AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de marina53


marina53
  13 novembre 2014
Les Bégonias, un bien joli nom pour une maison de retraite. Et pourtant, c'est à reculons et un peu penaud que Jean-François franchit les portes de cet établissement aux côtés de sa femme. Parce qu'il devait choisir entre elle et sa maman, il a cédé aux caprices de sa femme. Alors, ils ont pris rendez-vous avec Philippe Drouin, le directeur. Et c'est en cet agréable dimanche d'octobre qu'ils vont visiter la future et probable dernière demeure de sa mère...
Pourtant, elle ne va pas s'ennuyer ici. Entre Nini, l'excentrique et la râleuse qui ne cesse d'appeler l'infirmière pour tout et n'importe quoi; le capitaine Dreyfus toujours à bord de son bateau et qui rêve de s'échappper; Louise qui a eu une vie bien remplie et dont la fille s'est exilée au Ghana; Jocelyne, la buraliste que son fils a installé ici; Marthe, la femme du pasteur qui a trouvé en Louise une fidèle amie; Thérèse, la silencieuse et la timide sur laquelle Monsieur Leduc semble avoir des vues, La Baronne atteinte d'Alzheimer dont le mari éperdument amoureux est aux petits soins... Il y a aussi Josy, la femme de ménage cartomancienne, Christiane, l'infirmière, toujours à l'écoute... Des journées remplies de petits riens, d'attentes, d'espoir...

Bienvenue aux Bégonias où l'on passe une journée en compagnie de tous ces résidents. Camille de Peretti nous offre un roman empli de tendresse et d'émotion. Entre les souvenirs remémorés d'une vie bien remplie, les photos jaunies cornées, les mains ridées à peine effleurées, le couinement des déambulateurs sur le lino, la messe du dimanche à la télé, les visites écourtées, la maladie et la mort qui approche, cette résidence est malgré tout un lieu plein de vie où chacun se raccroche à un fil, fut-il tenu. Tantôt drôle tantôt plus dramatique, l'on écoute patiemment et avec une certaine empathie les souvenirs de ces petits vieux et l'on découvre les raisons de leur présence ici. Ce roman vraiment touchant mais sans être larmoyant dépeint, en cette seule journée d'octobre, ces petits moments du quotidien, à la fois délicats et émouvants où se mêlent joie, solitude, amour et amitiés. L'on referme ce roman avec un petit pincement au coeur, l'impression de laisser ces résidents seuls... et pourtant, l'on tourne la page pour aller vivre notre vie...

Nous vieillirons ensemble... une belle promesse...
Commenter  J’apprécie          651



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (49)voir plus