AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782092548158
192 pages
Éditeur : Nathan (17/04/2014)
4/5   9 notes
Résumé :
Après la révocation de l'Édit de Nantes par Louis XIV, il ne fait pas bon être protestant en France. Traqués par les Dragons du roi, les protestants n'ont pas le choix : ils doivent se convertir au catholicisme, ou être prêts à mourir. Jeanne et sa famille, de modestes sabotiers d'Ardèche, sont des nouveaux convertis. Mais en secret, malgré le danger, ils continuent de pratiquer leur foi dans les "assemblées du désert", avec d'autres protestants. C'est là que Jeanne... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
mickaelinecuny
  27 janvier 2016
Lorsque j'ai rencontré Pascale Perrier au salon du livre de Montreuil, elle y présentait un autre livre, d'une autre maison d'édition. Oui, mais moi, c'était celui-là que je voulais. Direction donc les éditions Nathan.
Lorsque je suis revenue vers elle, elle m'a demandé pourquoi, ce livre, en particulier. Bonne question. Pour sa couverture ? J'ai effectivement flashé dessus, en préparant mon planning pour le salon. Avouez qu'elle est magnifique, non ? Parce qu'il s'agit d'un roman jeunesse historique, et que c'est l'une des catégories dont je vais m'occuper dans un projet commun (enfin si on arrive, à le mettre en place). Ou comme le dirait Umiharu Shinohara dans "Le maître des livres", et, Neal Donald Walch, dans "Conversation avec Dieu", c'est peut-être le livre lui-même qui m'a choisi.
Pour être tout à fait honnête, j'étais surtout curieuse. Les fidèles savent que la période, fin XVII e ainsi que le XVIII e siècle et notamment le règne de Louis XIV me "fascinent", bref, ce cher roi soleil, est surtout connu pour tous les bons côtés, et pour toutes les richesses artistiques qu'il nous a laissées, mais peu connaissent les travers du grand roi. Son acharnement contre les huguenots, en particulier. Lors de sa révocation de l'édit de Nantes.
Période sombre, de l'histoire, aujourd'hui, on emploierait le terme de génocide. Alors expliquer tout ça de façon claire et concise à de jeunes adolescents, voir pré ado, la tâche n'était pas aisée. Trop de détails tuent les détails provocants des longueurs indigestes. Sans compter le problème d'évoquer une guerre de religion, sans tomber dans la bondieuserie, bon marché.
Et là, je dis chapeau bas, madame Perrier. Car tout y est, la différence entre le catholicisme et le protestantisme. L'évocation de la révocation de l'édit de Nantes, avec une pirouette, permettant d'éviter les longueurs, l'auteure renvoie les plus curieux à une note. Quoi de plus judicieux qu'un amour impossible, doubler d'une love story triangulaire, pour passionner le lecteur !
Et moi, je me suis laissée embarquer par cette histoire. Cette courageuse Jeanne qui se bat pour survivre, qui assiste impuissante à l'extermination de son village, et de sa famille. Qui loin de se laisser aller au découragement, trouve la force de se rendre au château des Quintanelles, afin d'avertir les parents de Samuel, de la présence de leur fils aîné lors de l'assemblée clandestine dévastatrice. Cette jeune femme, presque encore une enfant a su m'attendrir. On a qu'une hâte, savoir si elle retrouvera Samuel, et si leur amour pourra survivre à cette épreuve.
La plume de Pascale Perrier est fluide et agréable, réellement adaptée à la tranche d'âge visée.
C'est fou ce qu'un livre, parlant d'une nuit de 1685, peu être terriblement d'actualité ! Les religions ne sont plus les mêmes, mais les persécutions, elles n'ont pas changé.
Avec la nuit des Quintanelles, Pascale Perrier nous offre une belle histoire d'amour, une formidable leçon d'espoir et de tolérance. Sans entrer dans des profondeurs inutiles, elle donne l'essentiel des connaissances nécessaires afin que le jeune lecteur se fasse une idée précise de cette période noire de notre Histoire.

Lien : http://mickaelineetseslivres..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Laviniaa
  16 juillet 2014
Jeanne et sa famille, de braves sabotiers au grand coeur, ont un grand défaut: ils sont protestants. Après la révocation de l'Edit de Nantes par Louis XIV il ne fait effectivement pas bon vivre pour eux. Ceux-ci font alors semblant de se convertir et continuent à se retrouver en secret pour célébrer leur foi. C'est à l'une de ces réunions que Jeanne rencontre Samuel qui - elle le découvrira plus tard - n'est autre que le fils du comte des Quintanelles, cette riche famille qui habite dans l'énorme château sur la colline. Malheureusement, des évènements tragiques vont se mettre en travers de leur amour..
Encore une nouvelle sortie historique dans les romans poche de Nathan, mes préférés. Ici, focus sur la révocation de l'Edit de Nantes par Louis XIV qui rend tous les protestants hors-la-loi. Ceux-ci sont traqués par les Dragons, des soldats les pourchassant, n'hésitant pas à tuer ou à envoyer certains aux galères, une époque tragique et vraiment prenante.
Je dois avouer que ce petit roman est sans doute le premier auquel je n'accroche pas réellement.. J'ai trouvé que tout était très fade, même les personnages. Je sais que ce livre est destiné aux jeunes ados mais contrairement aux autres, je l'ai trouvé très.. mou. Malgré des évènements plutôt hauts en couleurs cela m'a semblé peu approfondi, un peu comme si toutes les scènes étaient jetées les unes derrière les autres sans lien, sans transition. Je ne me suis pas sentie intégrée, j'ai lu tout ça avec un recul désagréable qui ne m'a pas permis de m'attacher à Jeanne et à Samuel qui ont pourtant tout du petit couple adorable.
Néanmoins, j'aime le côté historique présenté et c'est bien là le principal. Ces romans ne sont souvent qu'une excuse pour approcher une certaine période ou certains évènements et c'est toujours un plaisir d'apprendre en se divertissant. Les notes de l'auteure à la fin précisent ce qui s'est vraiment passé et ce qu'elle a inventé, un détail non négligeable.
Bref, petite déception sentimentale mais un mini-roman intéressant du point de vue historique.
Lien : http://mamantitou.blogspot.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Lizouzou
  24 juin 2014
En 1685, la religion protestante est interdite et ceux qui refusent de se convertir au catholicisme sont traqués par d'impitoyables soldats que l'on appellent les Dragons !
Jeanne et sa famille sont protestants mais parviennent régulièrement à se réunir pour prier. Jeanne y retrouve d'ailleurs Samuel, le fils du comte des Quintanelles. Et même s'ils ne sont pas du même monde, leur amour est puissant. Sauf qu'un jour les Dragons parviennent à les séparer. Que vont-ils devenir ?
Encore un chouette roman des éditions Nathan qui reprend une partie du programme scolaire et nous l'expose de manière plaisante. Ici, l'auteure s'empare du conflit qui a opposé les catholiques aux protestants pendant pas mal d'années, en prenant comme fil rouge une belle et tendre histoire d'amour impossible. On y découvre la manière dont les Dragons (les soldats) traquaient le moindre fait et geste des protestants, à l'affut du moindre indice sur les lieux de rassemblement.
J'ai aimé que le contexte historique soit expliqué clairement et c'est normal étant donné que ce roman est à destination de la jeunesse (à partir de 11 ans). L'histoire qui unit Jeanne et Samuel est touchante mais elle est quelque peu terni par le niveau social qui les sépare, mais aussi par la jalousie d'un ami de Jeanne.
Une note de l'auteure, à la fin du livre, nous indique également ce qui relève de la fiction pure et ce qui est véridique.
J'aime aussi la couverture que je trouve très jolie et qui est très bien choisi pour illustrer cette histoire.
Bref, une romance historique qui m'a beaucoup plu !

Lien : http://lespetitslivresdelizo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
espritlivres
  20 mai 2014
Action et émotion sont au programme de cette histoire menée tambour battant.
Par le biais d'une fiction habilement construite, et dans laquelle on décèle un vrai souci de la réalité historique, ce récit se lit avec plaisir, même si l'obscurantisme catholique semble un peu systématisé face aux Réformés éclairés. On n'évite pas, certes, l'écueil de certains clichés, mais ce contexte historique peut susciter un débat intéressant.
Une certaine maturité est requise : une tentative de viol pouvant troubler les esprits.
Commenter  J’apprécie          10
ladythat
  28 avril 2014
Jeanne, fille de sabotiers, participe avec sa famille à des réunions de protestants tenues secrètes. Elle y rencontre Samuel, le fils du comte des Quintanelles dont elle tombe amoureuse. Alors qu'ils se déclarent l'un à l'autre lors d'une assemblée, une attaque des Dragons, soldats réputés pour leur cruauté envers les "hérétiques", survient. Jeanne est séparée de sa famille et de Samuel. Que va-t-il advenir d'elle? Samuel est-il toujours vivant? Pourront-ils se retrouver?
Petit romance historique sur fond de guerre des religions dans une France soulevée par la Révocation de l'édit de Nantes. A mi-chemin entre réalité historique et fiction, Pascale Perrier entraîne le lecteur à la découverte d'une époque bien sombre de l'Histoire de France, adoucissant le trait au travers d'une romance adolescente. le style est fluide et la narration ne manque pas de rythme rendant la lecture fort agréable. Les personnages manquent peut-être de profondeur et je n'ai pas vraiment réussi à m'y attacher, mais l'aspect historique prime sur le reste et pour moi c'est le plus important.
Lien : http://sirthisandladythat.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
mickaelinecunymickaelinecuny   27 janvier 2016
La niche était située juste au-dessus de la surface de l'eau ; c'était un espace étroit où on tenait à peine. Alors que Jeanne s'y glissait, sa robe plongea dans l'eau et s'en imbiba. Elle essaya d'essorer le tissu, mais en vain.
Accroupie dans sa retraite, elle entendait le bruit assourdi de la bataille acharnée que livraient les huguenots, mal armés et moins nombreux que les dragons. Qu'étaient devenus les membres de sa famille ? Et Samuel ? Jeanne se persuadait qu'il restait encore un peu d'espoir - mais si peu ! Des frissons la prenaient, qu'elle ne cherchait même plus à réprimer.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
mickaelinecunymickaelinecuny   27 janvier 2016
Oui, tous les catholiques ne sont pas des monstres...
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Pascale Perrier (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Pascale Perrier
Le premier chapitre lu par Pascale Perrier.
??Un regard à la fois fort et sensible sur la protection de l?enfance
??La puissance du secret et du lien fraternel
??Malvina, dit Elyo, c?est la galère. Ma s?ur et moi, on doit trouver une solution pour partir avant mardi soir. Pour aller où, avec quel argent ? Je n?en sais rien. Tout ce que je sais, c?est qu?on doit s?enfuir.Il ne demandait pas d?aide, simplement il avait besoin de parler. La jeune fille sourit.
??Viens dans mon internat. On va te prendre en charge, Lucile et toi. Au moins pour les vacances? J?habite dans un endroit super. le départ est prévu pour demain matin. C?était sans doute la solution la plus simple, mais Elyo devait-il vraiment croire Malvina ?
Comment Elyo, 13 ans, parviendra-t-il à se défaire de l?emprise de Laloi, un dealer, pour protéger Lucile, sa petite s?ur ?Peut-il faire confiance à Malvina, une fille qu?il a rencontrée au collège ? Et pourquoi le lieutenant Adrian le laisse-t-il partir en lui disant de remercier « ceux de la Louve » ?
+ Lire la suite
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Tu n'es pas celle que tu crois

De quelle manière Louise reçoit-elle un message de XD ?

Par Twitter
Par hotmail
Par Facebook
Par sms

10 questions
25 lecteurs ont répondu
Thème : Tu n'es pas celle que tu crois de Pascale PerrierCréer un quiz sur ce livre