AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2130444016
Éditeur : Presses Universitaires de France (15/11/1999)

Note moyenne : 2.94/5 (sur 9 notes)
Résumé :
" A côté d'une abondante littérature hagiographique et d'hypothèses foisonnantes, totalement gratuites et uniformément sottes, les documents, eux, s'imposent avec la rigueur la plus totale. Pour les Templiers, il est, encore une fois, à peine croyable de comparer en esprit la littérature (non plus hagiographique mais carrément démentielle en quelques cas) qu'ils ont suscitée, et d'autre part ces documents si simples, si probants, si tranquillement irréfutables qui c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
Sarindar
  02 juin 2017
Un bon ouvrage, très synthétique, à la fois sérieux et agréable à lire, qui rappelle un livre fort intéressant que Régine Pernoud avait plus généralement consacré aux Croisés.
Sur Les Templiers, Régine Pernoud, respectant l'esprit de la collection Que sais-je ?, va a l'essentiel et ne donne aucune part aux légendes fabriquées à leur sujet ni aux élucubrations sur leur trésor, avant tout immobilier et foncier, puisque par ailleurs ils n'étaient que les dépositaires des fonds que l'on voulait bien leur confier en garde. L'ouvrage relate donc les faits, de la création de l'Ordre, en 1118, et des circonstances qui l'entourèrent, jusqu'à la mort du dernier Grand-maître en 1314. La plume de Régine Pernoud y excelle.
Beaucoup d'informations en un nombre de pages limité.
François Sarindar, auteur de : Jeanne d'Arc, une mission inachevée (2015)
Commenter  J’apprécie          658
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
JcequejelisJcequejelis   04 mars 2012
..on sait que peu de temps après la mort du roi, était pendu au gibet de Montfaucon son favori Enguerrand de Marigny (30 avril 1315), celui qui avait pris la relève des Nogaret et des Plaisans et c'était fait l'exécuteur du roi. Il est étrange de penser que Marigny lui-même a fait adopter le dernier acte de Philippe le Bel, qui est aussi la première disposition royale écartant les filles de la succession au trône - cette disposition qui, avec le recul de l'Histoire, se révèle être le prélude des guerres franco-anglaises du XIVe siècle. S'il y eut un règne lourd de conséquences, c'est bien celui de Philippe le Bel !

317 - [Que sais-je ? n° 1557, p. 114]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
JcequejelisJcequejelis   04 mars 2012
Seuls quelques historiens acharnés à défendre la mémoire de Philippe le Bel accordent créance aux accusations dont les Templiers ont été les victimes. Un examen tant soit peu approfondi des pièces du procès aujourd'hui publiées ne laisse guère de doutes sur la question : tous les aveux ont été arrachés par la torture et ces aveux, à d'infimes exceptions près, n'ont été obtenus qu'en France.

315 - [Que sais-je ? n° 1557, p. 122]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
JcequejelisJcequejelis   04 mars 2012
Le pape Clément V devait mourir un mois à peine après le maître du Temple (Jacques de Molay + 18 mars 1814) dans la nuit du 19 au 20 avril 1314, au château de Roquemaure dont les ruines dominent encore la vallée du Rhône. Philippe le Bel, lui, allait être frappé d'apoplexie le 4 novembre suivant et mourir le 20 novembre, à l'âge de quarante-sept ans. Ces deux morts successives devaient frapper la population et donner naissance à la légende de Jacques de Molay les assignant l'un et l'autre à comparaître dans les six mois au tribunal de dieu.

318 - [Que sais-je ? n° 1557, p.113]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
JcequejelisJcequejelis   04 mars 2012
...les graffiti émanant de templiers sont en effet intéressants et dans bien des cas contribuent à révéler une mentalité : celle de prisonniers accablés sous d'injustes accusations ; ainsi en est-il de ceux qu'à découvert, dans la tour de Domme, en Périgord, P.-M. Tonnelier, où, à travers des inscriptions vengeresses (Clemens destructor Templi), de très beaux crucifix, des anges d'apocalypse, les templiers clament l'injustice de leur sort et le calvaire qu'ils subissent.

316 - [Que sais-je ? n° 1557, p. 117]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Régine Pernoud (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Régine Pernoud
Introducing Régine Pernoud : her life and career.
>Religion>Histoire et géographie de l'église>Les ordres religieux dans l'histoire de l'Eglise (94)
autres livres classés : templiersVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Le Moyen Age : quiz inutile

La première d'entre elles eut lieu au Moyen-Âge : il s'agit de pèlerinages armés en Terre sainte.

Les croisières
Les croisades

10 questions
168 lecteurs ont répondu
Thèmes : moyen-âge , humourCréer un quiz sur ce livre