AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2714460348
Éditeur : Belfond (02/04/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 7 notes)
Résumé :
Qui est la jeune fille que Viviane aperçoit dans son jardin ? Lorsque l'adolescente apparaît, l'instinct maternelle de Viviane se réveille : des enfants elle en a toujours voulu mais n'en a jamais eu. Le chalet devient un refuge apaisant pour Cosina. Mais peut-on imposer un amour démesuré à une parfaite inconnue ?
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Ziliz
  15 avril 2015
A soixante-deux ans, Viviane vit seule dans le chalet de ses ancêtres, en pleine nature. Seule mais pas vraiment esseulée : elle a des amis, entretient comme une compagnie le souvenir des défunts qu'elle a aimés. Elle garde quand même le regret de n'avoir pas eu d'enfant, n'ayant jamais rencontré le "bon père". Lorsque surgit Cosima, jeune fille en fuite, elle lui ouvre vite sa porte - trop vite, et sans conditions. Viviane voit en elle la fille qu'elle n'a jamais eue, la dorlote, fantasme sur leur avenir, se voit déjà grand-mère, devient jalouse, étouffante.
J'ai eu beaucoup de mal à croire à cette histoire : des situations invraisemblables, le comportement excessif de Viviane, des dialogues artificiels (entre Julia et Viviane, notamment), des raccourcis (l'expérience psy). Tout cela m'a agacée et tenue à distance, malgré les réflexions sur l'amour et ses exigences, sur la maternité, l'amitié... J'ai commencé à m'intéresser à l'intrigue lorsqu'on a un aperçu des coulisses ; on peut alors espérer sortir du registre des bons sentiments et entrer dans une espèce de roman noir façon Simenon, Patricia Highsmith. En tout cas le suspense s'installe, et cela m'a suffi à avoir envie de poursuivre ma lecture.
- avis : 2.5/5
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          220
Bonheur_Lecture
  04 mai 2015
Tout d'abord, je tiens à remercier les Éditions Belfond de leur confiance pour ce premier partenariat. Un grand merci à eux, c'est un rêve qui se réalise.
Lorsque l'on m'a proposé ce livre, j'ai tout de suite eu envie d'en savoir plus. C'est un sujet qui me tient à coeur, et qui, il faut le dire, peut en faire frissonner plus d'une !
Viviane est une retraitée, d'une soixantaine d'années. Elle vit seule dans son chalet familial qui se situe dans les collines de Montbury. C'est un endroit assez reculé, où tout le monde se connait et où tout le monde s'entraide. Alors Viviane n'est pas si seule, elle a ses habitudes, ses ami(e)s et tout ce qui s'en suit. Elle a aussi Angeline, son aide à domicile, qui vient la voir tous les jours et qui lui laisse Fleur et Justine a dormir un soir par semaine. Elle a aussi un frère, Marc, et sa femme Lydia, qu'elle a de temps en temps au téléphone et c'est bien mieux comme ça. En très peu de temps, Viviane nous confie le plus grand secret de toute sa vie : ne pas avoir réussi à trouver l'homme de sa vie et donc ne pas avoir pu donner la vie. C'est ce qui la dérange le plus dans ce bas monde. Elle aurait tellement aimé enfanter…
C'est alors qu'en regardant par la fenêtre, comme souvent – ah les habitudes ! – qu'elle aperçoit une jeune fille. Elle se demande bien qui elle est et pourquoi elle n'est pas à l'école, elle, ancienne directrice, mais la jeune fille disparait aussi vite qu'elle avait apparu. Mais un soir, alors qu'elle décide de mettre son cyclamen à l'abri du gèle à venir, voici qu'elle découvre cette fameuse jeune fille, là, chez elle, dans son jardin…
Et là, je suis partie dans 257 pages de pure folie. 257 pages où tous les sentiments s'entrechoquent, 257 pages d'interrogation.
D'un côté, nous avons Viviane, cette Viviane à laquelle je me suis tellement attachée, qui me fout du baume au coeur tout en me faisant me poser 1000 questions. Comment fait-elle pour vivre sans ce désir qu'elle avait d'enfanter, sans famille ? Est-ce que moi aussi j'arriverai à vivre si cela m'arrivait ? Peut-elle vraiment aimer cette Cosima d'un amour si fort qu'elle le décrit alors qu'elle ne la connait seulement que depuis quelques heures ? Toutes ces questions fusent dans ma tête…
Puis de l'autre, nous avons aussi Cosima, cette jeune fille à peine majeure alors qu'elle en parait beaucoup moins. J'avoue avoir eu du mal au début. Comme on dit, « je ne la sentais pas », je savais au plus profond de moi qu'elle pouvait faire du mal à Viviane, elle qui souffrait déjà tellement. Mais il faut apprendre à la connaitre, et elle aussi au final, j'ai fini par m'y attacher…
C'était le premier roman que je lisais de Claudie Pernusch, et pour être franche, je ne pense pas que ce sera le dernier.
Durant cette lecture, j'ai ressenti des émotions incroyables, tout simplement parce que les mots étaient justes, mais les personnages aussi le sont. Parce qu'elle nous fait tellement ressentir les sentiments de Viviane, et d'une certaines façon de Cosima aussi, que l'on ne peut pas lâcher le livre.
C'est tellement fort, tellement puissant, tellement juste mais parfois tellement injuste qu'au fond je dirais tout simplement : c'est tellement ça l'Amour…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
La_petite_bibliotheque
  04 mai 2018
Viviane est une jeune retraitée, vivant dans le chalet familial sur les collines de Montbury. L'endroit est isolé, surtout avec cet automne qui se rapproche très vite de l'hiver mais elle s'y sent bien. Viviane n'est ni véritablement heureuse ni malheureuse. Elle sait apprécier les petites choses de la vie telle qu'une douce promenade, une tasse de thé pour contrer le froid ou bien un bon livre. Mais au fond d'elle, se trouve caché un regret très lourd à porter. Toutes ces années, elle a attendu l'homme de sa vie, celui qui ferait d'elle ce qu'elle a toujours voulu être : une mère. Malheureusement, les choses se sont passées différemment. Elle est une tante, une amie, une nounou, une confidente, mais jamais elle ne sera maman.
Un jour, Viviane aperçoit une jeune fille sur les collines. le temps de se demander qui elle pourrait être, elle avait disparu. Et un soir, voilà que cette jeune fille se retrouve dans son jardin. Viviane s'étonne, s'inquiète pour cette personne qui semble si fragile. C'est décidé, elle l'accueillera pour la nuit. C'est ainsi qu'elle fait la rencontre de Cosima, dix-huit ans mais qui en paraît cinq de moins. Une nuit se transformera en plusieurs mois, le chalet isolé en maison accueillante.
Ce roman est touchant jusqu'à la dernière page. Viviane est une femme attachante, sa solitude nous prend aux tripes. Comment vivre sans vivre vraiment ? Comment vivre avec l'impression d'un trou béant au creux du ventre ? Une personne peut-elle remplir peu à peu ce trou ou n'est-ce qu'une illusion ? Est-il possible d'aimer trop ? Aime-t-on mal, les mauvaises personnes ou bien trop tard ? L'amour est un beau sentiment, cependant il a ses moments.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MediathequeFayl
  23 juin 2016
Roman que j'ai beaucoup apprécié et qui pose la question de la maternité.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
ZilizZiliz   14 avril 2015
Une mère qui s'inquiète du matin au soir ce n'est pas une mère, c'est une épée branlante au-dessus de l'enfant. Ou un étouffoir. Cosi l'a dit : "Tu m'étouffes." Je ne veux pas la menacer, je ne veux pas l'étouffer. Comment font les mères ? Comment devient-on une bonne mère ? (p. 150)
Commenter  J’apprécie          170
autres livres classés : instinct maternelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quiz Le Journal Secret De Marine

quel est l'âge de Olga

10ans
12 ans
14 ans

12 questions
2 lecteurs ont répondu
Thème : Le Journal secret de Marine de Sandrine PernuschCréer un quiz sur ce livre