avec qui il va échanger. Que va t'il lui raconter? Elle lui répond du tac au tac : Fais le portrait de ta mère, explique avec quel monstre tu vis, ça te donnera de l'inspiration. le hasard va lui le mettre sur la route d'une certaine Cathy. Très vite une relation d'amitié va se créer et il ne va pas avoir le choix d'apprendre l'anglais. Ces progrès vont être fulgurants. Mais Kamo va changer de comportement allant modifier la relation avec son meilleur ami. Alors ce dernier va enquêter sur cette fameuse agence Babel pour découvrir qui peut se cacher derrière. En plus, Kamo veut rencontrer Cathy même si elle a vécu dans un autre siècle. La découverte de sa correspondante va être une vraie surprise pour lui.

Une magnifique leçon pour inciter les enfants à lire. J'ai adoré le personnage de Kamo, très attachant avec une maman aimante. Il ni a pas à dire Daniel Pennac c'est y faire pour manier les mots avec talent et ingéniosité. Je suis persuadée qu'un enfant après la lecture de ce petit roman à envie de découvrir un peu le héros et le monde du livre. Les chapitres sont très courts et toujours illustré pour le confort de lecture.

J'ai envie de lire les autres romans de Pennac pour les jeunes maintenant car c'est furieusement bien.
Commenter  J’apprécie          100

Citations et extraits (38) Voir plus Ajouter une citation
Salut chère correspondante. Au cas où t'aurais l'intention d'apprendre le français avec mézigue, achète un gros dico. Le plus gros. Et t'accroche pas trop à la grammaire.
Kamo

PS: Tu voudrais savoir pourquoi je t'ai choisie, toi ? L'agence a refilé à ma mère une liste de quinze blases. J'y ai lancé mon compas en fermant les mirettes, il s'est planté sur le tien : Earnshaw. En plein dans le E majuscule. T'as rien senti ?
Commenter  J’apprécie          80
- Dire que tous les adolescents du monde parlent l'anglais! Tous, sauf mon fils. Pourquoi justement mon fils, hein?
- Dire que toutes les mères du monde conservent leur boulot plus de quinze jours! Toutes, sauf ma mère. Pourquoi justement ma mère, hein?
Commenter  J’apprécie          70
Et le dernier soir du troisième mois, quand sa mère vint l'embrasser dans son lit, Kamo trembla en voyant son sourire d'ange victorieux.
- Bonsoir, mon chéri, tu as exactement trois mois pour apprendre l'anglais !
Nuit blanche.
Commenter  J’apprécie          60
C'est comme ça qu'on vous appelle, ici, en France, les Anglais : les roosbeefs !
Paraît que vous êtes des mecs très importants, que la moitié de la planète jacte votre foutue langue. Moi, je trouve que c'est pas une langue : dans chaque phrase on bouffe la moitié des mots, dans chaque mot les trois quarts des syllabes, et dans chaque syllabe les quatre cinquièmes des lettres. Reste tout juste de quoi cracher un télégramme.
Commenter  J’apprécie          20
-Kamo... Il faut que tu cesses d'écrire à Catherine Earnshaw.
-A Cathy ? Pourquoi ?
-Parce qu'elle est morte depuis deux cents ans.
Commenter  J’apprécie          70

Videos de Daniel Pennac (133) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Daniel Pennac
Par Daniel Pennac Dans le cadre du festival Italissimo 2024
Piero nourrit une passion pour les voitures de luxe, idéalement dérobées. Pendant un bref moment, le vol lui permet de s'échapper de la routine quotidienne, lui conférant l'agilité et la puissance d'un lynx. Une nuit de brouillard, il stationne sa flamboyante Alfa Romeo sur une aire de repos, prêt à piller la caisse d'un « restauroute ». C'est à ce moment-là qu'il croise le regard d'un adolescent égaré, dont l'assurance et la beauté singulière le foudroient, annonçant ainsi un bouleversement radical dans sa vie. Daniel Pennac, admirateur absolu de cette nouvelle de Silvia Avallone, nous offre une lecture inédite.
À lire – Silvia Avallone, le lynx, trad. de l'italien par Françoise Brun, Liana Lévi, 2012. L'oeuvre de Daniel Pennac est publiée chez Gallimard.
Lumière par Hannah Droulin Son par Lenny Szpira Direction technique par Guillaume Parra Captation par Claire Jarlan
+ Lire la suite
autres livres classés : littérature jeunesseVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (1498) Voir plus




{* *}