AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2743623462
Éditeur : Payot et Rivages (11/04/2012)

Note moyenne : 5/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Etudiant impulsif dans les années 1970, beau parleur, passionné d’Histoire et homme à femmes, tel est le portrait du père.
Les années ont passé et sa fille reprend le fil entre elle et lui.
En cinquante-cinq instantanés, c’est un homme littéralement en mouvement qui se dessine, de son enfance à aujourd’hui.
Et puisque ce personnage est un paradoxe vivant, capable des revirements les plus inattendus, il était temps d’éclaircir les choses.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Bernardbre
  05 octobre 2012
Quatrième titre d'une nouvelle collection de littérature française dirigée par l'écrivain Jean-Philippe Rossignol («Ce que je veux : un univers, un style.»), premier roman de l'auteure. Choc. Pourquoi brider son enthousiasme (de lecteur)? Première phrase, première page, et l'on est emporté, à une allure fulgurante. Alors : où est-ce que cela va casser, quand? Ça ne casse pas: 133e page, 55e séquence, 10e leçon du père, fin.
Retrouver son souffle. Dire que l'on vient de lire, en apnée, le portrait d'un père – ni hagiographie, ni règlement de comptes. Portrait par sa fille aînée (de quatre, en deux «nichées»), formidablement pénétrant, littérature à l'estomac. On n'aimait guère les phrases courtes? Exception, ici – où toutes ne le sont pas. Pas un mot de trop, ni à côté. Style? «Force de percussion» (pour dire comme Nathalie Sarraute) – sans affèterie ni complaisance, aucune. Ça frappe, «touché!» ainsi qu'à la bataille navale, et selon le mot de Marcel Proust (qui ne faisait pas que des phrases longues, cette bêtise!) du droit-au-but, du sans-détours. Précise, incisive, juste, efficace, l'écriture. le mot qui vient, immédiat : prodigieux (pourquoi brider...?)
Alors, ce père ? Vert Galant du baby-boom, Gascon exilé en Normandie, anti-gauchiste (Occident, occitan...) passé à l'ennemi, professeur d'Histoire, tribun au verbe compulsif («Il est préférable de choisir la langue comme mode de vie.»), joueur, séducteur, avec cette intelligence aiguë qui dispense de respecter les règles, de s'illusionner sur sa propre nature («Si vous croisez un homme comme moi, changez de trottoir»), autorise à jouer de toutes les provocations («L'enfant buté gesticule toujours en lui.»), à supporter tous les revirements («Le père est un jeune homme capable d'étranges flambées contre lui-même»)... Détaché des biens de ce monde, désordonné, dans ses amours, son intérieur, toute sa vie. Ne tirant de leçon de rien, pas même de ses propres expériences. Fréquentations: Villon, Voltaire, Molière – «La fortune est littéraire ou elle n'est pas » Dont acte.
Critique parue dans "Encres de Loire" n° 60, page 38, été 2012
Lien : http://www.paysdelaloire.fr/..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
BernardbreBernardbre   05 octobre 2012
À quel moment fait-on sienne l’histoire des autres ?
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : Pères et fillesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
805 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre