AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2828917452
Éditeur : Favre (21/02/2019)

Note moyenne : 3.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Rares sont les êtres humains qui ne trouvent pas les ressources nécessaires pour faire face à des situations personnelles douloureuses, compliquées, insupportables. De par son expérience, Marcol donne cet élan pour affronter nos difficultés et s'ouvrir aux autres.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
pierrette73
  19 mars 2019
La veille de ses 17 ans, Marc-Olivier dit Marcol, est en vacances au bord de l'Atlantique avec son ami François et la famille de celui-ci. Les deux ados sont à une semaine de faire un stage de musique en Hollande pour mettre en application leur passion avec l'enregistrement d'un 45 tours à la clé.
En attendant, ils profitent de la plage et du soleil. Or, un mauvais plongeon de Marcol va faire avorter leur projet. Sa tête heurte violemment une dune de sable et explose une de ses vertèbres cervicales. La moëlle épinière touchée le paralyse et immobilise ses membres devenus inertes. Sans l'intervention de François, il se serait noyé… cependant de longs mois, il va devoir subir opérations et rééducation.
Nombre de circonstances ont minimisé son malheur : beaucoup de facteurs « chance » lui ont épargné des conséquences irréversibles.
MON AVIS
Remerciements au site babelio.com pour l'opération Mass Critique qui permet de découvrir des ouvrages et des auteurs. Ici, le témoignage de M-O. Perotti détaille toutes les étapes subies quand un accident atteint la moëlle épinière. Même si l'auteur est suisse, son vécu de tétraplégique qui a débuté près de Bordeaux se calque sur celui de beaucoup d'Européens dans de tels revers de la vie. Ce livre n'est pas sans rappeler le récit déjà chroniqué sur le blog de Grand Corps Malade dans « patients ».
UN ACCIDENT DE LA VIE
Une nouvelle vie commence pour Marcol, confronté à une paralysie de ses quatre membres. Ce récit s'assimile donc à un témoignage intéressant et percutant sur les différents paliers successifs à franchir au sein des « centres de rééducation » et les barrières psychologiques à surmonter. Y est décrit un long processus et un traitement complexe, qui s'impose en effet pour retrouver une vie « normale ». Ce parcours du combattant encombré d'une multitude de soins rébarbatifs, cerné de divers thérapeutes, et de lourdes chirurgies s'apparente bien à ce que de nombreux accidentés au niveau de la moelle épinière endurent.
Ses explications précises les rendent compréhensibles pour un public ignare dans le domaine, et le lire répondra à toutes ces questions : Comment Marcol devient tétraplégique ? En quoi se différencie la tétraplégie de la paraplégie ? En quoi les premiers soins sont capitaux dans ces circonstances ? Quelle est l'étendue du traumatisme sur la mobilité ? Les conséquences de la tétraplégie se limitent-elles à la dépendance physique ? Quel rôle prépondérant joue l'entourage de Marcol ? Dans quelle mesure la réactivité du père(médecin) et la mère de François l'ont sauvé dès la survenue de l'accident ? En quoi le fait d'être encore mineur a-t-il eu une influence sur les soins prodigués ? En quoi le sort de Marcol pourtant dramatique est-il enviable au vu de sa situation ?
Ses progrès sont lents et le découragement le submerge parfois mais son optimisme vite balaie son vague à l'âme. Et pour cause, il a une chance rare…
UN OPTIMISME PERMANENT
Le titre et la couverture donnent le ton : il émane de notre narrateur beaucoup de force. Il rayonne et transmet sa vitalité.
L'entourage de Marcol sans cesse présent l'a stimulé dans ses efforts, et dans sa motivation. Galvanisé par sa jeunesse et par son goût de la vie, il ne perçoit pas vraiment l'aspect irréversible de son état physique si bien requinqué par les encouragements de ses thérapeutes et de son entourage. Déjà populaire avant son accident, on devine un adolescent bien dans sa peau quand le handicap le cloue au fauteuil, alors la constante présence de ses groupies, sa famille et ses amis n'ont pas altéré sa confiance en lui. Ce regain de vigueur me semble approprié dans sa situation même s'il doit néanmoins réapprendre à vivre autrement.
FACTEURS « CHANCE »
Ce témoignage reste optimiste dans sa texture pour beaucoup de raisons. Bien que l'auteur insiste reconnaitre une corrélation de plusieurs coïncidences, sa chance reste exceptionnelle.
Ce livre est fallacieux pour les lecteurs ignorants du sujet, car son cas est exceptionnel : le nombre de personnes qui récupèrent comme Marcol, me semble infime. Dans la circonstance, je trouve décalée cette dernière phrase de la quatrième de couverture :
« Son histoire nous interpelle tous quelque part et nous rappelle que rien n'est impossible ».
L'issue heureuse avec sa récupération, permet de garder en tete cette possibilité et un espoir, mais beaucoup de personnes n'ont pas cette chance. Cette solution risque de donner à cette réalité un terrible sentiment de frustration et d'injustice. Alors, oui, tant mieux, l'auteur partage sa joie de vivre, mais je trouve « normale» cette attitude même si son combat d'aujourd'hui est marqué de générosité. En effet, mon admiration est limitée au regard de la rareté des récupérations. Sans vouloir paraitre aigrie ou sévère, l'enthousiasme de Marcol pour la vie est compréhensible et le contraire aurait été indécent. Ses progrès et sa récupération l'ont aidé à supporter la brutalité et la gravité de son accident, accident qui aurait pu bouleverser et effondrer quiconque.
Il met à profit sa récupération pour se consacrer à une fondation Kyfekoi qui recueille des fonds pour la recherche sur les traumatisés médullaires, et l'organisation de voyages pittoresques pour des personnes en situation de handicap. La musique est son cheval de bataille… mais la dernière partie du livre sur son oeuvre aujourd'hui ne m'a pas tellement « emballée » même si son action est remarquable.
Le plus à la fin du livre : Pour illustrer le récit, la BD « Rendez-vous avec la dune » du dessinateur Exem (parue en 1995-1996).
Lien : https://lesparolesenvolent.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
BiblioFoxy
  15 avril 2019
Un témoignage touchant qui détaille bien le parcours de Marc-Olivier Parotti. J'ai eu du mal à me plonger dedans lors des premiers chapitres. L'auteur nous parle beaucoup de "l'avant accident" et au final le livre étant court je me demandais quand il allait entrer dans le vif du sujet.
Il m'a ensuite emportée avec ses mots. Ce n'est pas un récit larmoyant. C'est une porte ouverte sur l'espoir, le fait de ne pas baisser les bras de ne rien lâcher. Un témoignage captivant et inspirant.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Marc-olivier Perotti (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc-olivier Perotti
Studio Radio People LIVE L'interview de Marc-Olivier Perotti - Winner de la tétraplégie et son épouse Marianne par Philippe Jung pour Radio People le 23 décembre 2018.
autres livres classés : accidentVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr




Quiz Voir plus

Pentaquiz : on recherche le cinquième terme

Afrique, Amérique, Asie, Europe, ...

Basson
le chien Dagobert
Le Deutéronome
Jean Valjean
New York
Océanie
Rimski-Korsakov
Russie

16 questions
343 lecteurs ont répondu
Thèmes : anatomie , bande dessinée , géographie , géopolitique , littérature , musique , société , sport , zoologieCréer un quiz sur ce livre