AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782859407841
512 pages
Phébus (23/01/2002)
4.04/5   12 notes
Résumé :

Peské Marty : c'est le pseudonyme collectif choisi juste après la guerre par Antoinette Peské (l'auteur de La Boîte en os) et son mari Pierre Marty pour signer ce livre unique (d'abord paru chez Gallimard en 1955, réédité par Phébus en 1985). A l'origine de ce récit, qui est d'abord un chant d'amour dédié à l'âme russe l'incroyable histoire (vraie peut-être) de la « vie cachée... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (2) Ajouter une critique
Lecteur_75015
  06 août 2021
Alexandre I, tsar de toutes les Russies et vainqueur de Napoleon, est-il bien mort une couronne sur la tête ? Ou bien a-t-il fini sa vie en prophète annonçant Jesus-Christ ? le roman propose de cheminer avec un inconnu perdu dans les étendues asiatiques au XIXe siècle.
Commenter  J’apprécie          10
Gouldel
  21 novembre 2010
Il faut retrouver le fil de ce chemin perdu et rééditer illico ce chef d'oeuvre de taïga et neige.
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Alice_Alice_   30 octobre 2016
A quelque distance de là était un guellong. Il n'usait point de l'os de mouton brûlé jusqu'à l'apparition de fissures, comme font les lamas mongols ou les devins kirghizes. Il se recueillait pour prier. Puis, brusquement, bondissait en selle et s'élançait à travers la foule. A une vitesse inimaginable il gagnait la plaine, où de petits lacs salés à demi desséchés brillent comme un collier de soleils, et revenait de même en un instant. Alors les gens l'interrogeaient sur la perte d'un cheval, la réussite d'une affaire, les intentions d'un voisin. Lui, en état de transe, du haut de son cheval répondait d'une voix rauque, à mots obscurs, avec autant de conviction que s'il s'était agi de l'empire du monde.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Alice_Alice_   30 octobre 2016
La nuit de ce bal était une nuit de Ciscaucasie: haute, bleue, dont la robe gardait en ses plis le pollen brillant des étoiles.
Commenter  J’apprécie          120
OlivOliv   02 août 2012
"On peut tout faire avec l'or, tout désirer, tout avoir: des terres jusqu'à l'horizon, des maisons, des chevaux, de la vodka, des hommes — une conscience ça s'achète comme un corps. Mais aux femmes surtout il faut de l'or..."
Il ajouta après un silence :
"Que peux-tu leur donner pour être aimé, si tu n'as pas d'or? Des paroles? Un moment ça les fait rêver. Puis ça les fait rire. Ton sang? Ta douleur? C'est dégoûtant. Les femmes aiment pour l'or; elles vivent pour l'or. Ce qui les attire, c'est l'or, l'or!"
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
OlivOliv   29 juillet 2012
Les bêtes déchirent leur proie pour se repaître; les hommes, pour leur plaisir.
Commenter  J’apprécie          10

autres livres classés : tsarVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2484 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre