AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782746732711
170 pages
Éditeur : Autrement (02/10/2013)

Note moyenne : 4.1/5 (sur 5 notes)
Résumé :
Dès la Rome antique, les hommes célébraient Strenia, déesse de la santé. Cette fête, accompagnée de dons alimentaires, symbolisait l'abondance au coeur de l'hiver. Voilà d'où viennent nos étrennes et l'orange de nos grands-parents !

Au fil des siècles, les cadeaux de Noël, récompenses des enfants sages, se parent de magie : ne tombent-ils pas du ciel ?

Vers le milieu du XIXe siècle, ils « s'inventent » dans leur forme actuelle. C'est l... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Melieetleslivres
  07 décembre 2019

Dès la Rome antique, les hommes célébraient Strenia, déesse de la santé. Cette fête, accompagnée de dons alimentaires, symbolisait l'abondance au coeur de l'hiver. Voilà d'où viennent nos étrennes et l'orange de nos grands-parents !
Au fil des siècles, les cadeaux de Noël, récompenses des enfants sages, se parent de magie : ne tombent-ils pas du ciel ?
Vers le milieu du XIXe siècle, ils « s'inventent » dans leur forme actuelle. C'est l'avènement des grands magasins, la naissance du père Noël et d?une tradition devenue sacrée : la fête familiale.
Des fruits secs aux best-sellers de l'année, en passant par le ramasse-miettes, en vogue au XIXe siècle, ou les éternels poupées et tambours, ces objets nous content une autre histoire des sociétés occidentales. Une étonnante histoire, entre rêve et marchandisation.
IMG_4674
Ah que voilà un chouette livre ! Livré, s'il-vous-plaît, le lendemain de ma commande, merci la vendeuse Rakuten ! Depuis deux jours, avec Henri A, nous parlions des Étrennes devenues Jouets de Noel pour enfants, et voilà que je tombe sur ce livre de Martyne Perrot, sociologue, chercheure au CNRS, ethnologue, qui résume dans ce livre la façon dont les Étrennes de l'An Neuf se transforment en Cadeaux de Noël, et ce sont les "Magasins de Nouveautés" qui apportent cette nouvelle fête où l'argent se dépense sans compter.
Dès les années 1850, des marchands ayant pignon sur rue se greffent sur les Marchés de fête des domestiques autorisés à vendre les vêtements et objets donnés par leurs "maîtres", leurs étrennes, et y vendent également des babioles faites de leur propres mains, petits jouets, belles poupées, petits objets à collectionner. Les propriétaires de magasins ouvrent des étals de bimbeloterie au moment des fêtes de Nouvel An, époque des Étrennes données par les grands-parents aux petits enfants, des bougeois à leurs employés.
Toute l'idée sera de mixer les traditions de chaque pays, Allemagne, France et Angleterre, avec les contes magiques pour enfants, (Hoffmann, surtout avec Casse-Noisette, Dickens, contes d'Andersen (La petite marchande d'allumettes), mettant en scène ces jouets, réunions de famille, repas de fête, rassemblement de la famille, cadeaux à offrir à la famille.

IMG_4679

Les affiches publicitaires de ces magasins sont des réclames à fort pouvoir de rêves, et bientôt, les enfants seront mis en avant, pour une fois, et les nantis trouveront là une façon de montrer leur munificence envers leurs enfants, image nouvelle.

IMG_4689
IMG_4691
Dans ce livre on apprend comment les jouets sont mis à l'honneur, et lesquels, comment l'invention des catalogues marchands a révolutionné la façon de fêter le Nouvel An, d'où vient la nouvelle mode de faire un "Arbre de Noël", d'acheter des jouets, dans quels milieux. On apprend aussi comment le mot étrennes s'est allié aux jouets, quels sont les personnages qui ont fini par céder la place au Père Noel, en remontant dans toutes les mythologies européennes ; comment Noel est devenu le moment des étrennes et des cadeaux, et non plus le jour du Nouvel An ; comment la période des Trente Glorieuses a fait exploser cette nouvelle manière de fêter Noël, la naissance de la "Fête de Famille" ; les chants de Noël, inventés il y a finalement peu de temps, etc.
Un livre riche en découvertes, que j'ai lu d'une traite, mais je n'ai toujours pas trouvé d'explication sur l'omniprésence du Polichinelle bossu et grimaçant, jusque dans les années 1950... je continuerai donc à chercher ! Je conseille ce livre à tous les curieux, tous les nostalgiques, tous ceux que cette période de l'année fait rêver. Et même les autres. Il y a une immense bibliographie de références à la fin du livre.. Et c'est bien écrit !
Le cadeau de Noël, histoire d'une invention - Martyne Perrot, ed Autrement, 2013, 179 pages.

Lien : https://melieetleslivres.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
yannlerazer
  20 novembre 2013
Les ethnologues ont ceci de cruel qu'ils disent la vérité crue, sans emballage. Martyne Perrot n'échappe pas à la règle et nous offre une fresque sur deux siècles du cadeau de Noël, une tradition qui ne remonte pas au-delà et qui répond alors aux besoins de la bourgeoisie montante de créer avec cette fête, un moment familial qu'elle donne à imiter à la société.
La création des grands magasins n'est pas sans rapport avec le développement du cadeau de Noël, qui remplace vite les étrennes du Nouvel An que l'on donnait aux domestiques : on y fait, selon de nouvelles saisons commerciales, « spéculation de tous les sentiments », comme avec la première vitrine de Noël, en 1893, au Bon Marché.
D'autres surprises nous attendent dans ce livre, avec l'invention de l'arbre et du Père Noël. Pas de morosité, cependant, dans ce livre où l'auteur rappelle que « la manière de donner vaut mieux que ce que l'on donne. » C'était « l'art d'offrir » un cadeau de Noël et ses manuels, pas celui de le revendre sur Internet !
(Parue dans Blake n°61)
Lien : http://tmblr.co/Z4Dxcn1EvT6dI
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50


critiques presse (1)
NonFiction   02 décembre 2013
Tout en tenant compte de ces remarques liminaires, l’ouvrage constitue alors un voyage plaisant dans l’histoire des fêtes de Noël et correspond à n’en pas douter à la ligne éditoriale choisie par l’auteur et ses contractants.
Lire la critique sur le site : NonFiction
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
virgidoc2virgidoc2   29 mars 2014
Ces dons, véritables offrandes tous les ans renouvelées par les parents, mais aussi par toute la communauté, ont quelque chose d'un "sacrifice véritable" nécessaire à la continuité de la vie et à la succession des générations. Le trait n'a pas échappé à Claude Lévi-Strauss : "La croyance où nous gardons nos nfants que leurs jouets viennent de l'au-delà, écrivait-il en 1952, apporte un alibi au secret mouvement qui nous incite, en fait, à les offrir à l'au-delà sous prétexte de les donner aux enfants. Par ce moyen, les cadeaux de Noël restent un sacrifice véritable à la douceur de vivre, laquelle consiste d'abord à ne pas mourir".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Videos de Martyne Perrot (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Martyne Perrot
Les matins - Noël : la seule fête qui résiste à la crise ? .Martyne Perrot ethnologue et anthropologue spécialiste de Noël, Philippe Moati, économiste professeur agrégé d?économie à l?université Paris Diderot et co-président de l?association L?Observatoire Société Consommation (L'ObSoCo)
autres livres classés : fêtesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Charade-constat

Première saison d'une épopée

Iliade
Bible
Saga
Genji

6 questions
46 lecteurs ont répondu
Thèmes : sociologie , météorologie , vacancesCréer un quiz sur ce livre