AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782010127960
Fayard (02/05/1986)

Note moyenne : /5 (sur 0 notes)
Résumé :
Une intervention foudroyante sur le cours de la guerre de Cent Ans, l'un des procès politiques les plus truqués de l'Histoire, le tout en deux années à peine. On l'a dit et répété mais il faut y insister, le passé ne nous offre aucun exemple de destinée plus extra-ordinaire que celle de cette « Pucelle» de dix-neuf ans. Que l'on voie en elle une envoyée de Dieu ou une héroïne surgie du peuple pour le libérer, elle n'a laissé personne indifférent : pas plus Vol-taire... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Sarindar
  22 octobre 2014
Ce travail à quatre mains, réparti entre Régine Pernoud et Marie-Véronique Clin, a donné lieu à une biographie de Jeanne, l'héroïne et la femme dans l'accomplissement de sa mission, de 1429 à 1431, donc jusqu'à son procès et à son supplice : plus une biographie du personnage public qu'un suivi de parcours de la naissance à la mort. L'ouvrage démarre sur la rumeur qui précède l'entrée en scène effective de Jeanne : "On dit qu'une Pucelle...", et l'on voit se dérouler la geste de la jeune fille, jusqu'à ce que se produise ce qu'elle redoutait : "Ces Anglais me feront mourir". Heureusement, il y a un "après", et c'est le travail de "Charles le Victorieux", puis la relecture des événements et de tout le parcours de Jeanne, à la faveur du procès dit de réhabilitation (ou d'annulation du procès de condamnation).
Une deuxième partie nous fait découvrir, de plus près, quelques contemporains de Jeanne, amis ou ennemis, parmi ceux qui ont joué un rôle significatif dans cette histoire ; elle est justement intitulée : "Les acteurs".
La troisième partie - "Débats" - permet à Régine Pernoud de dire ce qu'il faut penser de certaines questions qui se sont posées au sujet de Jeanne, notamment en ce qui concerne son nom et ses origines (réelles pour l'historienne qui sait bien qu'elle fut fille de laboureur ou fantasmées pour ceux qui voulaient et veulent encore donner à la Pucelle des origines princières qu'elle n'eut pas), mais aussi de fournir des descriptions (Orléans au moment du siège) ou de développer des points factuels (la fameuse journée des Harengs, du 12 février 1429, qui vit les assiégés échouer dans leur tentative pour intercepter un convoi de ravitaillement destiné aux assiégeants anglais ; la capture de Jeanne devant Compiègne, le 23 mai 1430 ; etc.). Ici, il s'agit de synthèses rapides, qui permettent de se faire une idée générale grâce à quelques détails donnés, sans pour cela aller plus loin que des conclusions sommairement argumentées.
Des annexes, appendices, une chronologie et une bibliographie complètent cet ensemble.
C'est un ouvrage, qui fut utile, pour faire le point, lorsqu'il parut chez Fayard en 1986, mais qui appelait nécessairement de nouveaux travaux, car, depuis, la manière de répondre aux questions soulevées a évolué.
François Sarindar, auteur de : Lawrence d'Arabie. Thomas Edward, cet inconnu (2010)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          350
famillemartinet
  13 août 2015
Régine Pernoud balaie avec rigueur et précision la période allant de la mort de Jeanne à son procès pour réhabilitation et montre qu'elle a eu autant d'influence après sa mort que de son vivant. Un ouvrage didactique très intéressant sauf si vous connaissez la période sur le bout des doigts (ce qui n'était pas mon cas. avant et après oui mais pas entre les 2)
Commenter  J’apprécie          40
SportBouqu
  26 juin 2021
Cet ouvrage retrace l'histoire de Jeanne d'Arc depuis Domrémy à sa réhabilitation post-mortem dans les années 1450 autrement dit, de son enfance en Lorraine à son exécution en passant par le procès en nullité quelques décennies plus tard. Il ne s'agit pas ici de retracer l'histoire précise de la Pucelle, événements par événements, d'analyser ses choix ou encore de débattre sur la véracité des voix qu'elle entendait régulièrement mais plutôt d'entrevoir comment elle fut perçu par ses contemporains et comprendre la nature du dessein politico-religieux dans lequel elle s'était faite une place.
Commenter  J’apprécie          10
Jeni
  30 mars 2016
un livre compléxe d'une belle écriture
Commenter  J’apprécie          20
tracey11
  20 mai 2012
J'ai abandonné.
Ce livre est très certainement bien fait, dans le sens où il cherche à relatera avec exactitude la vie de Jeanne d'Arc, sur fond de témoignages divers, mais cela rend l'ouvrage vraiment très répétitif... Dommage.
Lien : http://readviewed.skyrock.co..
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
RaegharRaeghar   09 août 2012
" La plupart des viandes, surtout celles que l'on destinait au commun, avaient été cuites le jeudi précédent, ce qui semblait très étrange aux Français... Même les malades de l'Hôtel-Dieu dirent que jamais ils n'avaient vu à Paris des restes si pauvres et si maigres. " Grave erreur psychologique que cette carence gastronomique, révélant le fossé qui sépare déjà les Français et les Anglais sur ce terrain...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
RaegharRaeghar   09 août 2012
On peut remarquer que, dans son cas comme dans celui de Jeanne d'Arc - fort différent par ailleurs... - Charles VII est brusquement passé de la confiance au total abandon d'un homme qu'il avait longtemps privilégié. On pense au jugement que portera sur le roi le chroniqueur Georges Chastellain : "Quand on s'était élevé bien haut à la roue auprès de lui, subitement la retournait de haut en bas."
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Régine Pernoud (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Régine Pernoud
Introducing Régine Pernoud : her life and career.
>Histoire, géographie, sciences auxiliaires de l'histoire>Biographie générale et généalogie>Chefs et penseurs religieux. Religieux (220)
autres livres classés : biographieVoir plus
Notre sélection Non-fiction Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
1320 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre