AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Jean-François Gallaud (Traducteur)
EAN : 9782226110756
427 pages
Éditeur : Albin Michel (04/11/1999)

Note moyenne : 3.72/5 (sur 9 notes)
Résumé :
On l'appelait le Garçon Boucher. A l'époque, la Mafia n'aurait pu trouver meilleur tueur que cet homme qui appréciait le trafail bien fait. Désormais, Michael Schaeffer est un paisible citoyen américain qui vit en Angleterre. Planqué parce que sa tête a été mise à prix. Mais lorsque le passé se réveille et que d'anciennes inimitiés resurgissent, Michael Schaeffer comprend que sa petite vie routinière risque de se transformer en une odysée cauchemardesque. Pourchassé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Cormorobin
  12 février 2016
Un livre assez étonnant. Je n'ai pas lu "Le garçon boucher", dont ce livre est la suite. Il peut se lire indépendamment, pas de souci, mais j'ai eu l'impression que ce "garçon boucher" est le livre le plus connu de Thomas Perry.
Donc le garçon boucher, qui se cache depuis 10 ans du côté de Bath est reconnu par hasard, et, pour retrouver sa tranquillité, doit se livrer à une gigantesque opération de nettoyage aux USA.
"Chien qui dort" est donc le récit de son retour, sur les lieux de ses "exploits" précédents. le livre est bien écrit, et se lit vite, j'avoue le terminer avec un certain malaise. Pour ceux qui n'auraient pas compris, le héros est un tueur professionnel, très efficace, puisqu'il survit, et le livre est le récit de ses tueries successives, et surtout, nombreuses. Ce n'est pas tant ce thème qui me crée le malaise, mais davantage la répétition des actes sans beaucoup d'imagination, si ce n'est la visite d'un certain nombre d'états.
Quelques réactions complémentaires :
- je me demande comment il fait pour avoir toujours de l'argent, puisqu'en gros, il voyage sans beaucoup de bagages et ne peut utiliser ses cartes de crédits
- je n'ai pas trop compris le titre ; c'est pourtant la traduction littérale sauf qu'en anglais, c'est au pluriel
Petite déception encore, car j'ai beaucoup apprécié "une fille de rêve", avec son autre héros récurrent. Je verrai à l'occasion si j'arrive à préciser cette impression relativement mitigée aujourd'hui.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
gean25
  15 juillet 2012
C'est l'histoire d'un tueur professionnel "rangé des affaires" mais qui,par un malheureux concours de circonstances se retrouve dans une spirale infernale ou on le suit à la trace par les cadavres qu'il laisse derrière lui.
Un chef d'oeuvre du genre!
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
CormorobinCormorobin   08 février 2016
- Fini quoi ?
Elle jeta son chapeau et son sac sur la chaise la plus proche.
- De t'occuper de moi, idiot ! Je ne porte, en fait de dessous, que ce que mettent les femmes du plus mauvais genre pour ranimer les désirs des blasés de ton espèce. Regarde !
Elle souleva sa jupe afin de lui montrer qu'elle n'avait rien d'autre que des jarretelles et des bas, puis elle laissa retomber.
Il releva la tête et la regarda droit dans les yeux, mais sa mémoire était tout occupée de l'éclair entrevu d'une cuisse blanche.
- D'accord, tu as éveillé mon attention.

[je me permets cette citation un peu "légère" et drôle, dans un livre qui ne l'est pas vraiment, mais qui est très plaisant]
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gean25gean25   15 juillet 2012
A ce moment, tandis que le soleil avivait l'éclat de la soie dont chevaux et jockeys étaient revêtus, tandis que les oiseaux chantaient - on n'entendait qu'eux aujourd'hui, aussi pouvait on croire qu'ils faisaient de même ce jour là -, il avait commencé de croire à sa chance.
Commenter  J’apprécie          30
CormorobinCormorobin   07 février 2016
C'était, comme le désir d'émigrer, d'hiberner ou de muer, l'apanage de créatures d'une espèce différente.
Commenter  J’apprécie          90
gean25gean25   13 juillet 2012
Le 14 août, à trois heure de l'après midi, Michael Schaeffer remarqua une affichette placardée derrière la vitrine d'un petit salon de thé. En haut de gros caractères annonçaient LES ETONNANTS POUVOIRS DE L'INTELLECT,et c'est là ce qui avait attiré son attention.
Commenter  J’apprécie          10
galyalaingalyalain   04 mars 2020
Quand un homme a perdu sérénité, confiance et la certitude de trouver le repos chez lui, il n’a plus grand-chose à perdre.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Thomas Perry (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Thomas Perry
Thomas Perry à la librairie "Mysterious Book" 3/3 Non sous-titré.
autres livres classés : thrillerVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1957 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre