AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782875231017
96 pages
Éditeur : Nevicata (09/05/2017)

Note moyenne : 3.79/5 (sur 7 notes)
Résumé :
L’Iran est un jardin que les mots font fleurir. Sous les coupoles des mosquées d’Ispahan et des mausolées de Chirâz, une somme de fascinantes contradictions persanes est à l’œuvre.

Les Iraniens aiment les sciences et sont superstitieux. Ils sont mystiques et amoureux des plaisirs plus terrestres. L’Iran des poètes est celui du pardon. Mais l’Iran des juges islamiques condamne à mort le plus grand nombre de mineurs au monde. Les omniprésents mollahs y ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
mariech
  06 juillet 2017
Iran , La prière des poètes ,
Livre reçu dans le cadre de Masse Critique, merci à l'éditeur , les éditions Nevicata , merci à babelio pour cet envoi .
Petit livre qui fait partie d'une bien alléchante collection L'âme des peuples .
J'avais envie de connaître un peu plus ce pays de contraste que nous occidentaux connaissons si peu , pays souvent diabolisé par la presse , par les EU depuis quelques , pays où la majeure partie de la population est composée de jeunes qui veulent vivre leur jeunesse sans être contrôlés par les religieux , jeunesse qui malgré tout veut garder son âme , c'est à dire ne pas trop s'occidentaliser.
Ce livre nous parle du rôle important de la poésie dans ce pays qui nous intrigue tant , je ne savais pas qu'il y avait plus de recueils de poésie que de Corans dans les foyers iraniens .
Chaque lecteur trouvera des informations intéressantes sous forme d'interviews , un peu d'histoire car que serait l'Iran sans son passé Perse .
Commenter  J’apprécie          290
Henri-l-oiseleur
  10 juin 2017
Grâce à l'opération Masse Critique, dont on ne saurait dire trop de bien, j'ai fait la double découverte d'un petit livre intelligent sur l'Iran, et d'un éditeur bruxellois, Nevicata, qui a publié à ce jour trente-deux livres de voyage consacrés à divers pays, cités et espaces. L'ouvrage sur l'Iran est maniable, bien imprimé sur un papier de bonne qualité. Il est dû à la plume de Jean-Pierre Perrin, journaliste et écrivain comme ses collègues publiés dans cette collection : "Signés par des journalistes écrivains de renom, fins connaisseurs des pays, des métropoles et des régions sur lesquels ils ont choisi l'écrire, les livres de la collection 'L'âme des peuples' ouvrent grandes les portes de l'histoire, des cultures, des religions et des réalités socio-économiques que les guides touristiques ne font qu'entrouvrir."
Le journaliste écrit plutôt correctement et clairement, et aborde son sujet par un chemin original, la poésie. En effet, les Iraniens semblent encore intouchés par la déculturation mondialiste et aiment encore leurs poètes, surtout Hâfez dont il est abondamment question, et il est agréable et surprenant qu'un membre de la profession de l'auteur fasse à la littérature un tel honneur inattendu. "La prière des poètes", le titre heureux qu'il a choisi, permet d'entrer de plain-pied dans la dualité et la contradiction iraniennes : il n'y a pas d'esprit plus libre qu'un poète, et il n'y pas pas non plus d'esclavage spirituel plus absolu que celui de l'islam(isme) politique iranien. L'auteur explore ce mélange étrange de liberté, de fanatisme et de double-pensée dans tous les domaines de la vie quotidienne, culturelle, de la civilisation iraniennes. Pour avoir voyagé là-bas et connu des exilés ici, je dois lui donner raison sur bien des points. Son enquête, qu'elle concerne les cinéastes, les mollahs, les jeunes branchés ou les poètes, s'appuie sur de solides références données en bibliographie. En particulier, il connaît Dariush Shayegan, dont la lecture est indispensable pour comprendre la spiritualité persane.
Ce petit livre se termine par deux entretiens : d'abord avec le sociologue de l'EHESS Clément Therme, "Comment les mollahs ont fabriqué l'homo islamicus", où il est surtout question de politique, puis avec la traductrice et essayiste d'origine iranienne Leili Anvar, des Langues Orientales, dans une perspective plus lettrée, où est explorée la tension entre le poids du Coran et l'écriture poétique persane.
Ce petit livre de 90 pages aidera à préparer intelligemment un beau voyage en Iran.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          102
N_M
  25 mai 2017
Ce livre court (moins de 100 pages) donne un aperçu de la culture iranienne entre Islam chiite, héritage de l'empire perse et du zoroastrisme, influences de la poésie (Hâfez et Saadi principalement) et du cinéma, rigorisme religieux, contestation politique, fuite des cerveaux, drogues (de l'opium d'antan au black crack d'aujourd'hui), transitions politiques depuis les années 1970, dépendance au pétrole et relations internationales
Lien : https://editionsnevicata.be/..
Commenter  J’apprécie          20
ceresaya
  25 juin 2017
L'Iran ? Quand on prononce le nom de ce pays je pense à un grand pays chargé d'histoire, à la culture riche et unique dans la région. Un pays chiite entouré de pays sunnites. La langue perse au milieu de la langue arabe. Je pense aussi à la République islamique qui n'a de république que le nom quoique … Car comme nous dit l'auteur dès les premières pages, l'Iran est un pays de contradiction hésitant entre modernité et passéisme, religion et superstition… Construit autour de l'islam mais aussi du zoroastrisme. [...]
Lien : https://ceresayaworld.wordpr..
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
mariechmariech   06 juillet 2017
Entreprendre un livre , c'est partir en voyage . Ce voyage ayant pour destination l'Iran , imitons ce que font ses habitants avant un départ : consultons les poèmes de Hafez ( v.1325-1390)
Hafez le poète est aussi grand que mystérieux . Et l'Iran est à son image : un grand mystère .
Commenter  J’apprécie          100
N_MN_M   25 mai 2017
L'Iran est chiite mais reste zoroastrien.
L'Iran est moderne mais demeure archaïque.
L'Iran aime les sciences mais les superstitions y sont solidement ancrées.
L'Iran est mystique mais amoureux des plaisirs les plus terrestres.
L'Iran produit un cinéma inventif mais la censure pèse toujours lourdement sur les réalisateurs.
L'Iran des poètes pardonne mais l'Iran des juges islamiques condamne à mort le plus grand nombre de mineurs au monde.
L'Iran est une république islamique mais le nombre des iraniens pratiquant est estimé à seulement 30%.

On pourrait continuer longtemps cette dualité qui vaut pour la vie quotidienne.

Les omniprésents mollahs, par exemple, sont sans cesse moqués, affublés de sobriquets ridicules, maudits, voire insultés. Mais peu d'iraniens voudraient qu'ils ne fassent plus partie du paysage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Henri-l-oiseleurHenri-l-oiseleur   10 juin 2017
La différence de l'Iran avec la Chine et l'URSS porte sur la transcendance. C'est beaucoup plus facile de réformer un système avec une religion sans dieu, comme le système marxiste. On peut introduire le communisme de marché en Chine mais, dans un système de nature religieuse, on ne peut pas réformer Dieu.

p. 70
Commenter  J’apprécie          50
Henri-l-oiseleurHenri-l-oiseleur   10 juin 2017
Longtemps, la censure cinématographique fut dirigée en Iran par un religieux ... aveugle. Il écoutait les films mais ne les voyait pas. Aussi se faisait-il raconter les images. Si les collaborateurs l'avertissaient que l'on y montrait un pied nu dans une sandale ou un homme parlant à une femme; notre mollah s'écriait que la scène était impudique et qu'il fallait la couper.

p. 34
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Jean-Pierre Perrin (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-Pierre Perrin
Avec Jean-Pierre Perrin (journaliste) et Clément Therme (historien), retour sur la répression «sous embargo numérique» de la contestation populaire iranienne. Nos invités expliquent la fuite en avant répressive d'un régime menacé dans sa légitimité intérieure autant que dans ses projections à l'extérieur, en Irak et au Levant.
Abonnez-vous à la chaîne YouTube de Mediapart : https://www.youtube.com/user/mediapart Abonnez-vous à Mediapart : https://www.mediapart.fr/abonnement Toutes les vidéos de Mediapart : https://www.mediapart.fr/studio/videos
autres livres classés : iranVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Jésus qui est-il ?

Jésus était-il vraiment Juif ?

Oui
Non
Plutôt Zen
Catholique

10 questions
1289 lecteurs ont répondu
Thèmes : christianisme , religion , bibleCréer un quiz sur ce livre