AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Achileas Persidis (Préfacier, etc.)
ISBN : 3920372336
Éditeur : gerhadt verlag (01/01/1983)

Note moyenne : 4/5 (sur 1 notes)
Résumé :
Ein wort über Theodorakis verlieren heisst eigentlich eulen nach Athen (genauer : nach Vrachart) tragen. Aber diese lieder weltweit zum ersten mal so vorzulegen, dass jeder, auch der notenlesens unkundige, sie mit der gitarre nachspielen und jeder sie singen kann, das halten wir schon für der mühe wert.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
gavarneur
  30 août 2015
Quand j'ai acheté ce livre j'étais un admirateur éperdu de Theodorakis, et trouver le texte de ses chansons était difficile, que ce soit en français ou en grec. La traduction allemande m'ai aidé à comprendre le texte grec, dont des amis m'avaient traduit des parties.
Je garde une admiration particulière pour sa mise en musique des textes de Ritsos, si importante pendant la dictature.
Le livre donne le texte en grec et allemand, la mélodie et les accords, avec parfois la notation des introductions au bouzouki (indispensable pour les 12 chansons "populaires").
Commenter  J’apprécie          61
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gavarneurgavarneur   30 août 2015
Μα το ψωμί μου είναι γλυκό
και το κρασί ζαλίζει
τώρα που έ τώρα που έμαθα κι εγώ
η ρόδα πως γυρίζει

Mais mon pain est doux
et mon vin enivre
maintenant que j'ai compris
comment tourne la roue

(Manos Eleftheriou)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gavarneurgavarneur   30 août 2015
Μικρός λαός και πολεμά
δίχως σπαθιά και βόλια
για όλου του κόσμου το ψωμί
το φως και το τραγούδι

Κάτω απ’ τη γλώσσα του κρατεί
τους βόγγους και τα ζήτω
κι αν κάνει πως τα τραγουδεί
ραγίζουν τα λιθάρια

Petit peuple mais en guerre
sans épées ni balles
pour le pain de tous,
la lumière et la chanson

Sous la langue il retient
les plaintes et les acclamations
et quand il les chante
les galets se fendent

(Yannis Ritsos)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : luttes politiquesVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frMomox

Lecteurs (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Testez vos connaissances en poésie ! (niveau difficile)

Dans quelle ville Verlaine tira-t-il sur Rimbaud, le blessant légèrement au poignet ?

Paris
Marseille
Bruxelles
Londres

10 questions
638 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , poèmes , poètesCréer un quiz sur ce livre