AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2302018699
Éditeur : Soleil (23/05/2012)

Note moyenne : 3.64/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Accompagné par Perceval, Morgane et les frères Bohort, Lancelot protège son secret et parcourt le monde à la recherche de lui-même. En terre de Britannia, il rencontre le roi Arthur et pour la première fois de sa vie, il épouse une cause, celle d’une couronne d’idéaux menacée par des envahisseurs venus de l’Est. Lancelot le guerrier devient alors chevalier.
Sur les champs de bataille, il se découvre brave et invincible mais dans les yeux de Guenièvre, il appr... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Dionysos89
  10 octobre 2012
Avec « Morgane », Olivier Péru nous offre le troisième tome sur les quatre prévus d'une série de fantasy arthurienne à la française qui était censée n'être qu'une annexe des séries Merlin plus anciennes, mais qui s'affirme comme une des meilleures de la collection Soleil Celtic dirigée par Jean-Luc Istin.
Le scénariste, Olivier Péru, c'est notamment un roman sur les druides, la bande dessinée éponyme correspondante et une série de bande dessinée en cours sur les Zombies ; autant dire que nous avons affaire à un très bon scénariste du moment. Avec ce tome intitulé « Morgane », on peut dire qu'enfin, on aborde l'introduction de Lancelot dans le monde véritablement arthurien avec les chevaliers, la Table et tout le toutim : à l'inverse des deux premiers tomes, nous ne sommes plus dans de l'heroic fantasy, Lancelot n'est plus seul(e) à mener l'histoire, désormais il/elle est inséré(e) dans un monde plus vaste, plus complexe, plus dangereux en somme. C'est dans ce contexte que l'on découvre avec intérêt l'histoire de Morgane : tout en suivant les récits déjà bien connus sur le personnage, Olivier Péru, sous la férule de Jean-Luc Istin, résume, condense et magnifie cette histoire complexe d'inceste, de magie et de traîtrise qu'est celle du quatuor composé de Guenièvre, Lancelot, Arthur et Morgane.
On ne peut chroniquer ce tome-ci sans souligner le travail graphique d'Alexe, dessinatrice autodidacte, qui nous gratifie ici, non seulement de personnages aux traits précis et équivoques, mais pas moins épiques, mais aussi d'une mise en lumière particulièrement soutenue de certaines scènes marquantes. Difficile d'oublier LA scène où Morgane séduit Arthur, revisitée ici en un songe cosmique des plus intéressants et des plus suggestifs. Son passage sur des séries comme Ange & Démons ou Paradis perdu se fait donc bien sentir.
Un troisième tome qui m'apparaît donc comme le meilleur de la série pour le moment, voire même comme un des tout meilleurs parmi toutes les séries de fantasy arthurienne dans la collection Soleil Celtic. On attend toujours plus de scénario facile à trouver quand il s'agit de s'inspirer de telles gestes épiques, mais on franchit déjà ici un bon cap. Vivement la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          230
boudicca
  04 juin 2012
Le troisième tome des aventures du chevalier Lancelot se concentre cette fois davantage sur le personnage fascinant de Morgane même si notre héros n'est pas pour autant mis de côté. Si les deux albums précédents faisaient un peu figure d'introduction, les auteurs rentrent ici dans le vif du sujet : on assiste ainsi à la rencontre tant attendue entre Arthur, Guenièvre et Lancelot tandis que la menace saxonne pèse de plus en plus sur le royaume de Bretagne. Comme dans les tomes précédents on retrouve certains éléments bien connus de la légende arthurienne (l'amour de Lancelot et Guenièvre, l'inceste entre Arthur et Morganne...) même si par moment les auteurs s'en affranchissent complètement, continuant ainsi à captiver l'intérêt du lecteur (la scène finale est par exemple plus que surprenante...).
Le graphisme est extrêmement soigné et les teintes sombres utilisées par Olivier Héban tout au long de l'ouvrage nous mettent aussitôt dans l'ambiance et nous font efficacement ressentir toute l'intensité dramatique de ce qui se joue alors en Bretagne et à la cour du roi Arthur (les scènes de batailles sont particulièrement bien représentées). Avec des personnages plutôt attachants, une intrigue qui tient la route et un graphisme remarquable, les créateurs de la série « Lancelot » signent avec ce volume un bel album qui donne envie de poursuivre sa lecture avec le quatrième et dernier tome.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          140
lechristophe
  18 février 2019
À la fin du précédent tome, on découvrait que Lancelot était une femme que la magie faisait paraître en homme. Je me demandais alors comment les auteurs allaient rattacher leur trouvaille à la légende arthurienne : comment Guenievre allait-elle tomber amoureuse d'une femme ?
Ce troisième épisode va nous l'apprendre puisqu'il est celui de la rencontre de Lancelot et de sa petite troupe (Perceval, les frères de Gaunes) avec les personnages arthuriens habituels et Camelot (Arthur, Guenievre, Gauvain, Kaï, Méléagant).
Si ce volume est intitulé "Morgane" c'est parce qu'il contient également toute la matière des légendes arthuriennes la concernant : la mauvaise fée, amoureuse frustrée de Lancelot, demi-soeur incestueuse d'Arthur dont elle accouchera de Mordred, celui qui vaincra Arthur.
Je vois malheureusement deux points noirs à cet album. le premier concerne le scénario : pourquoi avoir fait de Lancelot une femme et ne pas exploiter cette idée ? C'est assez idiot !
Ensuite, j'ai toujours du mal avec les graphismes et la colorisation des planches. La plupart des pages sont dans des tons sombres rendant incompréhensibles les nombreuses scènes d'action et de batailles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
bran_601
  13 novembre 2014
Dans les deux premiers tomes, les scénaristes ont surtout posés les bases de leur récit tout en nous offrant une réécriture originale du personnage de Lancelot/Galaad.
Il en ressortait après lecture un sentiment contrasté oscillant entre la satisfaction de découvrir enfin une vision rafraîchissante et courageuse du personnage, et la déception "relative" sur la lenteur du développement de l'intrigue.
Ce troisième tome vient définitivement corriger les faiblesses narratives des deux premiers tomes tout en faisant évoluer le récit au-delà de nos espérances.
Alors qu'on pouvait se demander légitimement comment cette histoire pourrait recoller au mythe après s'en être dangereusement distingué, les scénaristes réussissent le tour de force de concilier le plus naturellement du monde les deux visions dans ce volume.
Ce tome 3 marque réellement un tournant dans cette série en proposant un développement plus poussé des personnages secondaires et une intrigue qui reprend les grandes lignes de la mythologie arthurienne telle qu'elle nous est plus familière.
A ce titre, il est incontestable que la dualité du personnage principal est un des grand point fort de cette oeuvre, nous le présentant à la fois maître et esclave de son destin.
Nul doute que le volume 4 parachevera avec virtuosité ce qui s'annonce déjà comme l'une des plus belle réécriture concernant ce héro arthurien.
Ajouté à çà, on notera un soin de plus en plus poussé à la qualité des encrages qui mettent plus que jamais en valeur le remarquable travail de la dessinatrice "Alexe " qui ne cesse de nous surprendre par la qualité de sa réalisation.
Incontestablement son style, autant sur l'aspect graphique que sur le découpage des planches (très cinématographique), apportent à l'ensemble
une qualité et une profondeur remarquable.
Lancelot fait partie de ces séries à ne surtout pas jugé trop hâtivement, si les deux premiers tomes forment un long prologue un peu long, la lecture du troisième volume finira par vous combler définitivement.
A n'en pas douter, cette quadrilogie constituera dans son ensemble un magnifique roman-graphique rendant de la plus belle de manière, hommage à l'une des plus belle tragédie médieval-celtique.
Incontestablement l'une des meilleures productions actuelles.
Lien : http://david-gemmell.frbb.ne..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
MissAlfie
  13 juin 2014
Attachons-nous au déjà au dessin puisqu'il n'y a sur ce sujet aucune controverse à faire. le trait et les personnages sont caractéristiques des aventures d'heroic fantasy. Les hommes sont grands et forts, les femmes sont belles avec des gros seins. Que du classique. Ce qui finit par être passablement fatigant de voir toujours les mêmes femmes à gros boobs dans les histoires de fantasy. Toutefois, j'ai eu l'impression que le trait s'affinait, s'affirmait et s'améliorait au fur et à mesure de l'histoire. Plus crayonné à partir du tome 2, les personnages prennent également en profondeur et les expressions du visage sont plutôt bien rendues.
Du coup, c'est plus l'histoire que l'on va regarder, voir ce qu'on fait de ce Lancelot femme. Autant dire que sur cet aspect, c'est plutôt décevant. A partir de la trame de base de la légende arthurienne (Lancelot élevée par Viviane après a mort de son père, l'amour de Guenièvre, etc.), Istin et Péru essaie d'ajouter la féminité à l'histoire. Viviane fait apparaître Lancelot comme un homme aux yeux des autres afin de ne pas compromettre son évolution. du coup, si cette dualité est connue du lecteur, elle n'apparaît vraiment et n'intervient dans l'histoire que très ponctuellement dans les premiers tomes et vraiment dans le dernier. du coup, si l'idée de base de faire de Lancelot une femme pouvait faire un bon moyen de renouveler le triangle Arthur - Guenièvre - Lancelot, je trouve le truc quand même sous-exploité. Pour en revenir au dessin en liant au scénario, plutôt que de faire de Lancelot une bombasse, il aurait peut-être été plus judicieux de faire de Lancelot un être androgyne pour semer le trouble dans son entourage.
Lancelot est donc une série complète en quatre tomes dont l'idée de base, quoiqu'originale et intéressante, est selon moi pas assez travaillée pour faire de cette série un truc incontournable. le dessin, classique mais de qualité, de cette série ne suffit pas à faire oublier le scénario un peu léger. du coup, sans totalement décevoir, Lancelot ne m'a pas non plus emballé. On pourra donc quand même s'intéresser par curiosité à cette série pour le pitch.
Lien : http://croqlivres.canalblog...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

critiques presse (3)
BulledEncre   21 août 2012
Certainement le meilleur album de la série en attendant le quatrième et dernier opus.
Lire la critique sur le site : BulledEncre
BDGest   25 juin 2012
Ce récit efficace bénéficie d’une mise en image extrêmement réussie.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   18 juin 2012
On trouvera sans doute un peu longuettes quelques séquences […], mais ces longueurs ne prendront heureusement pas toute la place, laissant toute la leur aux surprises que nous réserve ce troisième tome de la série Lancelot !
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
lechristophelechristophe   18 février 2019
- Bohort : Oh non...
- Lionel et Lancelot : Quoi ???
- Bohort : Je viens de vomir dans mon casque...
Commenter  J’apprécie          10
tchouk-tchouk-nougattchouk-tchouk-nougat   19 juillet 2014
Le triomphe n'est qu'illusion... Dans les larmes, la peur et les regrets, il est amer.
Victoire... Précieuse, douloureuse, glacée... Elle ne va pas sans souffrance. Elle offre maintes récompenses... Gloire, pouvoir et amitiés immuables forgées dans le sang. Mais elle prend aussi. Les illusions, les rêves, l'innocence... Chaque combat gagnés à son prix à payer. A chaque combat son sacrifice.
C'est à cela qu'on mesure la grandeur d'une victoire... A la valeur de ceux que l'on perd pour elle.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Dionysos89Dionysos89   22 août 2012
Tous les hommes s’agenouillent sur ton passage, il est normal que les femmes, elles, se couchent pour toi.

Commenter  J’apprécie          140
Lire un extrait
Videos de Olivier Peru (31) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Olivier Peru
Nouvelle série dans la collection Soleil Celtic ! 7 histoires liées au petit peuple au sein de la mythique forêt de Broceliande.
Brocéliande T.1 - La Fontaine de Barenton
Scénariste : Olivier Peru Illustrateur : Bertrand Benoit
Résumé : Des Korrigans ont enfin trouvé le moyen d?obliger Orignace à leur écrire une histoire. Ils veulent que le Teuz invente un conte dans lequel eux auraient un beau rôle, mais Orignace est en panne d?inspiration. Et alors qu?il cherche des idées dans la forêt de Brocéliande, il assiste aux débuts de la passion entre Merlin et Viviane. L?enchanteur fait tout ce qui est en son pouvoir pour séduire la future dame du Lac et n?hésite pas à user de ses sorts les plus puissants... Rien ne l?arrête. Cela fait bien les affaires du Teuz, lui qui cherchait de l?inspiration va être servi ! Seul problème, les Korrigans ne sont habituellement pas friands d?histoires d?amour.
En savoir plus : http://www.soleilprod.com/serie/broceliande-01-la-fontaine-de-barenton.html
Achetez la Bande Dessinée numérique directement via l'application Delcourt - Soleil : https://itunes.apple.com/fr/app/delcourt-soleil-bd-comics/id840127039
Retrouvez-nous sur le site internet et réseaux sociaux pour plus de BD : http://www.soleilprod.com/ https://www.facebook.com/soleil.editions https://twitter.com/editions_Soleil
Achetez le tome : Amazon : http://www.amazon.fr/gp/search?ie=UTF8&keywords=9782302062535&tag=soleilprodcom-21&index=blended&linkCode=ur2&camp=1638&creative=6742 Fnac : http://www3.fnac.com/advanced/book.do?isbn=9782302062535&Origin=EDITIONSDELCOURT&OriginClick=yes Cultura : http://www.cultura.com/catalogsearch/result/?q=9782302062535&classification=0
+ Lire la suite
autres livres classés : légendes arthuriennesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Les Haut-conteurs tome 1

Qui a écrit les Haut-Conteurs ?

Erik L'Homme
Timothée de Fombelle
Oliver Peru et Patrick Mc Spare

20 questions
48 lecteurs ont répondu
Thème : Les Haut-Conteurs, Tome 1 : La Voix des Rois de Olivier PeruCréer un quiz sur ce livre