AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782369761570
348 pages
Éditeur : Lune-Ecarlate (27/09/2015)

Note moyenne : 4/5 (sur 6 notes)
Résumé :
Très loin du système planétaire Alpha Indi, un homme se lamentait par l’intermédiaire du communicateur interstellaire de son vaisseau spatial.
— Mayday ! Mayday ! Appel depuis le spationef Black Rabbit. Sommes en difficultés dans un secteur galactique inconnu. Mayday ! Mayday ! Ceci est un appel de détresse. Un phénomène indéterminé nous a arrachés du Vortex de Translation. Nos instruments ont subi d’importantes avaries. Notre énergie est proche de zéro. Mayd... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
gloubik
  04 novembre 2020
Quand J'ai lu la quatrième de couverture, j'ai été emballé. J'adore le space-opera. Alors, quand j'ai reçu cet exemplaire offert par l'éditeur(via Babelio), ni une ni deux, j'en ai entrepris la lecture. Et maintenant, je suis bien embêté ; je n'aime pas dire du mal d'un livre qu'on m'a offert, mais je ne peux pas ne pas dire honnêtement ce que j'en pense.
Hé oui ! avis mitigé. Il y a du bon et du moins bon (De méchantes langues diraient du mauvais.)... au point que je me suis demandé si le nom d'auteur n'était pas un pseudo cachant plusieurs personnes — ou alors, ils sont plusieurs dans sa tête :-). Certains passages sont très bien écrits, mais d'autres nécessiteraient une relecture, suivie d'une réécriture à n'en point douter.
Commençons par ce que je n'ai pas aimé :
les passages didactiques : Je n'aime pas du tout les passages qui ressortent plus du documentaire ou du guide de voyage que du roman... quel que soit le roman. Ainsi les explications sur les races, les cultures, les technologies cassent le rythme. Et pourquoi remplacer les mots année, jour, minute, seconde quand on n'arrive pas à s'y tenir ? C'est déjà pénible de devoir se souvenir de ce que l'auteur veut remplacer comme notions avec les mots, révolution, rotation, cycle ou laps, sans avoir besoin de retomber de temps en temps sur les termes usuels. Et c'est sans compter avec des notions de physique spatiale bancales.
les mots et tournures de phrases inappropriés. Un exemple ? le verbe adjoindre utilisé quand l'auteur veut plutôt rendre l'idée de « intimer un ordre ». Ou encore que le fait de dépressuriser une salle dans un vaisseau spatial supprime aussi la pesanteur artificielle.
les scènes de combat dignes de films d'action de série Z. Au mieux j'ai vu des scènes de RED. vous savez ! ce film avec Bruce Willis dans lequel il joue un agent très spécial à la retraite. :-)
les personnages féminins qui feraient pâlir de jalousie toutes les James-Bond-girls passées et à venir... souvent dans des tenues très légères. Si légères que... hein ! vous voyez ce que je veux dire ;-)
les personnage masculins au grand coeur endurcis par une ancienne vie que nous découvrons par lambeaux. (Ça, c'est pas mal mais tellement classique.. tiens ! j'ai failli utiliser l'adjectif galvaudé avant de... vérifier. Comme quoi, il faut toujours se méfier de l'usage que nous faisons de certains mots.).
le cliché du binôme d'agents spéciaux : un homme mystérieux et torturé par son passé, grand combattant devant l'éternel, et une jeune femme très belle, scientifique et qui tombe amoureuse du grand mâle... :-)
etc.
À côté de ça, des idées brillantes, et des passages très réussis.
C'est cet assemblage improbable qui m'a fait me demander s'il n'y avait pas plusieurs personnes derrière le nom de Christian Perrot... ou alors... ils sont plusieurs dans sa tête.
En bref : Il y a du bon et du mauvais(dont des défauts qui auraient disparaître dans une seconde édition), ça je l'ai déjà écrit. Et c'est pour ça que je ne lirai pas la suite.. même si on me l'offre... ; Ben non !
Lien : http://livres.gloubik.info/s..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
donarddew
  08 novembre 2020
J'ai reçu ce livre dans le cadre du programme "Masse critique".
J'aime bien le format du livre , la couverture dans des tons de bruns et orange sur lequel on voit un vaisseau spatial qui rappelle l'univers de Star Wars. le style d'écriture est fluide et les descriptions bin détaillées. C'est un univers connu de science fiction, avec des personnages sympathiques. Lyrhya et Kogard sont deux agents spéciaux prêts à risquer leur dans des missions quasi impossibles pour préserver la paix au sein des nombreuses galaxies. Dans l'anonymat, comme tout bons héros qui se respectent. L'action se déroule au 116éme siècle -que je ne sais pas écrire en chiffres romains- avec un vocabulaire qui rappelle un peu le notre. Par exemple pour le temps : 1 cycle=1 heure,
lap=seconde,. A peine une mission s'achève et les voilà , à nouveau, sollicité pour s'engager dans un nouveau combat. En râlant, au début, pour s'y lancer puisqu'ils préfèrent à la monotonie la vie d'agent photonique bien plus mouvementée.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Aliseya
  17 juillet 2020
Avis portant sur la version de la maison évidence édition.
Bien que je ne lise pas beaucoup de SF en règle générale, j'ai été interpellée par le résumé de ce premier tome. Il a éveillé ma curiosité et découvrir le plume d'un nouvel auteur me tente toujours.
Nous suivons donc Lyrhya et Kogard, deux agents photoniques qui parcourent l'univers au gré de leurs missions afin d'éliminer les menaces telles que des pirates, des terroristes, etc...
Ces deux-là forment un duo qui se complète très bien, entre la personne logique et stratège et le combattant un peu bourrin qui fonce dans le tas. J'ai trouvé sympathique cette équipe soudée et un peu casse-cou.
Pour l'histoire, si pendant les premières pages ? On s'attend à quelque chose d'ordinaire, que l'on connaît déjà, vous vous fourvoyez. Pour ma part, j'ai trouvé l'univers dépeint par l'auteur assez original, très intéressant par son fonctionnement et riche en détail et informations. Petit à petit on apprend à connaître cette confédération galactique et ses moeurs, sa culture et quelques-uns de ses secrets. Quant à l'intrigue, je l'ai beaucoup aimé. D'autant plus que l'on a droit à pal mal d'action et des événements secondaires. J'en ai encore des frissons avec le « collectionneur », l'espace fait peur parfois. Bref, pour vous dire que j'ai dévoré la deuxième partie de ce livre sans m'en rendre compte.
Pour conclure, ce fut une lecture intéressante et divertissante. Un premier tome qui met l'eau à la bouche pour la suite et qui à une fin propre, ce que j'apprécie vraiment. Si vous cherchez de la SF de qualité, je vous conseille ce livre.

Lien : https://la-bibliotheque-du-l..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Mathouuu1602
  03 novembre 2020
Une très bonne science fiction qui nous fait passer le temps en compagnie de différentes espèces et événements :
Au début, je me suis sentie perdue. On débarque dans un monde totalement futuriste ( ce n'est pas de la SF pour rien), et je trouvais cela vague donc plus difficile à se projetais dans l'histoire. Mais au fur et à mesure, tout cela s'est éclairé et j'ai découvert un univers totalement inventé par l'auteur : une galaxie, des combats hors du commun, des androïdes, des pirates, et des extraterrestres…
Une très grande diversité de personnages ! J'ai également bien aimé le système de missions qui m'a permis de mieux comprendre l'histoire. Et mis en relation les événements principaux et cela m'a fait apprécier ma lecture qui est une très bonne SF à mon avis !
Commenter  J’apprécie          10
Cestpasfaux
  01 septembre 2016
J'ai redécouvert avec plaisir cette réédition (augmentée de quelques passages) de Naufrageur Galactique. L'aventure est toujours aussi trépidante même si j'avais encore les grandes lignes de l'histoire en mémoire. Emportée à nouveau par cet univers et ses personnes attachants, j'ai d'ailleurs pu enchaîner immédiatement avec le deuxième tome pour mon plus grand plaisir.
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Christian_i_PerrotChristian_i_Perrot   10 octobre 2015
[...] Kogard revint au moment présent. Moins d’une seconde semblait s’être écoulée durant son introspection. Malgré cela, il sentait son organisme chargé d’une énergie nouvelle, bien supérieure à celle qu’il pouvait maîtriser. Il bondit en avant à la manière d’une machine à tuer. Son opposant ne vit rien venir. Un coup de pied le désarma, un coup de coude lui brisa la mâchoire et, déjà, un uppercut l’envoyait rouler au sol. Aussi incroyable que cela puisse paraître, l’agent photonique se saisit au vol de l’arme perdue qu’il dirigea aussitôt vers l’homme qui tripotait Lyrhya. Son front orné d’un trou fumant, le scélérat bascula en arrière dans un râle. Comprenant enfin la situation, ses deux compères tirèrent vers leur adversaire encore au sol un instant plus tôt. Les faisceaux meurtriers frôlèrent Kogard de si près que ce dernier paraissait se mouvoir plus vite que leur lumière. Avant qu’ils ne puissent faire feu une nouvelle fois, un Dépassé alla rejoindre ses amis dans un monde meilleur. Ne restait plus que celui retenant Lyrhya. Dans les yeux masculins, une certaine hésitation se lisait. Une couleur de peur en profita pour s’y glisser également. La femme ne lui laissa pas le temps de choisir entre la fuite et l’attaque. Projetant sa tête en arrière, elle lui brisa le nez. Avant que l’homme ne heurte le sol, l’arme de Kogard lui avait ôté la vie. [...]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

autres livres classés : vaisseauVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
3426 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre