AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Litterature_et_Chocolat


Litterature_et_Chocolat
  01 octobre 2011
Cette autobiographie a valeur de témoignage : l'auteur a en effet été membre de deux mouvements sectaires (répertoriés comme tel par MIVILUDES), dont l'Eglise Scientologue. Gérard Pertusa a quitté cette dernière, mais il ne renie pas pour autant son appartenance. Il vante les principes fondateurs de la Scientologie tout en dénonçant les dérives et les récupérations par les gourous ayant succédé à son créateur, Ron Hubbard.

Tout au long du livre, l'auteur fait montre d'un état d'esprit indépendant, frondeur et véhément qui, s'il s'est avéré utile dans certaines situations auxquelles il a été confronté, dessert à la longue le récit en le dotant d'un ton trop péremptoire. Gare ainsi aux ‘« gogos » grégaires adeptes du prêt-à-penser' qui ‘gobent' ce que les médias disent des sectes…

On peut regretter que l'autobiographie tourne au discours pamphlétaire, parfois vindicatif à l'encontre de personnes ayant croisé le chemin de Gérard Pertusa. On a parfois, le temps de quelques lignes, le sentiment désagréable d'assister à un règlement de compte là où on attendait une ode au respect d'autrui. L'écriture, émaillée de point d'exclamation, chargée de parenthèses et de tirets, concourt à donner au livre un ton de révolte aux antipodes d'une incitation à l'ouverture aux autres.
Lien : http://litteratureetchocolat..
Commenter  J’apprécie          00



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox