AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782211052993
57 pages
Editions Kaléidoscope (10/06/1999)
3.91/5   194 notes
Résumé :
Lucas le loup a décidé qu'il était temps de quitter la maison familiale et d'aller vivre sa vie. Grand-mère, grand-père, mère, père et frères sont tristes - mais résignés - de le voir partir. Sur le pas de la porte, le père de Lucas (voir "Le loup est revenu") lui donne une liste de bonnes choses à manger. Hélas pour son ventre, Lucas est bien trop sentimental, et laisse passer une succulente chèvre et ses sept chevreaux, un Petit Chaperon rouge dodu, trois petits c... >Voir plus
Que lire après Le loup sentimentalVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
3,91

sur 194 notes
5
6 avis
4
8 avis
3
1 avis
2
0 avis
1
0 avis
Que se passe-t'il quand un loup affamé mais sentimental -il vient de quitter maman, papa, les trois petits frères et papy et mamie pour affronter le grand monde - donc quand ce loup rencontre tour-à-tour la Chèvre et les 7 petits chevreaux,; les trois petits Cochons, le petit Chaperon rouge et Pierre? Car tous sont inscrits sur la liste que la maman de ce jeune loup lui a faite pour qu'il ne meure pas de faim!

Il se trouve que comme lui, le Petit Chaperon Rouge est, pour sa grand-mère, la prunelle de ses yeux. Comment, alors, peut-il la dévorer sans avoir de peine pour cette vieille femme?

Et comment va -t'il, dans ce cas, finir par se remplir le ventre? A vous de deviner, et non, il ne devient pas végétarien, trop facile!

Bref, une histoire de loup qui revisite tous les contes de l'enfance et fait de petits clins d'oeil à la culture générale des tout-petits -ils connaissent tous Pierre et le Loup aujourd'hui - . Une histoire amusante et presque pacifiste, presque. Légère et subtile comme toutes les histoires de Geoffroy de Pennart, que j'apprécie énormément pour ce côté Dandy tout tendre.
Commenter  J’apprécie          70
une histoire qui a le mérite de faire voir le loup non plus comme une figure terrifiante mais comme un allié des enfants. Sentimental, Lucas refuse de manger les personnages des contes pourtant recommandés par papa. Par contre quand l'un des personnages l'agresse plutôt que de faire appel à sa pitié, il assouvie sa faim pour le plus grand bonheur de tous!
Les illustrations sont soignées et le texte accessible, la pointe d'humour parfaite. Je suis devenue fan de Geoffroy de Pennart grâce à ce livre.
Commenter  J’apprécie          100
Lucas, personnage du loup récurrent dans les albums de Pennart, a décidé cette fois de voler de ses propres ailes, quittant le confort du foyer familial pour de nouveaux horizons plus larges. Muni d'une liste rédigée par son père et l'informant de tout ce qui est bon à manger pour lui, il s'en va donc à travers bois. Quand la faim se fait sentir, il se met en quête d'un bon repas et c'est là que les choses se compliquent. Attendri pas ses victimes, le loup sentimental finit par se retrouver avec l'estomac dans les talons et désespère de trouver un dîner consentant...
Un album rigolo qui revisite avec beaucoup d'ingéniosité et de finesse les contes classiques. Lucas est un loup très attachant qu'on aura plaisir à retrouver dans d'autres albums de Pennart.
Commenter  J’apprécie          40
Lucas vit dans avec sa famille de loup. Il y a ses parents, ses grands-parents, ses petits frères et tout le monde l'aime beaucoup. Mais Lucas grandit et il est temps pour lui de prendre son indépendance. Il quitte sa maison munie d'une liste de choses bonnes à manger.
La chèvre et ses chevreaux, le petit chaperon rouge, les trois petits cochons... il trouve facilement sa nourriture potentielle mais il se laisse trop vite attendrir.

Geoffroy de Pennart joue avec les contes. L'album se tient d'autant plus qu'on retrouve les phrases et chansons de sa famille de loup chez les personnage que notre loup rencontre et les enfants les reconnaissent aussitôt et s'amusent à les signaler.
Le texte est rythmé, très agréable à lire. C'est l'un des ces albums où les enfants comprennent vite le principe et participent. J'aime beaucoup ça.
Lien : http://bloguiblogas.blogspot..
Commenter  J’apprécie          80
Où il est question d'accéder à l'autonomie, quitter le cocon familial et voler de ses propres ailes. On a beau être un loup, on n'a pas forcément les dents qui raient le parquet et arriver à survivre dans le vaste monde quand on est trop tendre et sentimental n'est pas chose aisée.
Une très jolie histoire où l'humanité a la place belle, où les contes sont revisités avec beaucoup d'empathie pour tous ces pauvres protagonistes qui sont habituellement cruellement dévorés, et où finalement le plus méchant d'entre tous fini par être mis hors d'état de nuire. Une réussite que ce loup sentimental
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
Lucas vivait heureux, entouré de tous les siens.
«Je suis grand, déclare-t-il un jour à ses parents. Il est temps que
je mène ma vie.»
«Je savais que ce jour viendrait», soupire son père.
«Comme tu vas me manquer», s’attriste se mère.
«Tu es le soleil de ma vie, dit sa grand-mère en le serrant contre
elle. Reviens vite nous voir.»
«Prends cette montre, bougonne son grand-père. Je sais qu’elle
t’a toujours fait envie.»
«Oh! non Grand-père, c’est vraiment trop!»
«Pas d’histoire, on ne désobéit JAMAIS à son grand-père», rétorque le vieux loup.
«Nous allons chanter pour fêter ton départ», s’écrient ses jeunes frères qui s’exécutent aussitôt.
Commenter  J’apprécie          80
«Allons, fiston, il est temps de partir, dit son père. Tiens, voici la liste de tout ce que tu peux manger.»
«Et ne te laisse pas trop attendrir», ajoute sa mère.
Commenter  J’apprécie          210
« A-t-on déjà vu un loup aussi sentimental ! » se désole Lucas. Je n’ai rien mangé depuis des heures. Maintenant, je ne ferais qu’une bouchée de la famille Chèvre, du Petit Chaperon rouge, des trois cochons – sans parler de cet effronté de Pierre ! »
Commenter  J’apprécie          50
Allons, fiston, il est temps de partir, dit son père. Tiens, voici la liste de tout ce que tu peux manger.
Et ne te laisse pas trop attendrir, ajoute sa mère.
Commenter  J’apprécie          50
« Qui êtes-vous ? » s’enquiert-il poliment.
« Je suis la chèvre et voici mes sept petits chevreaux. »
« Hum, vous figurez en bonne place sur ma liste, constate
Lucas. Je vais donc vous manger ! »
« Dans ce cas, s’écrie la chèvre, tu dois tous nous manger !
Sinon, ceux qui resteraient seraient inconsolables. »
« Je vois, dit Lucas, ému. Mais à la réflexion, je n’ai pas
assez faim. Au revoir, madame. »
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Geoffroy de Pennart (15) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Geoffroy de Pennart
de Geoffroy de Pennart https://www.ecoledesloisirs.fr/livre/chapeau-rond-rouge-compagnie
autres livres classés : loupVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (915) Voir plus



Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1501 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..