AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782354887971
465 pages
Éditeur : Gulf Stream Editeur (03/09/2020)
4.1/5   20 notes
Résumé :
E.Toile de Delphine Pessin est le 13ème roman de la collection Echos " Echos " : une collection de romans unitaires, réalistes ou fantastiques, reflet des problématiques politiques et sociales d'hier et d'aujourd'hui.

Dans un univers froid et aseptisé, une réflexion sur les limites éthiques du progrès technologique. Quelle meilleure façon de manipuler les gens que d'exploiter leurs faiblesses ? Oz, le mystérieux milliardaire, l'a bien compris.
... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
4,1

sur 20 notes
5
4 avis
4
3 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
0 avis

Aryia
  19 juin 2020
Lorsque j'ai commencé à participer aux opérations Masse Critique de Babelio, je cochais absolument tous les titres qui m'intéressaient un tantinet et me retrouvais ainsi avec des sélections de 60, 70 voire 90 livres … Et bien souvent, le sort ne m'étais pas si favorable que cela puisque je me retrouvais inévitablement avec un qui me faisait moins envie que d'autres. J'ai donc finalement changé de stratégie : désormais, je vais une sélection drastique, jusqu'à ce qu'il ne reste plus que deux ou trois livres maximum. Ma nouvelle tactique, c'est de me demander à moi-même : « si je reçois celui-là et pas celui-ci, serai-je déçue ? » … et tant que je réponds oui à cette question, c'est que ma sélection n'est pas encore assez affinée. du coup, désormais, je ne coche que trois titres maximum, deux parfois, un souvent : l'idée est vraiment que si le tirage au sort m'attribue un livre, ça en soit un qui me donne réellement envie. Et c'est donc ainsi que j'ai reçu e.Toile, le seul et unique roman que j'ai coché lors de la dernière Masse critique Jeunesse et Young Adult ….
Après une énième fugue, Analys est à nouveau rattrapée par un Vigile et s'apprête à être rapatriée au sinistre foyer pour jeunes auquel elle tentait à tout prix d'échapper. Les poumons en feu, Niklas tente d'échapper aux deux brutes épaisses qui le poursuivent dans les méandres du centre de détention. Stella, jeune mannequin promise au plus brillant des avenirs, dégringole avec fracas de sa tour d'ivoire et subit le pire des déshonneurs. Aussi, quand on leur propose, ainsi qu'à quinze autres jeunes, de participer à une « expérience hors du commun » leur garantissant gloire, richesse et liberté, ils n'hésitent pas bien longtemps. Et cela même si le prix à payer est un mois entier de leur intimité … Sans en avoir conscience, ils viennent de s'engager à participer à une émission de téléréalité produite par le célèbre et mystérieux milliardaire Oz : enfermés durant trente jours, ils y seront filmés 24 heures sur 24, et devront s'attirer les faveurs des Toileurs, ces internautes accros aux réseaux sociaux qui se délectent des malheurs de ces adolescents soumis à leur bon vouloir, afin d'être le dernier en lice et gagner le pactole promis …
Prenez dix-huit jeunes qui n'ont plus rien à perdre et tout à gagner, dix-huit adolescents sans famille ni attache, et faites-leur miroiter la liberté, la richesse, la gloire … Vous pouvez être certains que ces dix-huit gosses renonceront à toute vie privée pendant un mois si cela peut leur permettre de mettre fin à l'enfer qu'est devenu leur existence. Terminée l'humiliation, envolée la crainte du lendemain : il suffit d'accepter d'être filmé 24 heures sur 24 pendant trente jours, et votre misère ne sera plus qu'un lointain souvenir. En quelques phrases bien tournées, vous avez dix-huit candidats prêts à tout pour récolter le pactole de la victoire. Voici le point de départ de ce huis-clos palpitant et effrayant : Analys, Niklas, Stella et les autres vont devoir s'affronter pour se hisser au sommet. « Observez votre voisin, c'est votre adversaire. Soyez meilleur que lui ou vous n'aurez pas l'opportunité d'aller plus loin » … Eliminer ou se faire éliminer. Gagner ou perdre. Chacun pour soi, car il n'y aura qu'un vainqueur. En quelques mots à peine, l'Animateur parvient à tous les dresser les uns contre les autres … et ça fait vraiment froid dans le dos de constater à quel point l'appât du gain supplante tout.
Et cela d'autant plus que pour gagner, il ne suffit pas de réussir les diverses épreuves qui rythment leur quotidien … Non, pour gagner, il faut conquérir le coeur des Toileurs, ces internautes complétement accros aux écrans et aux réseaux sociaux qui suivent avidement, nuit et jour, ce programme interactif. Dans ce livre, les « likes » se transforment en e.toiles, mais se distribuent tout aussi allégrement, tout comme les messages de haine et les défis cruels : l'effervescence malsaine que procure cette téléréalité macabre est malheureusement déjà présente dans notre réalité, et c'est clairement ce qui rend ce livre aussi douloureux. Car on voit ces spectateurs se délecter de la douleur et du désarroi des candidats, ils en redemandent, ils n'en ont jamais assez … Oz l'a bien compris : pour faire de l'audience, il faut faire souffrir ces dix-huit ados. Les humilier. Les briser. Et quoi de mieux de d'inviter les auditeurs eux-mêmes à proposer leurs idées pour mieux y arriver ? Page après page, le lecteur tremble toujours plus d'effroi et d'indignation pour Analys, Niklas, Stella et les autres, victimes de cette macabre soif de tourment et de désolation qui animent les Toileurs …
Mais également victime d'une machination bien plus effroyable encore. Car cette émission de téléréalité, déjà bien atroce à elle-seule, n'est que la partie émergée d'un immense iceberg … Quelque chose de plus terrible encore se cache dans les coulisses de ce funeste programme télévisé. Ce mystérieux Oz, que tout le monde connait mais que personne n'a jamais vu, semble avoir des projets bien plus effrayants encore. On le devine assez rapidement, que quelque chose ne tourne pas rond dans cette affaire, mais croyez-moi, on est loin d'être préparé à ce qui nous attend … L'intrigue est vraiment bien menée : c'est au moment où on commence vraiment à s'attacher aux personnages que tout commence à partir en vrille et que l'on découvre indice après indice ce qui se cache derrière tout cela. du grand génie, vraiment ! L'autrice joue avec notre coeur et avec nos nerfs, la tension enfle progressivement jusqu'à devenir insoutenable … On a le sentiment que tout est perdu, que nos jeunes héros déjà bien malmenés par la vie ne pourront pas se sortir de ce terrible guêpier, on aimerait y croire, mais on n'ose plus y croire … Je m'attendais à un récit prenant, mais je ne m'attendais clairement pas à être aussi happée par l'histoire : on a presque le sentiment d'être l'une de ces malheureux adolescents livrés ainsi en pâture aux expérimentations d'un esprit dérangé mais cependant brillant …
En bref, vous l'aurez bien compris, c'est un excellent roman que nous offre l'autrice : entre récit d'anticipation et thriller psychologique, elle nous livre un portrait saisissant d'un futur qui pourrait être le nôtre … Un futur où les réseaux sociaux, loin de nous relier les uns aux autres, nous font oublier que derrière chaque écran se cache une personne avec un coeur et une âme. Un futur où, au nom du divertissement, on n'hésite pas à se complaire de la souffrance d'autrui, et où la perspective d'être connu prend l'ascendant sur la bonté et l'amitié. Un futur où les progrès scientifiques sont avant tout un instrument de pouvoir. Un futur que, personnellement, je n'aimerai pas voir advenir … mais qui nous invite à réfléchir sur notre présent, car il n'est finalement pas si éloigné de notre réalité. J'ai eu un véritable coup de coeur pour ce roman, palpitant et émouvant à souhait : c'est un livre qui se dévore d'une traite, un livre qui vous happe du début à la fin, un livre qui vous surprend et vous fait trembler, mais aussi rêver d'un avenir plus humain … Vraiment, c'est un récit très puissant que nous offre l'autrice, un page-turner vraiment haletant que je conseille sans la moindre hésitation !
Lien : http://lesmotsetaientlivres...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
Enlivre_moi
  22 décembre 2020
Analys, Stella, Niklas et les autres étaient tous en mauvaise posture lorsque Oz leur a proposé de participer à sa téléréalité. Devant la promesse de gloire et fortune, ces jeunes à la dérive ne se méfient pas, jusqu'aux premières épreuves...
Je n'avais jamais vu ce roman sur les réseaux (et c'est bien dommage !) mais sa couverture m'avait attirée et son résumé intriguée.
Et j'ai beaucoup apprécié cette lecture fluide et rapide. le point de vue de plusieurs personnages est intéressant. En effet, tous ne réagissent pas pareil face aux épreuves.
Ce roman c'est aussi le traitement de sujets actuels : les réseaux et la téléréalité qui floutent la perception entre réel et virtuel, qui s'immiscent dans la vie privée, encouragent le jugement des autres ; les gouvernements qui ferment les yeux sur certaines pratiques au nom du progrès... Bref attention danger : la technologie oui mais quid de la morale et de l'éthique ?
La narration, précise, sert à merveille le récit : ce huis-clos prend place dans un univers aseptisé mettant en relief les émotions des personnages. On s'attache à certains d'entre eux.
Même si j'avais deviné la révélation bien avant qu'elle n'arrive, ce n'est pas le fond du roman. Il est surtout intéressant pour les sujets abordés sans jugement et qui se posent aussi à nous, internautes du XXIe siècle.
Bref, un roman actuel, qui se lit d'une traite et fait quand même un peu peur pour l'avenir de la société.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          53
FabtheFab
  24 août 2021
Analys est orpheline et a passé sa vie à fuir les foyers dans lesquels elle était placée, Niklas est enfermé dans un centre de détention, Stella a grandi pour devenir mannequin mais sa mère a trafiqué pour obtenir de meilleurs classements pour sa fille et la supercherie est découverte. Tous trois sont sauvés in extremis par Oz, un milliardaire qui a obtenu sa fortune en vendant tout d'abord des livres sur Internet puis tous les objets du quotidien puis tous les systèmes de contrôle et de sécurité dans la vie quotidienne. Les trois jeunes doivent participer à une émission de téléréalité diffusée sur la toile. Ils sont filmés en permanence par Dorian Spielpek, cinéaste, qui a accepté un contrat avec Oz production. Ils se retrouvent dans une équipe composée de Swann, le comique du groupe, Ruben, le grand noir sportif, le beau gosse un peu dragueur, Nell, l'intellectuel, Pilar, la jeune fille charmante, Ryane. L'animation est assurée par Roze Perla.
Delphine Pessin est enseignante dans la région Centre et elle est autrice pour la jeunesse depuis 2017 avec La carotte et le bâton chez Talents hauts en 2017, Dys sur 10 chez PKJ en 2018, King Charlie chez Poule fictions en 2020, Deux fleurs en hiver chez Didier jeunesse. Elle publie depuis lors davantage, quatre romans en 2020 et huit romans en 2021.
Delphine Pessin se lance dans la dystopie en prenant modèle sur les grands succès américains, Hunger Games ou Divergente. Elle sait créer le suspense nécessaire afin que la pression monte tout au long des différentes épreuves et que l'héroïne, forcément badass, révolutionne le monde et mette fin à la dictature. Efficace.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
patlam
  16 juin 2020
Au coeur d'un univers aseptisé où prévaut l'indifférence, E toile propose une réflexion subtile sur les limites éthiques de l'utilisation de la technique et de l'espace cybernétique. Manipuler les gens en exploitant leurs faiblesses, Oz, un mystérieux milliardaire, l'a parfaitement assimilé. L'intimité d'un groupe d'adolescents est livrée, sans réserves au regard envieux et cruel des "toileurs". Sans considérations ni états d'âme, ils s'affrontent dans un huis clos pour leur survie en remplissant des missions pour, s'imaginent-ils, récolter argent et popularité. Une télé-réalité qui n'est qu'une couverture pour les ambitions et les noirs desseins nourris par l'énigmatique Oz. Delphine Pessin tisse une trame édifiante sur les dérives du progrès et l'exploitation des masses au profit d'une élite. le thème n'est pas novateur mais, il est traité d'une façon plutôt originale qui balance entre Koh-Lanta et Player one. Sans négliger les détails déterminants ou les descriptions nécessaires, l'auteure va à l'essentiel, sur un rythme appuyé qui va crescendo jusqu'à un final attendu mais intense. Les personnages sont soigneusement travaillés, de même que leur évolution complexe et parfois équivoque au fil du récit. Paradoxalement, Oz est la personnalité la moins développée dans l'intrigue. Au vu de sa nature et de son passé il aurait mérité une analyse beaucoup plus sérieuse et profonde. Si les épreuves manquent d'inventivité et de surprise, le style, par contre, est brillant bien que quelquefois léger, C'est bien écrit, l'intensité ne faiblit jamais, l'histoire est pleinement maîtrisée et on se prend facilement au jeu. Même si on relève quelques petits défauts, E.toile est un très bon roman adolescent, mais pas seulement; il mérite largement d'être découvert. Une passionnante lecture dans le cadre de Masse critique. Un grand merci aux éditions Gulf Stream et à Babelio pour la découverte de ce roman et de son auteure.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
ameliedum
  23 juin 2020
Comment couper le souffle du lecteur en mettant ses personnages dans des situation où survivre est impossible tout en en tuant aucun ? Delphine Pessin a trouvé la réponse !
L'action se déroule dans un futur proche (car à l'inverse de beaucoup de romans dystopiques ou post-apocalyptiques, il n'est vraiment pas compliqué de croire que le monde décrit par l'auteure pourrait arriver d'ici une dizaine d'années). Des adolescents se retrouvent enfermés dans une sombre téléréalité où, grâce à la réalité virtuelle, ils peuvent subir toutes sortes d'épreuves sans dangers…enfin presque.
J'ai trouvé que c'était une histoire plutôt agréable à lire : style fluide, bonne répartition récit/dialogues. Avec en plus un point de vue intéressant sur l'utilisation des nouvelles technologies qui ne tombe pas dans « les jeunes sont toujours sur leur portable ». Pareil pour la téléréalité : l'auteure expose des faits qui font réfléchir mais ne juge pas.
Après, ça reste un roman pour la jeunesse et j'ai sûrement un peu passé l'âge. Pour moi le suspens s'essouffle assez vite. Et j'ai eu beaucoup de mal avec Dorian qui est surtout un personnage qui nous dit quoi penser de tel chose et qui appuie sur des détails qu'un lecteur adulte a forcément remarqué. Toutefois, l'auteure évite les clichés des romans pour adolescents comme le triangle amoureux, et ce n'est pas dommage !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
AryiaAryia   19 juin 2020
Pour la première fois, Ana sentit son estomac se contracter. Il y avait de la menace dans le ton de l’Animateur. Dans quelle fichue galère était-elle allée se fourrer ?
– Je ne comprends pas pourquoi un homme qui s’intéresse à l’agrochimie et aux biotechnologies produit une téléréalité, confia-t-elle à son voisin. Je trouve ça louche. Ça ne te fout pas les jetons ?
Commenter  J’apprécie          20

Video de Delphine Pessin (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Delphine Pessin
Talents Cultura Jeunesse 2020 : King Charlie de Delphine Pessin
autres livres classés : dystopieVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

DYS SUR 10

Quel est le nom du personnage principal ?

Dylan
Florent
Erwann
Denis

15 questions
17 lecteurs ont répondu
Thème : Dys sur 10 de Delphine PessinCréer un quiz sur ce livre