AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Valhalla Hôtel tome 1 sur 3

Pat Perna (Autre)Fabien Bedouel (Autre)
EAN : 9782344036860
64 pages
Comix Buro (06/01/2021)
4.03/5   76 notes
Résumé :
Le seul endroit où l'on vous promet un repos... éternel.

Tandis qu’ils se rendent à la finale régionale du championnat de tennis de table d’Albuquerque, Lemmy et son inénarrable mentor, le coach Malone, tombent en panne avec leur Fiat 500 sur la 380. À quelques miles de là : Flatstone, petite bourgade improbable en plein cœur du Nouveau-Mexique, et son shérif homophobe et buté, leur tendent les bras. Quelques « tracasseries administratives » plus tard... >Voir plus
Que lire après Valhalla Hôtel, tome 1 : Bite the bulletVoir plus
Undertaker, tome 1 : Le mangeur d'or par Dorison

Undertaker

Xavier Dorison

4.28★ (3740)

7 tomes

Gun Crazy, tome 1 par D

Gun Crazy

Steve D

3.62★ (51)

2 tomes

Stern, tome 1 : Le croque-mort, le clochard et l'assassin par Maffre

Stern

Frédéric Maffre

3.93★ (1019)

4 tomes

Saint-Elme, tome 1 : La vache brûlée par Peeters

Saint-Elme

Frederik Peeters

4.12★ (866)

5 tomes

Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Voilà une BD bien déjantée comme on les aime. Humour au deuxième, voire troisième degré. Personnages frappadingues (mention spéciale à Malone, l'entraîneur de tennis de table, accompagnée de Lemmy, son poulain mutique au bandana Bjorn Borgien). Derrière un dessin sobre se cache un humour qui ne l'est pas (mais pas du tout... ça sent même le schnaps…).

Dekoikecétikeçakose ?
Deux gars traversent le désert du Nouveau Mexique dans leur Fiat 500 pour se rendre à une compétition de ping-pong (pardon, tennis de table). Ils tombent en panne prés de Flatstone. Loin de les aider, l'irascible shérif les colle au trou. Quand ils sortent, c'est pour constater que la réparation de leur engin risque de durer. Ils doivent s'installer à l'hôtel du coin : le Valhalla hôtel, tenu par des Allemands inquiétants, qui possèdent aussi une exploitation porcine. Tous les locaux sont un peu bizarres, autant qu'étranges. Bienvenue au Valhalla hôtel.

Espérons que la suite soit du même calibre (9 mm, 7,62 ???).
Commenter  J’apprécie          230
Quand je parle d'inventivité dans le scénario, je peux dire que j'ai été plutôt bien servi par cette lecture m'entraînant au fin fond d'une petite ville américaine en plein coeur du Nouveau-Mexique. On y croisera même pas mal d'allemands, comme quoi !

Il y a du dynamisme dans le récit qu'on ne lâchera pas. Il y a également beaucoup d'humour et évidemment de l'action notamment vers la fin du récit une fois l'ambiance posée. C'est de la comédie action à l'état pur mais qui semble nous amener vers le thriller fantastique.

J'ai bien aimé également le dessin très lisible dans un style clair et dynamique. Les paysages de l'Ouest américain sont simplement somptueux et les personnages assez reconnaissables. Par ailleurs, la mise en case est très aérée laissant la place à la contemplation. Je n'aime pas trop quand c'est surchargé.

Ce fut une lecture très divertissante qui a apporté un grand bol d'air frais après quelques lectures moyennes. Je reconnais tout de suite ce qui fais la différence en terme de qualité.
Pour autant, j'ai remarqué que ce titre surfe sur le style d'un autre succès récent dans la BD à savoir « Il faut flinguer Ramirez ». Il y a juste l'inspiration de ce qui a fait une belle recette. Peut-on lui en vouloir ?

Bref, je vote pour ce titre. On oubliera pas ce passage au Valhalla Hôtel, c'est certain !
Commenter  J’apprécie          180
Valhalla Hotel - bite the bullet est le premier volume d'un thriller haut en couleur, totalement survolté dont le bon sens et la logique semblent avoir été abandonnées sur le bord de la route 66. Ce thriller qui se déroule au Nouveau-Mexique dans les recoins désertiques d'une petite ville bien puritaine est à ranger dans la lignée de polars graphiques dotés d'une bonne veine humoristique tel que le fameux Il faut flinguer Ramirez bien qu'en termes d'écriture, ce dernier reste quand même bien un cran au-dessus.

Valhalla Hotel est un espèce de trip ensoleillé dans lequel se croise divers personnages aux caractères plutôt allumés : un joueur de ping-pong mutique accompagné par un coach un peu balourd, un flic puritain assez homophobe sur les bords, un mexicain colossal fan de métal ou encore des allemands plutôt curieux et adeptes de la cochonnaille... Toute une galerie de personnages plus ou moins timbrés qui se retrouvent dans des péripéties sans queue ni tête. C'est un humour absurde qui rappelle (avec moins de finesse) la comédie burlesque des frères Coen, notamment pour ce comique de caractère et ces personnages joyeusement stéréotypés.

On dévore avec plaisir ce premier titre emmené par Fabien Bedouel co-scénariste avec Patrice Perna et dessinateur plus connu pour ses séries historiques telles que Darnand un bourreau français ou Kersten, médecin d'Himmler. Fabien Bedouel change de registre pour un titre beaucoup plus décomplexé et cette bonne humeur est plutôt communicative. Nous sommes dans un style assez bruyant qui nous offre du spectacle bien calibré, notamment avec une bonne séquence de fusillade. le chara-design et l'auteur s'en donne à coeur joie pour faire ressortir une petite galerie de personnages burlesques et attachants. de plus, l'auteur distille une bonne petite atmosphère made in America qui ravira les amatrices et amateurs de paysages façon route 66 avec ses petites villes plus ou moins accueillantes.

Les péripéties s'enchainent sans temps mort et donnent parfois une ambiance légèrement bordélique à ce début de série. Il faut aimer cette situation frénétique où la violence semble surgir au quart de tour, même de manière un peu grotesque. de même, certaines répliques ou quelques échanges auraient gagné à être plus inspirés. le ton n'est pas toujours très finaud mais nous sommes dans une fiction d'action qui assume totalement la carte du second degrés quitte à s'aventurer vers la bêtise.

En somme, ce premier volume de Valhalla Hotel annonce une bonne petite bd de genre, un polar burlesque qui assume totalement son côté allumé avec sa ribambelle de personnages haut en couleurs. C'est un titre frénétique, pas forcément des plus percutants au niveau de l'écriture, mais qui assure suffisamment son petit cocktail tonique d'action et d'humour.

Commenter  J’apprécie          70
Fume, c'est du brutal !!

A quelques miles de Flatstone, en plein désert, sur une route aussi longue qu'interminable, le coach Malone accompagne son protégé, Lemmy, à Albuquerque, pour un tournoi de qualification pour les JO en tennis de table.

La Fiat 500 de Malone a eu un peu de mal à digérer les km sous la chaleur, et ce petit contretemps, ne sera que la partie la plus sympa de ce qui va suivre.

Arrêtés par le shérif local, il seront conduits en prison pour... stationnement illégal, outrage à agent, et... dégradation de bien public, après que Malone n'aie eu le bonne idée d'étaler le contenu de son estomac sur la banquette et la vitre arrière de la voiture du shérif.

Mais là encore, Malone et Lemmy s'en sortent pas mal, car c'est la suite de ce cauchemar éveillé qui va retenir toute notre attention.

Entre la communauté germanophone, les rednecks du coin, et El Loco, un immigré mexicain, les tensions sont non seulement palpables, mais sentent de plus en plus la poudre...

Au milieu de tout cela, l'hôtel Valhalla, tenu par Frau Winkler, où il se passe également de bien étranges choses... et c'est là que Malone et Lemmy sont logés, le temps que leur Fiat 500 soit réparée...

Amateurs de belles voitures, de gros cubes et de gros calibres, cet album sulfureux, rempli de sable, poussière et de tension en bien pour vous !!!
Commenter  J’apprécie          100
Une petite saga pleine d'humour noir et qui déménage ça te dirait ?
BD au rythme effréné qui se déroule en trois tomes et qui va à coup sûr te retourner le cerveau.
Crois moi, tu n'es pas prêt pour ce qui va suivre tant il y a de rebondissements, d'histoires abracadabrantes, de personnages tous plus loufoques les uns que les autres.

C'est l'anarchie totale là dedans mais ça fonctionne parfaitement et on a qu une envie : tourner les pages.

Malone, coach sportif au look et au comportement un peu bizarre, tombe en panne en plein milieu de nulle part et n'a pas d'autre choix que de passer la nuit dans un étrange motel qui semble vide: le Valhalla

Mais voilà qu'au petit matin, son protégé Lemmy, a disparu!
Malone va tout faire pour le retrouver.

Ce motel est chelou, la tenancière aussi, tout comme tous les habitants de cette drôle de province.

A Flatstone il n'y a pas de règle!

Excellente BD, totalement décalée ou l'impossible ne se conjugue avec rien.
A lire absolument.
Commenter  J’apprécie          110


critiques presse (2)
BoDoi
01 mars 2021
Au-delà de la désagréable impression de déjà-lu en mieux, et des effets narratifs trop forcés, le final de ce premier tome donne envie de suivre Malone et Lemmy un peu plus loin. On le fera, pour vérifier.
Lire la critique sur le site : BoDoi
SciFiUniverse
26 janvier 2021
Pat Perna et Fabien Bedouel se lâche sur ce scénario et on espère que la suite sera à la hauteur de ce qui est annoncé. Les personnages sont bien choisis, l’humour des dialogues bien amené et le second tome devrait être plus rythmé. Les dessins et les couleurs de Fabien Bedouel sont superbes. Le trait est acéré, la colorisation vive et dynamique. L’album est beau et ouvre une trilogie qu’il faudra suivre.
Lire la critique sur le site : SciFiUniverse
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
- Hum. Nous avons une importante communauté allemande à Flatstone.
- Des Allemands ? Dans ce trou ?
- Des gens discrets et travailleurs. Ils élèvent des porcs. Ils sont installés à l'écart de la ville. Rapport à l'odeur.
- Je ne savais pas que les Allemands sentaient si mauvais.
-...
Commenter  J’apprécie          80
Les psychopathes n'ont pas besoin d'un mobile !
Commenter  J’apprécie          60
Les distractions ne manquent pas : il y a l'église tous les dimanches, la foire au cochon deux fois par an et puis le défilé des commémorations le o novembre.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Pat Perna (36) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pat Perna
Après avoir adapté en BD le roman d'espionnage (mais bien plus que ça) de Trevanian, "Shibumi" (aux éditions des Arènes), réputé inadaptable, le scénariste Pat Perna continue d'avoir de chouettes projets. En 2024, il devrait publier une BD sur l'assassinat de Trotsky et une autre sur les derniers jours de Mussolini. Puis il laissera un temps de côté la géopolitique guerrière du XXème siècle pour revenir sur une anecdote d'enfance, dans un format roman graphique confié à Jean-Baptiste Hostache, son dessinateur de "Shibumi".
autres livres classés : bande dessinéeVoir plus
Les plus populaires : Bande dessinée Voir plus


Lecteurs (131) Voir plus



Quiz Voir plus

Les personnages de Tintin

Je suis un physicien tête-en-l'air et un peu dur d'oreille. J'apparais pour la première fois dans "Le Trésor de Rackham le Rouge". Mon personnage est inspiré d'Auguste Piccard (un physicien suisse concepteur du bathyscaphe) à qui je ressemble physiquement, mais j'ai fait mieux que mon modèle : je suis à l'origine d'un ambitieux programme d'exploration lunaire.

Tintin
Milou
Le Capitaine Haddock
Le Professeur Tournesol
Dupond et Dupont
Le Général Alcazar
L'émir Ben Kalish Ezab
La Castafiore
Oliveira da Figueira
Séraphin Lampion
Le docteur Müller
Nestor
Rastapopoulos
Le colonel Sponsz
Tchang

15 questions
5157 lecteurs ont répondu
Thèmes : bd franco-belge , bande dessinée , bd jeunesse , bd belge , bande dessinée aventure , aventure jeunesse , tintinophile , ligne claire , personnages , Personnages fictifsCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..