AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782702142455
144 pages
Calmann-Lévy (17/08/2011)
3.08/5   13 notes
Résumé :
Depuis toujours Jeanne prête sa plume à d’autres. Mais cette fois, elle raconte sa propre histoire. Une histoire d’amour étrange et fantasque, drôle et forte, avec un certain « James », qu’elle rencontre dans la pénombre, parfois, et qu’elle attend en écrivant. Elle raconte aussi, en parallèle, l’histoire de Marguerite. Celle d’un amour innocent et éperdu avec le bel Eugène, croisé sur la plage de Nice en 1906, qu’elle retrouve en vacances et qu’elle attend en écriv... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
JustineBeaurepaire
  05 octobre 2011
Début du 20e, Marguerite s'occupe de son petit frère à la maison, puis un jour, elle rencontre Eugène puis c'est l'amour fou qui bien sûr s'amenuise au fil de la distance et du temps qui les séparent car il doit partir à la guerre.. le temps justement... cette distance homérique et irrattrapable qui nous amène avec Jeanne pratiquement 100 ans plus tard, qui elle devant son ordinateur rencontre l'amour, fou bien sûr... avec un homme qui part dans des pays en guerre... Destin croisé (ici tiré par les cheveux...)de deux femmes qui n'est pas sans rappeler une multitude d'autres romans avec, je dois l'avouer, bien moins de talent et plus de ces pathétiques phrases qui plombent une histoire qui aurait pu être intéressante si l'auteure ne l'avait pas alourdi de ces vagues à l'âme en alternance insipides et grotesques, transpirant à travers les pages au point de nous donner mal à la tête... On peut toutefois prendre peine pour Jeanne dont la seule arme de séduction se réduit à "l'écriture" et la pénombre...
Après tout Jeanne et Marguerite aurait pu être une histoire réussie, avoir un "joli corps" si à l'intérieur même, l'âme de Valérie Peronnet ne s'y était pas glissée... C'est l'exemple même d'une bonne histoire, ratée parce que l'auteur n'est pas à la hauteur de ce qu'elle raconte... Raymond Abellio disait que seuls l'ecriture et l'amour valaient la peine d'etre vécus... le livre de Melle Peronnet n'est, hélas, habité ni de l'un ni de l'autre ! A oublier d'urgence!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
RachelAndBooks
  22 janvier 2022
Ayant vraiment apprécié la lecture de "La maison poussière", roman écrit lui aussi par Valérie Peronnet, j'ai voulu connaître d'autres livres de cette auteure.
Mais "Jeanne et Marguerite" ne m'a pas vraiment emballé. Les personnages ne m'ont pas touchée. L'idée de départ, pourtant, me plaisait. Deux femmes, deux amours, deux attentes... Mais j'ai eu l'impression de lire une liste (sans fin) des sentiments de l'une et l'autre. Beaucoup de répétitions ! (et pourtant le livre est très court)
L'auteure joue un peu trop, à mon goût, avec le côté "écriture poétique" et j'ai fini par me lasser des jolis mots que l'on répète pour leur donner plus de profondeur.
C'est rare qu'une lecture me laisse un tel sentiment : j'ai l'impression d'avoir perdu mon temps ! C'est dommage...
Commenter  J’apprécie          00
Alphie
  05 septembre 2011
Pour faire court, j'ai beaucoup aimé. Ce roman fait partie des livres que j'apprécie aussi bien par sa structure, son écriture que des thèmes abordés. Il parle d'amour en douceur, avec des obstacles, des incompréhensions.
Le livre est constitué de 2 histoires parallèles dans le temps et dans les sentiments, comme si la vie des femmes des années 1900 n'était pas si différente de celle des années 2000. On y parle distance, séparation, sentiments contre lesquels on ne peut lutter mais aussi reconstruction personnelle.
Jeanne et Marguerite expriment leurs sentiments à travers des lettres qu'on aurait envie d'écrire et de recevoir.
Ce livre est court mais transporte vraiment le temps de sa lecture (une petite après midi). J'en profite pour dire que la couverture est vraiment belle, toute en simplicité.
Malgré tout, je regrette que le lien entre les 2 personnages (parce qu'il y a forcément un lien dans ce cas là) soit si facile à deviner et la manière dont il est dévoilé ; et surtout, le 4ème de couverture qui comme souvent, nous révèle des évènements du dernier tiers du livre… le premier paragraphe aurait à mon avis amplement suffit pour attirer l'attention du lecteur.
J'apprécie le doute qu'il entretient sur les liens entre l'auteur et son personnage Jeanne.
Au total : Une jolie découverte, j'espère lire d'autre roman de cet auteur.
Lien : http://biblioroz.blogspot.co..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
verotine
  01 mars 2013
Petit roman par la taille mais grand par le style, la qualité de l'écriture.
Valérie Péronnet nous conte deux histoires d'amour, qu'elle croise au fil des pages; l'histoire d'amour de deux femmes, Jeanne à notre époque et Marguerite au début du 20ème siècle.
L'auteur décrit avec beaucoup de justesse, les premiers émois, l'attachement, le désir, le manque et enfin le deuil d'une histoire d'amour. Parcours identiques quelque soient les époques et les moyens de rencontre.
Un livre qui se lit rapidement mais qui laisse une sensation de rondeur, d'achevé. le désir féminin y est superbement décrit sans vulgarité.
J'attends avec impatience le prochain roman, peut-être sur le désamour.
Commenter  J’apprécie          20
SylHL
  28 juin 2011
Amour d'hier et d'aujourd'hui.
Dans ce petit livre, qui n'a l'air de rien, un thème sur lequel des milliers d'écrivains ont écrit et écriront encore : l'Amour.
La narratrice, Jeanne, écrit pour les autres, mais son histoire d'amour va la conduire à prendre la plume pour elle. Comme si le besoin de poser les mots pour mieux ressentir cet amour naissant était plus fort que tout. Son histoire est moderne, elle débute sur le net, elle ne sait rien de lui, mais une relation bien qu'ambiguë naitra.
En parallèle, elle conte l'histoire de Marguerite, qui tomba amoureuse d'Eugène en 1906, sur une plage de Nice. Un amour d'un autre temps, mais o combien semblable à celui de Jeanne.
Entre ses deux histoires d'amours : la guerre.
Toutes les deux vivront cette passion dans l'attente, l'attente du retour de l'être aimé, l'attente d'un coup de fil……
Ce roman intimiste se lit d'une traite, on suit les personnages au fil de brefs chapitres, on se laisse porté par les mots et la douceur du texte.
Un très beau roman, plein de pudeur qui décrit le sentiment amoureux avec brio.
A découvrir à la rentrée…
Lien : http://leschroniquesdhistoir..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
verotineverotine   01 mars 2013
Un jour, j'étais en train d'interviewer quelqu'un, et ça a surgit, comme ça. Il était là, partout, en moi. Comme si chacune de mes cellules se mettait à vibrer de lui. La sensation très précise, très concrète, perceptible, de sa peau contre la mienne. Tout mon corps, tout mon être, explosé de désir au beau milieu d'un entrepôt glacial dont le responsable m'expliquait le fonctionnement. Je ne savais plus quoi faire de lui.

Je ne savais plus quoi faire de lui, mais c'était tellement bon.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
AlphieAlphie   05 septembre 2011
Pour conjurer ma peur, j’ai écrit comment ca allait se passer, avant que ca se produise. Et tout s’est produit presque comme je l’avais écrit. En mieux.
Commenter  J’apprécie          20
AlphieAlphie   05 septembre 2011
D’accord. Appelle-moi Jeanne. Mais appelle-moi souvent
Commenter  J’apprécie          40

autres livres classés : amourVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
4304 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre

.. ..