AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2211230113
Éditeur : L'Ecole des loisirs (25/01/2017)

Note moyenne : 3.85/5 (sur 13 notes)
Résumé :
Personne ne s'imagine mourir d'un coup, forcément. Personne ne sait ce que contient le sac de Norbert. Sauf nous trois, Lalie, Jordan et moi, David. Et Norbert bien sûr puisqu'il a osé la prendre et l'emporter en classe avec lui, cachée dans son sac. Il est complètement malade. Il peut nous tuer d'une seconde à l'autre. Quatre amis découvrent une grenade dans un vieux manoir datant de la Deuxième Guerre mondiale. Que faire avec cette grenade ? La laisser là ou l'ame... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
manU17
23 avril 2017
"Une grenade, forcément, il n'est pas besoin d'en avoir déjà vu pour la reconnaitre, il suffit d'avoir regardé des films de guerre à la télé. On sait tous qu'il y a une goupille ronde sur le côté, qu'il faut tirer dessus, lancer la grenade le plus loin possible et qu'elle explose au bout de quelques secondes. On sait que son corps est quadrillé et que, lorsqu'elle explose, chaque petite parcelle de métal se transforme en projectile. On sait que c'est une arme, fabriquée pour tuer des gens, qu'elle est dangereuse, qu'elle peut faire souffrir, arracher des membres, broyer des os, paralyser, transformer un être humain en purée, en handicapé, en mutilé."
En partant explorer en douce un vieux manoir abandonné, quatre amis vont vivre une expérience au-delà de leurs espérances. Passé le frisson d'inquiétude lié à la découverte de ce lieu délabré, mais aussi à l'inquiétude de se faire prendre, ils vont avoir la surprise de tomber sur un vestige de la seconde guerre mondiale totalement inattendu en ce lieu : une grenade !
Que faire d'un tel objet ? Après moult hésitation et concertation, la sagesse l'emporte et on décide de la laisser sur les lieux.
Le lendemain, tous se retrouvent au collège, David le narrateur, Jordan qui a trouvé la grenade, Lalie, seule fille du groupe et Norbert. Norbert qui a un regard étrange aujourd'hui. En quelques secondes les amis comprennent ce qui est en train de se jouer. Norbert est retourné seul au manoir, la grenade est dans son sac. L'angoisse est à son comble.
Quand à la cantine, Norbert est une nouvelle fois victime de brimades d'un groupe de quatrième, le drame est imminent…

Avec La plus grande peur de ma vie, Éric Pessan nous offre de la littérature ado intelligente, porteuse de valeurs, fondatrice pour de jeunes lecteurs, telle que l'amitié ou la cohésion dans l'épreuve. Sont également omniprésents tout au long du roman, les risques liés aux armes à feu avec en toile de fond le harcèlement en milieu scolaire.
Le héros David, dont la passion secrète est l'écriture, est celui par lequel le récit arrive. J'ai aimé ses questionnements, ses doutes et son authenticité. Je trouve aussi amusant les ponts crées par l'auteur entre ses romans. Certains personnages de cette histoire ont des liens avec ceux de ses précédents romans ados Aussi loin que possible, lu avant celui-ci, et Plus haut que les oiseaux, lu juste après.
Enfin, on s'amusera de la mise en page parfois bousculée par les événements à l'image de la quatrième de couverture dont l'aspect « éclatée » a failli me faire passer à côté de ce roman. Une fois le livre refermé, je réalise qu'elle est finalement en totale adéquation avec cette histoire que je vous conseille, évidemment !
"Je sais que les armes ne sont jamais en paix, qu'elles peuvent à tout moment mordre la main qui s'approche, mais parfois on oublie tout le savoir qu'on a dans la tête, parfois on ne pense qu'à l'instant présent, parfois on veut juste prendre une grenade dans sa main pour la soupeser, pour sentir le froid du métal sous ses doigts, pour mieux voir comment elle est fabriquée, pour jouer, pour faire comme dans les films, pour se donner l'illusion d'être un soldat américain venu libérer la France de l'occupation allemande."

Merci à Babelio et à L'École des Loisirs pour cette lecture !

Lien : http://bouquins-de-poches-en..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          232
orbe
11 février 2017
Lorsque l'on est enfant trouver une grenade enterrée peut avoir la valeur d'un trésor. Mais ensuite que faire ? En parler ? Se taire ?
Lorsque Norbert ramène l'objet en classe caché dans son sac c'est la panique pour Lalie, Jordan et David. Faut-il le dénoncer ?
Un roman court et percutant sur la dynamique de groupe. Chacun a sa vision des événements et de ce qu'il faut faire. Et pourtant ils attendent tous qu'un autre agisse. le silence les fige.
Entre passé et présent, le récit alterne en donnant progressivement les clés au lecteur d'une situation complexe d'un enfant en souffrance. Et parler c'est enfreindre la loi de la solidarité.
La grenade devient le symbole d'une défense possible, contre le harcèlement mais aussi face à une vie familiale compliquée et violente.
L'écriture vive et les mots qui jouent par instant sur la page pour figurer et renforcer des scènes à la manière des calligrammes renforcent l'histoire.
Un livre fort sur l'amitié, les choix et les responsabilités à partager !

Lien : http://www.nouveautes-jeunes..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          112
Bibeli
19 mai 2017
4 collégiens découvrent une grenade en explorant un vieux manoir abandonné voué à une prochaine démolition. Comment réagir face à cette découverte ? Véritable dilemme. Et quand Alexandre, le petit caïd minable du collège s'en prend à l'un d'eux pour la énième fois, tout bascule…
Un roman qui pose la question de la responsabilité, de la solidarité et de la conscience (individualiste comme collective.) L'important n'est pas de savoir si cette fameuse grenade fonctionne encore, mais les interrogations multiples qu'elle provoque. Vraiment intéressant sur le fond, mais aussi sur la forme puisqu'il y a de multiples calligrammes qui s'intègrent parfaitement dans le récit.
Commenter  J’apprécie          00
LeMondeDeMarie
03 mai 2017
Cette histoire c'est d'abord un titre qui intrigue, qui appelle à la réflexion. Quelle est votre plus grande peur?
Un narrateur principal, lui-même acteur du récit, qui va nous narrer l'aventure qu'il a vécu avec 3 de ses amis. La curiosité est un vilain défaut car elle peut conduire à de mauvaises surprises. Ces dernières pouvant avoir de lourdes conséquences. Mais les jeunes de cet âge aiment l'aventure et vont décider d'explorer une vieille bâtisse. Des enfants encore qui ne pensent pas à mal, veulent juste se donner un peu de frissons. Ils feront la découverte d'une grenade. Au départ, l'excitation de l'inconnu, de découvrir qqch de rare, qui a une histoire. Et puis la crainte, parce qu'il s'agit d'un objet dangereux, qui peut tuer. le changement d'attitude, la prise de conscience face au danger sont très bien expliqués par l'auteur.
Mais voilà que l'un d'eux, Norbert, décide à l'insu des autres de prendre cette grenade et de l'amener en classe. Les 3 autres le découvrent et sont conscient du danger. Ils arrivent à garder leur calme et à convaincre Norbert de ranger l'arme dans son cassier jusqu'à la fin des cours. Tout aurait pu bien finir s'il n'était pas l'objet de brimades, de harcèlement de la part de ses camarades. Et ce jour-là, c'est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Il veut leur faire peur à son tour et détient l'objet parfait.
J'ai trouvé cette histoire très bien écrite, d'une belle plume, avec un beau vocabulaire et facile d'accès pour les plus jeunes. Une histoire courte qui exprime beaucoup. L'inconscience des enfants face au danger. le harcèlement scolaire et ses conséquences. Même si on ne peut approuver la décision de Norbert, on le comprend. On voit ses amis regretter de ne pas avoir agi, de ne pas avoir parlé pour l'empêcher d'avoir l'envie de commettre le pire. La peur de défendre son ami et de devenir la nouvelle cible. Tout cela est parfaitement relaté.
L'auteur montre qu'il est important de pouvoir parler à ses parents ou à d'autres adultes responsables lorsqu'on a un problème. le harcèlement est grave, il faut empêcher les victimes de se renfermer sur elles-mêmes. Ne pas réagir, c'est donner encore plus de pouvoirs à ses bourreaux. J'ai adoré voir les amis prendre conscience de leurs erreurs et tout mettre en oeuvre pour prendre leurs responsabilités dans les actes de Norbert. Parce qu'ils auraient pu l'empêcher.
La menace de la grenade est présente même dans la structure du texte. Dans les pires instants, le texte lui-même explose. Ça donne un impact supplémentaire au récit pour marquer plus encore le lecteur. Ce dernier pouvant facilement s'identifier à l'un des protagonistes.
Un texte pour lequel je ne trouve pas de défauts. Un récit avec de belles morales, parfait pour les lecteurs auxquels il est destiné.
Lien : http://unmondedepassionsetde..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
clacla203
20 avril 2017
Pour commencer, je remercie Babelio et l'Opération Masse Critique ainsi que l'école des loisirs pour m'avoir offert le livre «La plus grande peur de ma vie» d'Eric Pessan.
Ce livre serait, selon moi, adapté aux élève du Cycle 3 ( Cm1,Cm2 et 6ème), plutôt de sexe masculin bien qu'une fille puisse apprécié cette lecture aussi...
La question principale du roman est: Pourquoi Norbert a-t-il choisi de transporter une grenade au collège?
On découvre grâce à celle ci que ce garçon est harcelé depuis des semaines et que ses amis ne font rien pour l'aider...
Un gros point positif de ce roman est qu'il y a des jeux avec les lettres, mots ou encore phrases, cela forme des dessins... Difficile d'expliquer sans images... Toujours est il que c'est très inspirant, poétique et original.
Le livre est court et le texte simple ce qui est important pou de jeunes lecteurs.
L'histoire fait réfléchir sur la guerre et l'interprétation que l'on s'en fait lorsqu'on ne la vécue qu'à travers les médias.... En général , ce livre fait beaucoup réfléchir sur le harcèlement, les armes...
Ma critique est peut-être un peu brouillonne mais l'avis que j'ai sur ce livre est partagé...
Je pense qu'il peut valoir le détour mais ne conviendras pas à tous les lecteurs...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Les critiques presse (1)
Ricochet03 mai 2017
Ce mélange des genres romanesque et poétique, s’il peut étonner dans un premier temps, vient renforcer le caractère dramatique de certaines scènes.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations & extraits (4) Ajouter une citation
manU17manU1719 avril 2017
Une grenade, forcément, il n'est pas besoin d'en avoir déjà vu pour la reconnaitre, il suffit d'avoir regardé des films de guerre à la télé. On sait tous qu'il y a une goupille ronde sur le côté, qu'il faut tirer dessus, lancer la grenade le plus loin possible et qu'elle explose au bout de quelques secondes. On sait que son corps est quadrillé et que, lorsqu'elle explose, chaque petite parcelle de métal se transforme en projectile. On sait que c'est une arme, fabriquée pour tuer des gens, qu'elle est dangereuse, qu'elle peut faire souffrir, arracher des membres, broyer des os, paralyser, transformer un être humain en purée, en handicapé, en mutilé.
On sait que c'est une arme, une mécanique malsaine, une graine de mort.
Pourtant, sur le moment, on n'y a pas pensé.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          160
manU17manU1707 avril 2017
Je ne suis pas parent, je ne sais pas comment on fait pour aider son enfant, je n'ai pas de problèmes particuliers à l'école, mais je crois bien que si quelqu'un a des difficultés, il vaut mieux le soutenir que le punir.
Commenter  J’apprécie          110
beamag87beamag8723 mars 2017
J'imagine que si je veux devenir écrivain un jour, ces pensées me seront précieuses. Là, j'avoue que je m'en fiche,
la réalité est cachée au fond du sac de Norbert,
prête à éclater,
alors avant de penser à ma carrière d'écrivain, il faut déjà que je survive à la journée.
Commenter  J’apprécie          30
manU17manU1729 mars 2017
Parfois, à force de garder une pensée ou une parole en soi, il devient impossible de la faire sortir.
Commenter  J’apprécie          70
autres livres classés : responsabilitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Aussi loin que possible d'Anne Loyer

Qui sont les héros de ce livre?

Tonio et Anthony
Tony et Antoine
Thomas et Antoine
Tony et Anthony

5 questions
6 lecteurs ont répondu
Thème : Aussi loin que possible de Eric PessanCréer un quiz sur ce livre