AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Yvan Pommaux (Illustrateur)
ISBN : 2732035238
Éditeur : Sorbier (04/11/1997)

Note moyenne : 3/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Ces « je me souviens » ne sont pas exactement des souvenirs, et surtout pas des souvenirs personnels, mais des petits morceaux de quotidien, des choses que, telle ou telle année, tous les gens d'un même âge ont vues, ont vécues, ont partagées, et qui ensuite ont disparu, ont été oubliées ; elles ne valaient pas la peine d'être mémorisées, elle ne méritaient pas de faire partie de l'Histoire, ni de figurer dans les Mémoires des hommes d'Etat, des alpinistes et des mo... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Marti94
  12 novembre 2018
Moi qui adore Georges Perec je suis un peu déçue par ce livre jeunesse dessiné par Yvan Pommaux. Au départ l'idée est bonne. Il s'agit de quelques extraits mis en images du livre de Georges Perec publié en 1978 et intitulé « Je me souviens ». Yvan Pommaux met en scène deux enfants faisant du roller dans la rue qui rencontrent un vieil homme assis à la terrasse d'un café. le petit garçon est tombé alors le Monsieur raconte qu'il se souvient quand il s'est cassé le bras. de là, il déroule ce dont il se souvient.
Ce ne sont pas forcément ces extraits que j'aurais choisi mais au-delà des choix c'est la fin qui me déçoit car les enfants repartent jouer comme si le vieil homme les saoulait en racontant son passé. Ce n'est pas du tout l'idée que je me fais du livre de Perec qui, au-delà des souvenirs personnels, est un véritable portrait sociologique d'une époque. Plutôt qu'être agaçante, la répétition des Je me souviens au début de chaque phrase donne un rythme très poétique au livre de Perec. Et puis, en général, les enfants aiment bien qu'on leur raconte des histoires. C'est ce qu'on ne retrouve pas ici. Bon, ce livre à quand même l'intérêt de faire découvrir Georges Perec aux enfants mais je pense que l'auteur se trompe de ton.
Lu en novembre 2018
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
mandarine43mandarine43   17 juillet 2011
60
Je me souviens des G-7 avec leurs vitres de séparation et leurs strapontins.

61
Je me souviens que Les Noctambules et Le Quartier Latin, rue Champollion, étaient des théâtres.

62
Je me souviens des scoubidous.

63
Je me souviens de " Dop Dop Dop, adoptez le shampooing Dop. "

64
Je me souviens comme c'était agréable, à l'internat, d'être malade et d'aller à l'infirmerie.

65
Je me souviens qu'à l'occasion de son lancement, l'hebdomadaire Le Hérisson (" Le Hérisson rit et fait rire ") donna un grand spectacle au cours duquel, en particulier, se déroulèrent plusieurs combats de boxe.
66
Je me souviens d'une opérette dans laquelle jouaient les Frères Jacques, et Irène Hilda, Jacques Pils, Armand Mes-tral et Maryse Martin. (Il y en eut une autre, des années plus tard. également avec les Frères Jacques, qui s'appelait La Belle Arabelle ; c'est peut-être dans celle-là, et pas dans la première, qu'il y avait Armand Mestral).

67
Je me souviens que je devins, sinon bon, du moins un peu moins nul en anglais, à partir du Jour où je fus le seul de la classe à comprendre que earthenware voulait dire " poterie ".

68
Je me souviens de l'époque où il fallait plusieurs mois et jusqu'à plus d'une année d'attente pour avoir une nouvelle voiture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Marti94Marti94   12 novembre 2018
Georges Perec dit, à propos de Je me souviens, publié en 1978 : "Ces Je me souviens ne sont pas exactement des souvenirs, et surtout pas des souvenirs personnels, mais des petits morceaux de quotidien, des choses que, telle ou telle année, tous les gens d'un même âge ont vues, ont vécues, ont partagées, et qui ensuite ont disparu, ont été oubliés... "
Commenter  J’apprécie          10
Marti94Marti94   12 novembre 2018
Je me souviens de l'époque où il fallait plusieurs mois et jusqu'à plus d'une année d'attente pour avoir une nouvelle voiture.
Commenter  J’apprécie          00
Marti94Marti94   12 novembre 2018
Je me souviens de "Bébé Cadum".
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Georges Perec (48) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Georges Perec
Le jeudi 25 octobre 2018, la librairie Charybde (129 rue de Charenton 75012 Paris - www.charybde.fr) recevait Hélène Gaudy en qualité de libraire invité.
Elle nous présentait sept livres qui lui tiennent particulièrement à c?ur :
1. Georges-Arthur Goldschmidt, La traversée des fleuves (02:05) 2. Andrzej Stasiuk, Un vague sentiment de perte (12:15) 3. Jakuta Alikavazovic, L'avancée de la nuit (20:40) 4. Sylvain Prudhomme, Là, avait dit Bahi (32:26) 5. Jean-Christophe Bailly, Description d'Olonne (42:16) 6. Georges Perec, W ou le souvenir d'enfance (48:10) 7. Gwenaëlle Aubry, Personne (54:40)
En fin de rencontre, Charybde 7 évoquait chaleureusement plusieurs ouvrages d'Hélène Gaudy (1:00:30)
+ Lire la suite
autres livres classés : souvenirsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Je me souviens de Georges Perec

Quel était le nom d'origine (polonaise) de Georges Perec ?

Perecki
Peretz
Peretscki
Peretzkaia

15 questions
84 lecteurs ont répondu
Thème : Georges PerecCréer un quiz sur ce livre