AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2724622456
Éditeur : Les Presses de Sciences Po (15/03/2018)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 3 notes)
Résumé :
Après l'ouverture du mariage aux couples homosexuels en France, les mouvements réactionnaires ont orchestré une vaste campagne contre la « théorie du genre », dangereuse propagande venuetout droit des campus américains.Bruno Perreau démontre que cette campagne s'attaque en réalité à la théorie queer, précisément parce que celle-ci est largement inspirée de penseurs français tels que Foucault, Beauvoir et Derrida. Il propose une enquête sur les liens entre identité, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
kobaitchi
  29 juillet 2018
Il y a quelques années, n'habitant pas en France, je regardais la polémique autour du mariage pour tous avec des yeux on ne peut plus dubitatifs. Pourquoi cette loi créait-elle tant de remous et pourquoi autant de gens en profitaient-ils pour déverser ainsi leur haine ? Jusqu'à aujourd'hui ces questions étaient restées pour moi sans réponse. Et puis est arrivé "Qui a peur de la théorie Queer ?" Une bonne partie du livre étant consacrée à la Manif pour Tous, j'ai enfin eu mes réponses. Et si elles ne vont pas m'aider à me réconcilier avec le genre humain, au moins ont-elles le mérite d'être claires.
Évidemment, l'auteur est orienté, et les faits ne sont pas toujours décrits avec ce qu'il faudrait d'impartialité. En même temps, il est difficile de rester neutre dans ce genre de combats, et je ne pense d'ailleurs pas que l'être soit la meilleure des solutions. En tout cas les nombreuses descriptions, digressions et rapports permettent d'enfin mieux comprendre la logique et les craintes derrière cette vague de haine et de peurs.
Le début est hélas laborieux. Toutes ces répétitions et ce résumé interminable des choses que l'on s'apprête à voir. Il faut s'accrocher pour ne pas zapper quelques dizaines de pages (et, honnêtement, je n'ai pas été au bout de l'intro, j'ai fini par passer directement au chapitre 1). Mais une fois lancé dans le vif du sujet la lecture se fait plus fluide, et on apprend même un petit paquet de choses au passage.
L'auteur revient sur ces dernières années, bien sûr, mais remonte aussi bien plus loin, dans les années 30 et 50 où le terme queer est né.
Il y a beaucoup de choses intéressantes à retirer de cette lecture, mais le texte compact, les répétitions et l'énumération de toustes les acteurices politiques de l'époque risquent de dissuader une grosse partie du public qui ne serait pas déjà acquis à la cause. Il est peu probable que les opposant.es ou les indécis.es se coltinent cette lecture un jour, alors que ce sont pourtant elleux qui en auraient le plus besoin. C'est dommage.

J'ai aimé le fait que le livre soit écrit dans une sorte d'écriture inclusive. Même si, d'un point de vue personnel, je trouve iels et toustes plus musicaux et fluides que ils.elles et Tous.toutes. Mais c'est un détail.
Ainsi que les (trop ?) nombreuses références intéressantes dans les notes de bas de pages. Devant lire le livre en 30 jours et n'ayant, hélas, pas que ça à faire (d'ailleurs je suis en retard de quelques jours, mea culpa), j'ai dû faire l'impasse sur la grosse majorité d'entre-elles. Mais j'ai quand même laissé quelques post-it de-ci de-là pour y revenir plus tard.

En revanche, je ne comprends pas comment une personne aussi renseignée que l'auteur semble l'être a pu utiliser aussi souvent le terme transsexuel.le au lieu de transgenre. J'ai failli arrêter ma lecture plus d'une fois à cause de ça, surtout dans la première partie.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
belaval
  10 juillet 2018
Merci, grâce à la Masse critique, j'ai pu apprendre quelques informations sur les théories du genre et du queer. Je me suis sentie harcelée par le: il vous reste x jours pour votre chronique...c'est un essai trapu qui demande une lecture lente; c'est un travail universitaire qui accumule les références; c'est un travail de sciences po auquel je ne suis pas habitué. Les propos de l'auteur sont tantôt limpides, tantôt compliqués...je ne suis pas sure d'avort tout compris. Pour le contenu, voir la présentation de l'éditeur, je ne saurai mieux faire!
J'ai surtout retenu que ces théories ne viennent pas des USA mais bien de France, notamment de Foucault et qu'il existe plusieurs théories...
Je retiens surtout une méfiance par rapport à la tyrannie des minorités et aussi l'aspect politique de tout cela qui m'avait partiellement échappé.
En bref, je sors assommée par cette lecture (qui n'est pas assommante!)
Commenter  J’apprécie          10
mf1990
  20 juillet 2018
Merci à Babelio pour la découverte de Qui a peur de la théorie queer ? de Bruno Perreau aux éditions Presses de Sciences Po.
Pas une habituée de ce type de lecture universitaire, c'est une très bonne surprise.
C'est un ouvrage extrêmement complet, ayant fait l'objet d'un travail lourd, de recherches approfondies, avec un historique détaillé, une analyse pertinente, des références incontournables. Un vrai travail de recherche, aboutissant à une réelle thèse !
Éléments de réponse sur le PACS, le mariage pour tous,... Vous ne trouverez pas d'autres éléments dans un autre ouvrage.
C'est un coup de coeur, mais il faut "s'accrocher" au regard du contenu conséquent et du langage très soutenu employé.
Et pour finir... : bienvenue à l'écriture inclusive !
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
kobaitchikobaitchi   29 juillet 2018
Masqués et torses nus ils arborent des corps jeunes, minces et blancs, très similaires les uns au autre [...] Ils revendiquent une société ou les hommes hétéro contrôlent l'espace public par une forme de solidarité, délimitée par l'interdit de l'homosexualité, mais également caractérisée, paradoxalement, par un fort homoérotisme, comme l'attestent leurs nombreuses étreintes lors de manifestations publiques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Video de Bruno Perreau (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Bruno Perreau
Stonewall pour les nuls, avec Bruno Perreau, sur Yagg
autres livres classés : transgenreVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox