AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782203202788
196 pages
Casterman BD (13/10/2021)
3.41/5   46 notes
Résumé :
Le premier volume de Negalyod s’achevait au crépuscule d’un monde ultratechnologique. 20 ans plus tard, la grande montée des eaux a déréglé les équilibres…
Jarri et Korienzé ont eu deux filles. Naneï est experte dans le maniement des armes, tandis qu’Iriana, aveugle de naissance, possède des dons surnaturels. La famille est installée sur Andamanis, une île composée de bateaux agglomérés où tente de se reconstruire une population de survivants. Mais lorsque de... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (9) Voir plus Ajouter une critique
Alfaric
  10 mars 2022
BD SCIENCE-FICTION / POST-APO.
Vincent Perriot a rencontré le succès avec sa BD de 200 pages intitulé "Negalyod", c'est donc tout naturellement qu'au bout d'un certain temps il remet le couvert avec une BD de 200 pages intitulé "Negalyod 2, le Dernier Mot"… C'est de toute beauté, avec Moebius et Druillet dans le rétroviseur, mais ce "Waterworld" BD se transforme en trip shamanique et c'est fort dommage ! (je préfère les dinosaures, les chevaliers, et les pirates aux réinterprétations quantiques de la Bible)
Lien : https://www.portesdumultiver..
Commenter  J’apprécie          450
LePamplemousse
  02 décembre 2021
Autant j'avais adoré le premier volume de cette BD dans lequel nous découvrions un monde dans lequel les grandes plaines étaient peuplées de dinosaures mais où les villes étaient surpeuplées et hyper technologiques, autant je me suis presque ennuyée dans ce second tome car l'histoire y est très embrouillée.
J'avais beaucoup aimé le mélange entre monde préhistorique et société ultra connectée avec une fable écologique, de l'aventure et des réflexions sur nos sociétés actuelles dans le premier volume, mais ici, on navigue plutôt entre technologie et chamanisme, monde physique et monde onirique, bref, le tout semble assez disparate et part dans tous les sens.
Les personnages sont nombreux mais certains ne sont pas tellement travaillés, je ne me suis attachée à aucun personnage et même si les dessins sont ultra détaillés, le scénario m'a perdue en route, tant il est foisonnant et brouillon.
Commenter  J’apprécie          282
jamiK
  02 février 2022
En lisant le premier tome, je n'imaginais pas qu'il puisse y avoir une suite. L'histoire se prolonge, mais elle prend une tout autre direction. On a ici un récit de science fiction assez classique, fort en intensité, en dramaturgie, un peu plus éthéré au niveau des théories. Mais ce n'est pas vraiment gênant. le graphisme est très détaillé, minutieux, il y a beaucoup de très grandes illustrations, avec des décors absolument fous, une faune incroyable, des intensités de lumières, des jeux d'échelles de proportions. L'histoire ne semble parfois qu'un prétexte pour proposer ces magnifiques illustrations, le rapprochement avec Moebius est évident, avec Philippe Druillet aussi. C'est un récit d'un grand lyrisme, une grande saga, avec des scènes de batailles, des déchaînements climatiques, une histoire d'apocalypse avec toute sa panoplie dramatique, pas forcément d'une grande finesse, mais quelle force!
J'ai adoré.
Commenter  J’apprécie          210
tchouk-tchouk-nougat
  24 juillet 2022
La destruction de la tour Reseau qui contrôlait toute technologie entraîne une série de changements particulièrement spectaculaires. En premier lieu le retour de la pluie et de violents orages qui vont petit à petit transformer les plaines désertiques en océans. Jarri et Korienzé organisent la survie en créant une ville flottante.
Le premier tome pouvait se suffire à lui-même mais l'auteur a décidé de poursuivre l'aventure. Jarri et Korienzé vont créer une communauté qui bien que vivant sur une ville faute de bateau et proche de la nature et en harmonie avec ce qui l'entoure.
Hélas les dérèglements climatiques et la chute brutale de toutes technologie va entraîner une réaction en chaîne qui ne va pas s'arrêter à la montée des eaux. Un récit qui va vers l'apocalypse.
J'ai eu plus de mal à me plonger dans l'histoire que pour le tome1. J'ai trouvé le début un peu brouillon et pas très clair au niveau du déroulé de l'action. Puis les passages oniriques se sont multipliés et ce n'est pas vraiment mon fort. Effectivement Jarri et Korienzé vont avoir des jumelles. L'une est combattante comme sa mère, l'autre plus posée est aveugle de naissance. Mais cette dernière développe des pouvoirs lui permettant de voir le passé et même l'avenir, puis de voyager dans les "espaces temps". Et puis il y a ce livre qui révèle l'avenir tout en augmentant la vitesse du temps s'il est lu, un peu bizarre... je n'ai pas bien compris son rôle dans tout ça.
Tout au long du récit la tension monte et l'on va doucement mais sûrement vers l'apocalypse. La fin, carrément onirique, m'a un peu laissée dubitative et j'ai été un peu déçue par ce choix scénaristique.
Le dessin continue de nous régaler de ses détails et de ses magnifiques pleines pages qui émaillent cet album de 200 pages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
croix59
  20 octobre 2021
Suite directe du tome 1, Jarri et Korianzé ont réussi à proteger leur clan en se réfugiant dans leurs bateaux et en s'installant sur une petite ile. Malgré cela, lors d'une attaque de pirates, la jeune femme disparait, décidée à faire cesser leurs exactions, en laissant derrière elle Jarri et ses deux filles. Des années plus tard, elle n'est pas revenue et le temps continue de se détraquer. Jarri sait que tout cela va finir, que les eaux vont encore monter et les submerger. Les pirates guidés par Korianzé vont revenir sur la petite ile. Son but? les anéantir. Mais rien n'est simple et la grande tempête arrive, annoncée par l'une des jumelles de Jarri.
Des dessins toujours sublimes, une histoire un peu confuse et qui sombre dans le fantastique par moment mais finalement avec des personnages attachants, même si la quête de Korianzé est incompréhensible.
A lire malgré ce petit bémol.
Commenter  J’apprécie          30


critiques presse (3)
LigneClaire   07 janvier 2022
Survivre à tout prix, c’est le propre même de l’histoire de l’humanité. Le dessin est très fort avec des paysages, des ambiances de haut niveau. Vincent Perriot est un maître en la matière. Ce tome 2 est la fin d’une saga qui se dévore comme un classique qu’elle va devenir à coup sûr.
Lire la critique sur le site : LigneClaire
Bedeo   29 octobre 2021
Impressionnant de vigueur et d’originalité, Negalyod s’achève dans une cosmogonie propre, un dénouement étincelant et même une morale, un souffle et une vérité universelle qui fait du bien à lire.
Lire la critique sur le site : Bedeo
BDGest   12 octobre 2021
Riche d'idées surprenantes, doté d'une trame qui ne souffre d'aucune lenteur et de planches ahurissantes, Le Dernier Mot, second volet de Negalyod, captive et procure un grand et savoureux moment d'évasion.
Lire la critique sur le site : BDGest
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AderuAderu   05 février 2022
Comment a-t-on pu en arriver là ?
Notre combat contre le réseau et ces milliards de canalisations d'eau qui se sont brusquement fracturées pour inonder les déserts...
La vie, le climat, comment est-il possible que notre humanité n'ait pas pris conscience de tout ça avant... C'est tellement triste...
(8)
Commenter  J’apprécie          30

Lire un extrait
Videos de Vincent Perriot (59) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Vincent Perriot
Dans l'atelier de Vincent Perriot
autres livres classés : fin du mondeVoir plus
Notre sélection Bande dessinée Voir plus





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
4267 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre